New Module

Add content here.

Julia Barbier

Email: julia.barbier@transpoco.com

Author's Posts

Comment réduire ses dépenses en carburant : 8 stratégies !

redigé par Julia Barbier le 27 juin 2017 09:00:00 BST

comment-reduire-ses-depenses-en-carburant-8-strategies.jpg

La concurrence étant de plus en plus féroce, les entreprises sont sans cesse à la recherche de nouveaux moyens pour réduire leurs dépenses en carburant et augmenter leur revenu net. Le carburant est la plus grosse part de dépenses d’une flotte, par conséquent les gestionnaires de flotte cherchent sans cesse à optimiser les rendements dans ce domaine. Voici 8 méthodes qui vous aideront à réduire vos frais de carburant :

 

1. Réduire la vitesse

Le moyen le plus simple de faire des économies est de ralentir sa vitesse. Selon un rapport de l’Association Automobile, entreprise anglaise, conduire à 135 km/h au lieu de 112 km sur l’autoroute augmenterait la consommation de carburant de 25 %. Alors, pensez à toutes les économies que vous pourriez faire si vos conducteurs adoptaient une conduite moins rapide sur autoroute !

 

2. Couper le moteur à l’arrêt

Laisser le moteur d’un véhicule tourner à l’arrêt pendant deux minutes fait consommer autant de carburant que si le véhicule roulait pendant plus d’un kilomètre. Vous pouvez limiter cette pratique aux arrêts très courts mais il est fortement conseillé de couper le moteur quand le véhicule est à l’arrêt.

 

3. Planifier les entretiens de maintenance

Les véhicules régulièrement entretenus fonctionnent mieux et sont plus efficaces par rapport à ceux qui ne le sont pas. Contrôle du niveau d’huile, changement du filtre à air, remplacement des bougies d’allumage : tous ces entretiens améliorent les économies de carburant et d’argent.

 

4. Vérifier l’usure des pneus

S’assurer que la pression des pneus est correcte réduira le niveau de résistance sur la route et améliorera l’efficacité énergétique. Il est également possible d’utiliser des pneus à faible résistance au roulement pour aider votre flotte à exploiter encore plus les économies de carburant.

 

5. Débarrasser le coffre du superflu

Si vos conducteurs transportent des objets supplémentaires à chaque trajet, le surplus de poids peut avoir des conséquences sur les coûts de carburant. On estime que pour 50 kilos de poids en plus, les économies de carburant diminuent de 2 %. Donc, si vous n’en avez pas l’utilité immédiate, évitez de transporter des objets volumineux. Si vous devez acheminer des charges lourdes, disposez-les directement à l’intérieur du véhicule plutôt que sur le toit, puisqu’elle ralentirait la résistance au vent du véhicule.

 

6. Adopter une conduite éco-friendly

Il est bien connu que réduire sa vitesse améliore l’efficacité énergétique. Certaines habitudes de conduite peuvent avoir un effet néfaste sur la consommation de carburant. Freinages soudains, accélérations et mauvaise utilisation des vitesses : toutes ces habitudes augmentent la consommation de carburant. Il est donc conseillé de trouver des moyens pour réduire ces pratiques coûteuses. Pensez à un logiciel de gestion de flotte pour surveiller la conduite adoptée et si besoin planifiez une formation à l’éco-conduite !

 

7. Vérifier la quantité de carburant consommée

Si vous remarquez que la quantité de carburant de certains véhicules diminue anormalement vite, c’est peut-être que le carburant est volé. La plupart des gestionnaires de flotte ont confiance en leurs employés, toutefois certains peuvent être malhonnêtes et voler le carburant. Pensez aux cartes carburant pour surveiller les achats effectués en temps réel.

 

8. Se garer à l’ombre

Cela paraît peut-être bête mais garer son véhicule dans un endroit plus au frais pendant les grosses chaleurs minimise l’évaporation du carburant. Chaque petit geste compte, pensez-y !

