New Module

Add content here.

Conduite de nuit : aider ses conducteurs à être en sécurité

redigé par Ceciline Stadelmann le 12 mars 2019 07:08:00 GMT

Driving at night: help your drivers to stay safe in the dark

Parlons aujourd'hui de travail de nuit qui implique des conducteurs. Lorsque le personnel conduit de nuit, son environnement est plongé dans le noir et cela augmente considérablement le risque d'accidents de la route. 

Si conduire est déjà une activité à risque, la conduite de nuit est encore plus dangereuse car elle augmente le risque de micro-sommeil et de somnolence. Cela n'est pas dû uniquement au fait que le conducteur peut avoir aussi travaillé pendant la journée, c'est aussi parce que le corps ne s'adapte jamais complètement aux schémas nocturnes même avec une bonne dose de sommeil acquise durant la journée. 

Les estimations montrent que conduire pendant la nuit est 3 fois plus dangereux que pendant la journée. Bien que le travail de nuit des conducteurs ne compte que pour 3% de la force de travail, la conduite la nuit ou dans le noir et dangereuse pour tout le monde. En effet, 40% des accidents arrivent la nuit malgré le nombre réduit de conducteurs. 

 

Que peuvent alors faire les conducteurs pour minimiser les risques et effectuer des trajets plus sûrs lors de leur travail de nuit ?

Voici 4 points que vous voudrez partager avec vos équipes :

  1. La journée des uns est la nuit des autres. Si vous travaillez la nuit, pensez à dormir au minimum 8 heures avant de venir travailler. Si vous commencer seulement à travailler de nuit, cela peut prendre du temps pour vous adapter, dormez dans une pièce sombre et à l'écart de toute activité venant d'une autre personne. 
  2. Assurez-vous de voir et d'être vu(e). C'est essentiel, en particulier la nuit. Contrôlez les feux du véhicule pour avoir une visibilité maximale, que vous soyez stationné ou garé sur un parking. N'évitez pas les tests visuels du médecin pour vérifier votre vue. 
  3. Améliorez votre distance de sécurité. Environ 90% de la capacité de réaction d'un conducteur repose sur la vision. La nuit, cette visibilité diminue fortement et il est plus difficile d'apprécier les distances entre les véhicules. Si vous augmentez votre distance de sécurité, vous augmentez le temps pendant lequel vous pouvez réagir en cas d'évènement imprévu. 
  4. Adaptez-vous aux changements météo. La météo hivernale peut réduire davantage la visibilité déjà faible et rendre les choses plus difficiles. Vérifiez que votre véhicule est préparé et que les pneus soient bien gonflés. Le véhicule doit être propre, en particulier le pare-brise, pour assurer une bonne vision. 

 

Conduite de nuit : aider ses conducteurs à être en sécurité

En savoir plus

Catégories : vérifications de son véhicule, conduire dans le cadre du travail, conduite en toute sécurité

Gestion des styles de conduite : Quelles décisions prennent les gestionnaires ?

redigé par Quentin Chetail le 5 décembre 2018 10:12:22 GMT

Gestion des styles de conduite : Quelles décisions prennent les gestionnaires ?

Pour établir une stratégie qui prend en compte les risques associés à l’activité de leur flotte de véhicules, les gestionnaire de flotte se servent de l’analyse des styles de conduite pour établir de bonnes fondations et pour repérer les conducteurs à risque. Si cette démarche est accompagnée d’un programme de formation des conducteurs cela peut permettre de minimiser les risques d’accidents ainsi que les dépenses liées à la consommation de carburant.

Ce principe peut paraître logique pour les personnes qui connaissent le potentiel de cette démarche d’analyse de style de conduite. En toute logique des actions devraient être mises en œuvre pour améliorer la conduite au sein de l'entreprise et ainsi réduire les risques.
D'après une récente étude publiée par Fleet News (site d’information à destination des gestionnaire de flotte), il semblerait que beaucoup d'entreprises ne mettent pas de correctifs en place à la suite de l’analyse des styles de conduite au sein de leur flotte.

Bien sûr toutes les entreprises  ne sont pas à mettre au même niveau. Les employeurs de plus de 55 ans par exemples accordent moins d’importance à la gestion des styles de conduite : 54% d’entre eux ne prendront aucune action contre les comportements à risques. Il est assez intéressant de noter que les personnes entre 18 et 34 ans avec des responsabilités similaires vont au contraire agir contre ces comportements : 94% des personnes interrogées contrôle les styles de conduite au sein de leur flotte.
D'après la même étude, 63% des personnes interrogées sont plus inquiètes par les possibles risques de sécurité informatique lié à l'utilisation d'outils Télématiques que par les comportements à risque sur la route.

