New Module

Add content here.

7 règles de bonne conduite pour un chauffeur professionnel

redigé par John Harrington le 30 décembre 2014 09:00:00 GMT

 

books-1

 

Adopter ces pratiques, ces règles de bonne conduite ainsi qu’une conduite plus responsable peut considérablement réduire le risque d’accidents.
Une approche méthodique, réfléchie et lucide de votre conduite vous permettra non seulement de gagner en sécurité mais aussi d’économiser sur votre budget carburant.

 

1) Ne pas boire et conduire

Ne jamais boire et conduire. La consommation d’alcool nuit à votre capacité à conduire en toute sécurité. Non pas seulement car l’alcool vous donne un excès de confiance, mais surtout car il allonge votre temps de réaction et de ce fait, augmente le temps nécessaire pour arrêter le véhicule. Cela se produit même si vous buvez un volume d'alcool inférieur à la limite légale.

2) Soyez vigilant quand vous conduisez entre 2h et 6h

Ce créneau horaire correspond à la période où nous nous sentons généralement le plus somnolent. Assurez-vous de prendre la route en bonne forme et faites des pauses si vous vous sentez fatigué.

3) Soyez vigilant quand vous conduisez entre 14h et 16h

Après le repas, la digestion fait que nous nous sentons fatigués. Pour éviter cela, mangez plus légèrement le midi (éviter la nourriture grasse) et surtout n’accompagnez pas votre repas d’alcool.

4) Assurez-vous d’être bien reposé

Conduire vous semble quelque chose d’acquis. Cependant, beaucoup d’entre nous ignorent les dangers de la fatigue au volant. Ne prenez pas de risques inutiles. Reposez-vous bien avant de prendre la route et assurez-vous d’avoir dormi suffisamment si vous prenez le volant tôt le matin ou si vous effectuez un long trajet.

5) Vérifier votre vue

Passez régulièrement des tests oculaires (au moins tous les deux ans) ou autant de fois que votre ophtalmologue vous le recommande. Si vous portez des lunettes ou lentilles de contact, ces visites peuvent être plus fréquentes.
Si vous portez des lunettes, il est bien d’avoir une paire supplémentaire, propre et sans rayures. Ayez toujours une paire de lunettes de soleil en cas de besoin.

6) Faites attention aux prescriptions médicales

Certains médicaments ont des effets secondaires qui peuvent altérer votre conduire comme les somnifères ou bien d’autres encore. Lisez attentivement la notice pour connaître les possibles effets secondaires. Un pictogramme placé sur la boîte du médicament vous informe quand ce dernier n’est pas compatible avec la conduite. En cas de doute, consultez votre médecin ou pharmacien au sujet des effets secondaires possibles.

7) Ne conduisez pas si vous ne vous sentez pas bien

Résistez à la tentation de conduire si vous ne vous sentez pas bien, si vous avez de la fièvre ou vous sentez mal. Conduire le matin après un verre n’est pas souhaitable, car vous êtes toujours susceptible d'être sous l'effet de l'alcool. Il faut un certain temps pour que votre corps élimine l’alcool présent dans votre organisme. Il peut arriver que vous dépassiez encore la limite autorisée le lendemain matin. Même si vous n’êtes pas légalement au-dessus de la limite, cela peut affecter votre conduite et votre sécurité au volant.


 Notre carnet de suivi pour que vos conducteurs s'assurent d'être parés à prendre le volant !

En savoir plus

Catégories : Code de la route, règles de bonne conduite, Sécurité Routière, conseils, Sécurité, conduite, chauffeur professionnel

À propos de notre blog

Bienvenue sur notre blog !

Vous trouverez ici nos derniers articles et de nombreux conseils en matière de gestion de flotte : gestion de carburant, sécurité, entretien de vos véhicules et bien plus !

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos derniers articles et n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

Abonnez-vous pour recevoir nos derniers articles

Essai gratuit - gestion de flotte

Derniers articles

 

 

  Optimisation de votre flotte - telecharger