  

Vous souhaitez réduire vos dépenses en carburant ? Plusieurs stratégies à télécharger

En savoir plus

Catégories : économie carburant, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Sécurité routière : pourquoi les TPE-PME doivent miser sur la prévention ?

redigé par Julia Barbier le 15 juin 2017 09:00:00 BST

Businessman holding a red traffic triangle warning sign in front of his head-1.jpeg

Dans une étude récente réalisée par l’IFOP (Institut français d’opinion publique) pour l’assureur MMA, il a été mis en évidence que les TPE et PME (très petites, petites et moyennes entreprises) sont en retard sur la prévention pour la sécurité routière. En effet, seules deux TPE et PME sur dix adoptent un plan de prévention routière, chiffre très faible sachant que cette forme d’entreprise représente la majeure partie des entreprises existantes en France.

 

De plus, un grand nombre des TPE / PME n’applique pas les mesures adaptées en matière de sécurité : seulement 28 % proposent des formations à la sécurité routière ! Mais alors, qu’en est-il des 72 % restant ?!

D’après l’Ifop, 45 % des chefs d’entreprise justifient ce manque d’engagement par le fait qu’ils ne pensent pas à ce sujet. De plus, même si ceux-ci sont pour la plupart au courant de l’obligation de dénoncer les salariés en cas d’infractions, seulement 50 % applique la loi de peur que la dénonciation ne nuise pas aux relations internes de l’équipe.

 

Même si vous avez confiance en vos employés, comment être sûr qu’ils appliquent les règles de sécurité de base et adoptent une conduite sûre et économique ?

 

La prévention est la clé : mettre en place un programme de formation adapté à la sécurité de votre flotte sera bénéfique pour la sécurité des conducteurs et des autres usagers sur la route, mais également pour la performance de votre activité d’entreprise.

Un conducteur formé est un automobiliste conscient des dangers routiers, prudent et qui adopte une conduite économique : un conducteur formé vous fera économiser du carburant et de l’argent !

 

La prévention passe également par la communication : les employés doivent être au courant des sanctions encourues. Pensez-donc à parler et à partager avec vos employés, créer des manuels de conduite, organiser des évènements sur la sécurité routière pour parler de ses expériences post-accidents par exemple… de nombreuses possibilités s’offrent à vous quand il s’agit de prévention.

 

La télématique embarquée pourrait également être un allié de taille pour surveiller le style de conduite adopté par vos conducteurs. Découvrir les nombreux avantages de cette technologie vous permettra d’optimiser la sécurité de votre flotte. N’attendez plus, faites de la prévention votre priorité numéro un !

 

 

Prévenez les risques routiers en téléchargeant ce guide gratuit !

En savoir plus

Catégories : Sécurité Routière, prévention

Quelles sont les infractions routières à dénoncer par l’entreprise ?

redigé par Julia Barbier le 13 juin 2017 09:00:00 BST

infractions-routières-à-dénoncer.jpg

Depuis le 1er janvier 2017, les entreprises sont tenues de dénoncer les infractions routières commises par les employés avec leur voiture de fonction. En effet, la “loi de la modernisation de la justice du XXIème siècle”, préconise désormais l’obligation de communiquer l’identité du conducteur, son adresse et son numéro de permis de conduire à l'administration dans les 45 jours suivants l’envoi de l’avis de contravention.


L’employeur doit envoyer le formulaire joint au procès verbal par lettre recommandée avec accusé de réception ou bien se rendre directement sur le site de l'Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions. Si l’employeur ne dénonce pas l’infraction et l’identité du salarié il risque une amende maximale de 750 €, en plus du montant de la contravention.


 Mais alors, quelles sont les contraventions à dénoncer obligatoirement par une entreprise ?