D'autres recherches publiés par les université de Lisbonne et Coïmbre se concentrent elles sur les résultats fournis par les entreprises qui proposent une analyse des styles de conduite en temps réel. L’étude publiée en 2017 prend pour cible les entreprises de bus de transports en commun, et les comportements  inefficaces voire dangereux, des départs brusques aux dépassements de vitesses.

Cette étude comportait 3 phases, pendant la première et la troisième les conducteurs recevaient en temps réel des commentaires sur leur conduite, pendant la deuxième phase les conducteurs ne recevaient pas de commentaire.

D'après l’étude, l’entreprise de bus a profité des commentaires, les conducteurs modifiant leur conduite en fonction des commentaires, là où les événements de conduite à risque étaient plus fréquents en l’absence de commentaire. Pendant la troisième phase les comportements à risque se retrouvaient à nouveau réduits en présence de commentaires.
Cette étude montre donc que, lorsque réalisée de manière intelligente, la gestion des styles de conduite permet aux entreprises de sécuriser et de réduire la consommation de carburant de leur flotte de véhicules si les conducteurs acceptent la critique et adoptent les comportements suggérés.

Gestion des styles de conduite : Quelles décisions prennent les gestionnaires ?

En savoir plus

Catégories : style de conduite, Sécurité, entretien, budget du véhicule, conduite en toute sécurité, consommation de carburant

Les solutions de gestion de flotte ou comment être proactif concernant la sécurité de votre flotte

redigé par Mark Lépine le 6 novembre 2018 08:22:00 GMT

Les solutions de gestion de flotte ou comment etre proactif sur la securite de votre flotte 

L’ETSC (European transport safety council) est une association à but non lucratif, basée à Bruxelles, qui se revendique indépendante et qui est dédiée à la réduction du nombre de morts et de blessés dans les transports en Europe.

Récemment, l’ETSC a sorti un article (en anglais) sur le rôle d’un gestionnaire de flotte dans l’amélioration des préventions des risques pour les entreprises dont l'activité commerciale dépend des véhicules.

Selon leurs chiffres, plus de 25 000 personnes ont perdu la vie en 2017 et autour de 135 000 personnes ont été blessées suite à une collision en Europe. En tout, il est estimé que plus de 40% des personnes impliquées dans un accident allaient au travail et 40% des accidents mortels sont liés au travail.

Une solution de gestion de flotte offre une panoplie d’outils qui servent non seulement à réduire les risques sur la route, mais qui aident aussi à identifier les problèmes au sein de votre flotte et à améliorer les ventes.

 

Selon l'ETSC, ces logiciels puissants peuvent minimiser les risques en adoptant différentes approches :

  • Certaines routes ont des problèmes de sécurité bien connus qui ont un impact sur les conducteurs dans le cadre du travail comme sur les conducteurs normaux. Il faudrait les éviter.
  • Ensuite, il y a des problèmes liés directement aux conducteurs. Par exemple, les conducteurs avec une mauvaise vue sont plus sujets aux excès de vitesse.
  • Enfin, certains problèmes au sein d'une flotte peuvent être reliés au reste de l’entreprise. En effet, le chargement de véhicules peut être une cause de fatigue pour les employés par exemple.

 

Pour tirer un maximum des données d’une solution de gestion de flotte, l’ETSC a plusieurs suggestions :

  • La récupération des données doit être faite régulièrement et de manière disciplinée. L’information obtenue pourra ensuite être convertie en information plus compréhensible par vos conducteurs. La récupération régulière d’information et son analyse ne vont pas seulement mener à une hausse de productivité, mais aussi à une diminution des comportements dangereux.
  • Il est important d’avoir un programme d’évaluation des risques qui se concentre sur les problèmes les plus importants en fonction des informations disponibles.
  • L'implémentation du système dans votre entreprise doit se faire en conformité avec la loi du pays dans lequel vous l'implémentez. Votre personnel a besoin d'être au courant de la récupération d’information.
  • Enfin, le logiciel de gestion de flotte reste un outil qui doit être adopté par tous au sein de l'entreprise afin de partager la responsabilité de sa gestion...mais aussi ses succès !

 

New call-to-action

En savoir plus

Catégories : ETSC, gestion de flotte efficace, conseils de securite routiere, sécurité au travail, conduite en toute sécurité, conformité

Conduire durant les vacances de Pâques : comment éviter les surprises sur la route et profiter de vos œufs !

redigé par Mathilde Cochin le 29 mars 2018 09:04:00 BST

Driving over Easter how to avoid undesired surprised and just enjoy your egg ones.jpeg

Le week-end de Pâques approche à grands pas et la plupart des gens ont hâte de se reposer et d’avoir du temps libre pour faire des visites et profiter d'une pause bien méritée. Si vous ne faites pas partie des chanceux qui achètent des œufs en chocolat ou qui passent leur temps à manger des sucreries, ce n’est probablement pas parce que vous surveillez votre apport calorique mais plutôt parce que vous faites partie des personnes qui passent leurs vacances de Pâque sur la route.