  • Le non-port de la ceinture de sécurité
  • Le non-port de casque sur un véhicule à deux roues motorisé
  • Le non-respect des distances de sécurité
  • Le non-respect d’un stop / feu rouge
  • Le non-respect des règles de dépassement
  • L’usage de voies réservées à certains véhicules (voies de bus, pistes cyclables et sas vélos situés devant
  • les feux tricolores)
  • Le franchissement / chevauchement d’une ligne continue
  • L’usage du téléphone portable
  • La circulation ou le stationnement non justifié sur bande d’arrêt d’urgence
  • Les excès de vitesse

 

Dénoncer ces infractions permet de prévenir les pratiques dangereuses et de lutter contre la mortalité routière. Toutefois il existe différentes méthodes pour éviter ces pratiques à risques interdites :

1. La prévention : parler et communiquer avec les conducteurs, ils doivent être au courant des risques routiers, juridiques et des sanctions encourues. La prévention est fondamentale !

2. La formation : vos conducteurs doivent avoir été formés à une conduite sûre et économique dès leur recrutement et régulièrement après un seuil de kilomètres parcourus. 

3. Les challenges conducteurs : ils permettent à votre équipe de prêter attention au style de conduite de façon ludique.

 

Vous pouvez également utiliser la technologie en complément de ces méthodes. Avez-vous déjà pensé à une solution de télématique pour la gestion de votre flotte ?

Cette technologie est un véritable allié pour surveiller le style de conduite adopté. Si vos employés ont commis une infraction et que les données recueillies par le logiciel montrent une conduite agressive, alors il y aurait sûrement besoin d’une formation. De plus, les infractions ne sont pas toujours détectées, c’est pourquoi la technologie permet une surveillance de vos véhicules et de la conduite adoptée 24/24 et 7/7 !

 

L’option “identifiant conducteur” vous aidera également à savoir précisément qui conduit quel véhicule, une grande aide pour savoir quel salarié a commis une infraction. En effet, les infractions constatées par radar automatique ou caméra de surveillance notamment sont envoyées à l’entreprise titulaire de la carte grise, il est ainsi fondamental de savoir qui est au volant de chaque véhicule afin de pouvoir dénoncer l’infraction.

 

C’est en utilisant une politique de prévention adéquate et une formation adaptée que vous éviterez que vos conducteurs ne se retrouvent en infraction du code de la route. Prenez l’avantage en ajoutant à ces méthodes l’utilisation d’un logiciel de gestion de flotte : participez à rendre les routes plus sûres pour vos conducteurs et l’ensemble des usagers !

 

Assurez la conformité de votre flotte avec cette déclaration du permis de conduire !

En savoir plus

Catégories : style de conduite, Sécurité Routière, infraction

7 astuces pour éviter les comportements dangereux chez vos conducteurs

redigé par Julia Barbier le 8 juin 2017 09:00:00 BST

Comportements-dangereux-7-astuces.jpeg

Selon l’enquête annuelle d’Axa Prévention, les Français ont des comportements dangereux au volant, ils commettent en moyenne 9 transgressions du code de la route sur un trajet de 17 km ! En 2016, la mortalité routière a encore augmenté, c’est la troisième année consécutive qu’elle est en hausse ! C’est la preuve que certains automobilistes adoptent des pratiques à risques et ne respectent pas les mesures de sécurité sur la route.


On a pu constater que les comportements à risques étaient bien supérieurs chez les professionnels, sur un trajet de 17 km un conducteur professionnel comment en moyenne 11 infractions.


Mais comment expliquer qu’autant d’infractions sont commises par des professionnels, en principe formés à une conduite plus sûre ?

  • Ils effectuent de plus longues distances et peuvent vouloir gagner du temps en conduisant plus vite et en enfreignant le code de la route : non-respect du feu orange, des zones à 30 km etc.
  • Les repas d’affaire et l’alcool au volant, un mythe qui perdure : 30 % des professionnels prennent la route avec plus de deux verres après un repas d’affaire.
  • L’utilisation du téléphone : il est très utilisé par les professionnels en tant que GPS, pour envoyer des SMS ou appeler et ce malgré son interdiction par la loi.

Imposer des règles de sécurité routière au sein d’une entreprise peut être compliqué, surtout que ce sujet concerne à la fois la sphère professionnelle et à la fois la sphère privée. Toutefois, tout incident survenant pendant les heures de travail est une préoccupation fondamentale pour l’entreprise qui se doit d’éduquer ses employés.


Alors, quelles options peuvent être mises en place par une entreprise afin d’éviter les pratiques à risques ?

1. La bonne “vieille méthode” impliquant contraintes et sanctions : interdiction de l’usage du téléphone, interdiction de la consommation d’alcool et de stupéfiants, bridage du véhicule...  

2. La sensibilisation par la prévention : les campagnes publicitaires, aborder les risques juridiques et les sanctions en cas d’infractions.

3. Le management “positif” : montrer l’exemple, aborder les risques en communiquant tous ensemble, fixer des objectifs réalisables.

4. L’identifiant conducteur : cet outil sert à identifier rapidement qui est au volant du véhicule et surveille le style de conduite grâce à un logiciel de télématique. Les données recueillies par le logiciel permettent au gestionnaire de surveiller le véhicule et si besoin est, former le conducteur à une conduite plus sûre et économique.

5. Les challenges conducteurs : les employés sont motivés grâce à des enjeux et objectifs organisés de façon ludique (avec une récompense pour le meilleur conducteur par exemple).

6. Exiger la déclaration des accidents évités de justesse : en parler avec le conducteur permettra de débanaliser l’incident.

7. Envoyer les conducteurs en formation au-dessus d’un certain seuil de kilomètres parcourus.



Mettre en place ces méthodes au sein de l’entreprise est fondamental. De plus, ne négligez pas l’adoption d’une politique de communication : la prévention passe par la prise de parole et une politique écrite et signée, accessible par tous les employés. L’exemplarité est également de rigueur, si vous n’adoptez pas une conduite appropriée, pourquoi vos conducteurs le feraient-ils ?

 

Comportements dangereux sur la route : évitez-les grâce à ce ebook !

En savoir plus

Catégories : Sécurité Routière, prévention routière, mauvais conducteur, sécurité au travail

Risques liés à la sécurité d’une flotte : entretenez TOUS vos véhicules !

redigé par Julia Barbier le 6 juin 2017 09:00:00 BST

Risques liés à la sécurité d'une flotte.jpeg

Prévenir les risques liés à la sécurité d’une flotte devrait être considéré comme une activité primordiale pour les flottes, et les entreprises commencent à comprendre cela. Toutefois, elles ont la lourde tâche de gérer différents aspects de leur activité, ce qui peut augmenter certains risques.


De la formation d’un conducteur à l'utilisation de la technologie télématique, aujourd’hui de nombreux outils peuvent aider les gestionnaires de parcs automobiles à gérer des risques liés à la sécurité de leur flotte. Mais un article découvert récemment nous a démontré qu’il y a toujours des mesures à prendre pour gérer la maintenance de flotte et répondre aux exigences des véhicules appartenant à une flotte.


D’après cet article trouvé sur Commercial Fleet, il semble assez fréquent pour certaines petites et moyennes entreprises de garder une vieille camionnette ou un vieux véhicule comme option de secours pour leur flotte. Ces véhicules sont généralement utilisés occasionnellement et même s’ils font encore partie de la flotte, obéissant ainsi aux mêmes réglementations de santé et de sécurité, ils ne sont pas aussi régulièrement entretenus que les autres, voir même jamais inspectés.


Selon Fleet Check, qui a souligné le problème dans cet article, cette attitude est fréquente et survient même pour les entreprises généralement bien informées et dévouées à la gestion des risques d’une flotte.


Les efforts déployés pour les entreprises qui s'engagent dans la prévention des risques de la sécurité de flotte sont minimisés dans de tels cas. Les vieux véhicules doivent être traités comme le reste de la flotte ou être mis hors d’usage. Si une entreprise a besoin d'un véhicule en bon état et parfaitement entretenu mais pour un usage occasionnel, différentes options peuvent être envisagées comme la location. Sous aucun prétexte la santé et la sécurité ne doivent être compromises en utilisant un vieux véhicule de secours non entretenu !


Un seul incident ou problème peut mettre la vie des conducteurs et employés en danger, provoquer des blessures ou problèmes de santé et menacer la réputation d'une entreprise.

  

Entretenez tous vos véhicules pour éviter les risques liés à la sécurité de votre flotte !

En savoir plus

Catégories : maintenance de flotte, Sécurité, sécurité au travail

Réduction des coûts de maintenance d’une flotte : 2 stratégies et 2 mythes

redigé par Julia Barbier le 1 juin 2017 09:00:00 BST

Réduction des coûts de maintenance.jpeg

Réduction des coûts de maintenance et économies d’argent : vous serez toujours toujours en mesure d'opérer ces actions au sein de votre flotte ! D'une part, les coûts peuvent survenir de façon imprévisible sans pouvoir être maîtrisés et ce même en effectuant des entretiens préventifs et en vérifiant les véhicules régulièrement. D'autre part, il est parfois utile d'explorer plusieurs pistes pour optimiser vos programmes de maintenance et ainsi éviter mythes et idées reçues.

Lorsqu’on planifie comment réduire les coûts de maintenance d’une flotte, on peut parfois faire des hypothèses ou simplement appliquer des règles générales sans prendre en compte toutes les caractéristiques des véhicules ou la taille de la flotte : c'est une façon de penser très dangereuse. Alors, découvrons ensemble deux stratégies que vous pouvez commencer à mettre en oeuvre et deux idées reçues à éviter absolument !


Stratégie n°1 : choisir le meilleur prestataire de services selon les besoins de votre flotte

Quand on parle de la gestion de flotte et de la maintenance, plusieurs options sont disponibles pour vos véhicules. Cela n’aide pas toujours de penser que la sous-traitance sera trop chère et que la gestion interne est plus rentable. Tout dépend en fait du système choisi, s’il s’adapte à vos besoins en tant que société ou en tant que flotte. Si votre service de maintenance est interne il peut s’avérer coûteux et pas forcément adapté pour une petite flotte, et de même pour la sous-traitance si vous avez beaucoup de véhicules.

 

Mythe n°1 : réduire le budget attribué à la maintenance vous fera économiser

Si vous souhaitez réduire le montant du budget attribué à la maintenance de votre flotte, vous devez vous assurer que celle-ci est effectuée régulièrement, que la conformité est prise en charge et que la sécurité et le contrôle technique ne soient pas sacrifiés. En effet, les révisions inutiles peuvent être évitées, mais si vous décidez de supprimer le budget maintenance, vous devez faire les bons choix.

 

Stratégie n°2 : s'assurer de garder une trace de tout

Des plus petites aux plus grandes flottes, vous devez garder une trace de chaque rendez-vous de maintenance et de son historique, non seulement pour avoir un suivi du calendrier, mais aussi pour vérifier les chiffres. Ainsi, si des problèmes avec des véhicules régulièrement entretenus apparaissent, vous serez capable de donner l’alerte et de vérifier tout problème sous-jacent dont vous n’êtes pas sûr.

Pour économiser de l’argent, il est avantageux d’avoir toutes les données enregistrées et de garder des véhicules performants en s'assurant qu'ils soient bien entretenus. De plus, les révisions de maintenance enregistrées permettent d'épargner : c’est en empêchant les problèmes de s’accumuler que l’on peut faire face rapidement et éviter les sanctions pour non-conformité.

 

Mythe n°2 : entretenir vos véhicules et de ne pas trop prolonger leur durée de vie

Ceci est un autre mythe, les vieux véhicules ne sont pas toujours inefficaces et les véhicules plus neufs ne fonctionnent pas toujours parfaitementSi vous ne disposez pas d'une politique d'insertion de nouveaux véhicules ou ne pratiquez pas la formation de vos conducteurs, il est très probable que votre personnel n’utilisera pas judicieusement ou correctement les véhicules, par conséquent ces facteurs peuvent déterminer s’il y a une augmentation des pannes ou s’il y aurait besoin de plus d’entretiens de maintenance.


Que pensez-vous de ces mythes et stratégies sur la manière de réduire les coûts de maintenance d’une flotte ? Avez-vous quelque chose à ajouter ?

 

Réduisez les coûts de maintenance de votre flotte avec ce guide !

En savoir plus

Catégories : Budget, maintenance de flotte, Gestion de flotte

Gestion efficace des biens d’une entreprise : quelles astuces ?

redigé par Julia Barbier le 30 mai 2017 09:00:00 BST

Gestion efficace des biens d'une entreprise.jpeg

Une véritable utilisation des actifs va bien au-delà du simple fait de s’assurer que les ressources sont utilisées : elles doivent être utilisées correctement ! Mais comment améliorer la gestion des biens d'une entreprise ?

 

Pour commencer, quelles sont les mauvaises façons d’utiliser un bien ?

  • L’utiliser de façon inefficace et onéreuse (trajets à vide, attribution inadaptée d’un véhicule etc.).
  • L’emprunter pour des déplacements non autorisés ou pour effectuer un second travail.  
  • Faire des kilomètres inutiles.
  • Le conduire de façon agressive, augmentant ainsi les risques de pannes, les coûts de maintenance et sa durée de vie.

 

Si vos véhicules sont utilisés de ces différentes manières, votre capacité à gérer de nouvelles affaires efficacement pourrait en être affectée, de plus le revenu investi dans ces biens aura été gaspillé.

 

Alors par quels moyens un logiciel de télématique peut-il améliorer la gestion de vos biens et la capacité de votre personnel mobile ?

  • La révision des itinéraires empruntés, il en existe peut-être des plus efficaces permettant d’éviter la circulation par exemple.
  • La vérification de l’utilisation des véhicules et de l’équipement. Êtes-vous sûrs qu’ils sont toujours conduit de manière responsable ? Dans tous les cas, l’équipement doit être utilisé, selon des lignes directrices recommandées par le constructeur et entretenu régulièrement pour préserver son efficacité.
  • La répartition efficace des missions : répartir les tâches dans un ordre différent pourrait vous faire gagner du temps (vous pouvez également envoyer vos véhicules sur des missions plus proches). De plus, réorganiser le service clientèle pourrait être plus pratique pour vos représentants commerciaux et livreurs. Pensez-y !
  • L’utilisation de toute la capacité de charge dans vos camions et véhicules utilitaires, vos véhicules pourraient avoir de la place disponible pour une charge supplémentaire.
  • La planification des fluctuations saisonnières. Pensez à vous préparer correctement pour les périodes chargées et organiser votre travail pour ne pas vous retrouver sans rien pendant les mois plus calmes.

 

La clé pour améliorer l’utilisation de vos biens est la connaissance, savoir quel bien est utilisé et comment à chaque minute de la journée ! En combinant les boîtiers de localisation GPS avec l’intelligence d’un logiciel de gestion des actifs vous obtiendrez les informations utiles en temps réel (ou très proche du temps réel) et ferez donc un meilleur usage de vos biens.

 

 

Améliorez l'activité de votre flotte et l'usage de vos biens, testez la démo de notre logiciel ici.

En savoir plus

Catégories : Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, technologie de gestion de flotte

Optimiser sa flotte sans trop investir, est-ce possible ?

redigé par Julia Barbier le 25 mai 2017 09:00:00 BST

Optimiser sa flotte sans trop investir.jpeg

Quand une entreprise veut optimiser sa flotte, elle pense généralement à une approche traditionnelle : satisfaire la demande en hausse avec plus de véhicules, plus d’entrepôts et plus d’employés. Ceci peut toutefois entraîner une augmentation des tâches administratives et de la gestion du personnel. 


Cette stratégie linéaire est excellente quand il y a du travail, mais avec la concurrence accrue et la fluctuation de la demande de la clientèle, s'engager à des frais fixes pendant que l’entreprise est florissante peut vous rendre vulnérable si les choses changent.


Alors, quelle est la solution ? Dire non aux nouvelles affaires ? Ce n'est certainement pas une option envisageable pour les entreprises cherchant à s’agrandir.

 

Heureusement, les nouvelles technologies sont là pour aider les employés mobiles à utiliser les biens dont ils disposent de façon plus efficace ! Elles permettent d'exécuter plus de tâches et évitent ainsi à un chef d’entreprise de prendre des risques financiers en acquérant de nouveaux employés ou équipements.


Mais comment fonctionne la technologie de gestion des actifs ?

Le but principal de l’utilisation d’actifs est de faire le meilleur usage des véhicules, de l’équipement et des employés pour ainsi maximiser votre potentielLa plupart des entreprises ont un potentiel inexploité qui pourrait être converti en revenu, le problème est donc de savoir où il se trouve et comment l’exploiter.

 

C’est ici qu’un logiciel d’utilisation des actifs entre en jeu, celui-ci surveille chacun de vos biens et vous permet de voir lequel est utilisé et à quel moment. En utilisant les données fournies par le matériel de localisation GPS intégré au véhicule (où à l’équipement), un logiciel d’utilisation des actifs peut vous présenter des rapports sur une gamme d’indicateurs de productivité.

 

Les informations pouvant être rapportées sont :

  • L’arrivée / départ des véhicules sur le lieu de travail
  • Quand l’équipement est en cours d'utilisation (moteur en marche)
  • L'identification des biens immobilisés
  • Le temps de voyage du véhicule (pour déterminer le temps passé entre chaque mission)

 

Mais l'utilisation des actifs s'étend au-delà du fait de savoir quand et où les ressources sont utilisées : on peut également déterminer si les ressources sont utilisées efficacement. Juste parce qu’un actif est utilisé ne signifie pas forcément qu’il est utilisé de la meilleure façon possible !

 

Testez notre démo et découvrez les atouts de SynX, notre logiciel de gestion des actifs.

En savoir plus

Catégories : Budget, Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, flotte automobile

Comment un logiciel de gestion de flotte peut-il aider notre planète ?

redigé par Julia Barbier le 23 mai 2017 09:00:00 BST

green-1974063_1920.pngAu jour d’aujourd’hui, être plus “vert” ne signifie pas seulement suivre la mode, désormais, ce pré-requis est fondamental si on veut garder ou accroître sa position sur le marché. Si vous êtes gestionnaire de parc automobile ou chef d’entreprise, avez-vous déjà pensé à un logiciel de gestion de flotte ?


Désormais, de nombreuses entreprises jouant un rôle actif sur le marché doivent prouver qu’elles sont en train de mettre en place des pratiques pour réduire les émissions de CO2, diminuant ainsi leur impact sur l'environnement. Ceci est d'autant plus vrai pour l'industrie des transports routiers, pour eux, être “plus vert” signifie également économiser de l'énergie, de l'argent et des ressources.

Grâce aux technologies modernes, être plus éco-friendly (et le prouver de façon concrète aux clients) est devenu très simple.

 

Un logiciel de gestion de flotte peut ainsi aider à la sauvegarde de notre planète :

 

1. En sauvant des arbres

 

Passer d'une gestion analogique à une gestion numérique peut aider à économiser des tonnes de papiers, contribuant ainsi à préserver les ressources naturelles. Un autre avantage est qu’il est plus simple et plus rapide de repérer les informations utiles lorsque les données défilent sur l'écran d'un appareil mobile. De plus, le cloud permet de sauvegarder les données en toute sécurité et sans perdre d’espace physique.

 

2. En arrêtant le gaspillage de carburant

 

Il y a deux types d'énergie, celle "renouvelable" et celle "traditionnelle". La première, littéralement, suggère qu’elle peut être recréer à l’infini, car elle est fondée sur l’exploitation des ressources présentes dans la nature en quantité illimitée (comme le soleil, le vent, l'eau).

La deuxième, en revanche, n'est pas infinie, car elle provient du raffinage de matières premières présentes dans la nature en quantité limitée et donc destinées à s'épuiser. C'est pourquoi il est important d'économiser du carburant : les logiciels de gestion de flottes vous permettent d’éviter ce type de consommations.

 

3. En économisant le combustible grâce à un conducteur averti

 

Lorsqu’on voyage, il peut arriver que l’on doive changer d’itinéraires à cause d’imprévus tels que les embouteillages, accidents, travaux routiers. Dans ces cas-ci, le détour de trop peut causer des retards importants et une augmentation des kilomètres parcourus.

Utiliser un système de données analysant ce qui se passe sur la route en temps réel signifie que les véhicules emprunteront toujours l’itinéraire le plus efficace, permettant ainsi d’éviter détours et gaspillages de carburant.

 

Respecter l’écosystème n’est plus seulement la faculté des écologistes : c’est notre devoir à tous de faire de la Terre un endroit meilleur où vivre et si possible, en économisant sur les coûts d’exploitation et en optimisant l’efficacité de flotte ! 

 

Découvrez notre solution de gestion de flotte SynX avec cette démo gratuite !

En savoir plus

Catégories : Ecologie, Eco-conduite, développement durable, Gestion de flotte, carburant

Identifiant Conducteur : vérifiez qui est au volant à tout moment !

redigé par Julia Barbier le 18 mai 2017 09:00:00 BST

Identifiant-conducteur-vérifiez-qui-est-au-volant.png

Surveillance du comportement conducteur et identifiant conducteur : l’utilisation de ces outils peut être une excellente ressource pour gérer une flotte d’entreprise et observer les conducteurs ! Un véhicule équipé par un boîtier de géolocalisation passe souvent entre les mains de plusieurs conducteurs, créant des difficultés de contrôle pour celui qui doit analyser ces données. Les entreprises opérant dans le secteur de la gestion de flotte qui acceptent que plusieurs conducteurs utilisent le même véhicule sont plus nombreuses qu’on ne le pense.

 

Mais alors, comment peuvent-elles gérer l'activité des véhicules ?

L'identification conducteur : avec ce service très utile, on identifie très rapidement chaque automobiliste au moment de sa montée dans le véhicule. Il est important que le style de conduite de chaque conducteur soit constamment observé, de façon à pouvoir mettre en place en temps réel les mesures correctrices nécessaires à l’amélioration du service et à la gestion des coûts.


Grâce à l'identification personnelle on peut effectuer un contrôle efficace avec ponctualité et précision. Et ce n’est pas tout, on peut également géolocaliser les véhicules, connaitre les horaires de déplacements et les arrêts effectués durant le trajet : il est ainsi possible d'associer les données recueillies en temps réel au profil d’un conducteur spécifique qui sera évalué objectivement pour ses performances de conduite.


Mais les possibilités d’identification des différents conducteurs ne s’épuisent jamais avec l’élaboration du carnet de suivi personnalisé. En effet, les entreprises qui attribuent un véhicule à plusieurs conducteurs sont tenues de conserver des registres d’utilisation de chaque véhicule. Cette activité de longue date peut être grandement simplifiée en termes de gain de temps et d’efficacité des procédures internes avec des dispositifs de localisation satellite.


Enfin, grâce à la simplification du processus de gestion des conducteurs, à la surveillance 24/ 24 ainsi qu’aux alertes définies, toute irrégularité est notifiée dans le guide et envoyée en temps réel au siège centralLes dispositifs de localisation sont capables d’enregistrer les excès de vitesse, freinages brusques, rapides accélérations : de cette façon, chaque entreprise peut décider d’éduquer et de former ses conducteurs de façon courtoise afin d’éliminer les comportements contre-productifs.


Avec la localisation GPS, chaque conducteur est conscient que son niveau et son style de conduite sera évalué de façon objective. Les conducteurs seront ainsi stimulés personnellement et professionnellement à adopter des méthodes de conduite sûre

 

Carnet de suivi conducteur : assurez-vous qu'il soit tenu à jour avant de prendre la route !

En savoir plus

Catégories : style de conduite, Sécurité, entretien, budget du véhicule

À propos de notre blog

Bienvenue sur notre blog !

Vous trouverez ici nos derniers articles et de nombreux conseils en matière de gestion de flotte : gestion de carburant, sécurité, entretien de vos véhicules et bien plus !

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos derniers articles et n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

Abonnez-vous pour recevoir nos derniers articles

Essai gratuit - gestion de flotte

Derniers articles

 

 

  Optimisation de votre flotte - telecharger