Conduire durant les vacances de Pâques peut être plus risqué que d'habitude car les routes peuvent devenir très occupées. Cette hausse de conducteurs sur la route peut être associée à un risque plus élevé de collisions et d’accidents potentiels. Lors de ces occasions, les conducteurs et les automobilistes sont en général plus vigilants car les gens ont tendance à changer de comportement et à adopter des pratiques de conduite dangereuses afin d'atteindre leur destination le plus rapidement possible. Cela pourrait conduire à des pratiques dangereuses telles que la vitesse ou la prise de risques lors de dépassement. A cette période, les conducteurs présents sur la route doivent être patients, prévenants et très prudents.


En cette période particulièrement difficile, nous aimerions réitérer quelques bonnes pratiques pour les conducteurs :

1 - Ne jamais négliger les vérifications de vos véhicules : en plus d'être une condition de conformité pour une flotte, faire des vérifications quotidiennes réduit les risques d'accidents et assure la sécurité et l’état de marche de vos véhicules. Ne commettez pas l'erreur d’ignorer des vérifications par manque de temps. Si vous avez besoin d'un processus rapide et fiable pour vous aider, inscrivez-vous sur notre Application Conducteur SynX et commencez à faire des vérifications informatisées à partir de votre smartphone.

2 - Toujours suivre des pratiques de conduite sécuritaires : portez votre ceinture de sécurité, évitez de conduire après avoir bu, maintenez vos distances de sécurité, respectez les limitations de vitesse et soyez patient. Ne cédez pas à la tentation de pratiquer une conduite agressive ou de prendre des décisions hâtives qui peuvent conduire à une mauvaise estimation du danger.

3 - Pas de distractions : gardez les yeux sur la route même si vous êtes à l’arrêt. N'utilisez pas de smartphones ou de tablettes en conduisant car un événement imprévu peut se produire à tout moment.

4 - Conduisez de façon préventive : surveillez les autres usagers de la route (bicyclettes et piétons inclus). Soyez particulièrement prudent au niveau des feux de circulation, des intersections et des passages piétons.

5 - Combattez la fatigue : faites des pauses régulièrement et suivez les réglementations européennes sur les heures de conduite.


Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de Pâques à la maison ou sur la route !

réduisez les risques d'accidents de la route

En savoir plus

Catégories : conduite en toute sécurité

4 erreurs de conduite en hiver à éviter

redigé par Ceciline Stadelmann le 17 octobre 2017 09:00:00 BST

4 erreurs de conduite en hiver à éviter

Même si vous ne savez pas encore s’il neigera près de chez vous cet hiver, c’est la période idéale pour préparer la conduite de vos conducteurs pour cet hiver. Si vous n’avez pas encore eu de réunion avec votre équipe à propos de votre préparation pour l’hiver, c’est le moment idéal. Nous souhaiterions vous aider avec cet article en soulignant 4 erreurs que les conducteurs doivent éviter à tout prix. Allons-y !


Erreur n°1 : ne pas rester concentré sur la route et sur la conduite


Rester concentré sur la route est bien sûr valide toute l’année, mais c’est d’autant plus important que les conditions météorologiques deviennent difficiles et que les routes en sont affectées. Eviter les distractions et essayer d’anticiper les dangers potentiels permet de réduire les risques de manière significative.


Erreur n°2 : ne pas adapter sa vitesse de conduite aux conditions météorologiques


Bien que la plupart des conducteurs professionnels adaptent leur conduite aux conditions hivernales, certains forment l’exception qui confirment la règle. En tout cas, il est toujours bon d’encourager les conducteurs à adapter leur style de conduite à la météo - en particulier leur vitesse. Une bonne règle serait de leur demander de respecter les limitations de vitesse et même de rester un peu en-dessous lorsque les routes sont verglacées afin de garder une meilleure maîtrise du véhicule.


Erreur n°3 : ne pas respecter les distances de sécurité


Il arrive souvent que les conducteurs suivent de trop près le véhicule qui les précède, ce qui est très dangereux car le temps de réaction et la distance de freinage sont réduits, cette dernière étant déjà fort affectée par les conditions hivernales de circulation. Garder un espace dégagé sur les côtés est aussi important, c’est lui qui permettra au conducteur d’éviter un accident en se dégageant en urgence. Demandez à vos conducteurs d’y aller doucement sur le champignon et de laisser un espace libre sur au moins l’un des côtés du véhicule.


Erreur n°4 : freiner brusquement


Freiner brusquement est l’une des pires choses qu’un conducteur puisse faire quand les routes sont verglacées, en particulier lorsque les véhicules n’ont pas les 4 roues motrices. Ecraser les pédales de frein peut les bloquer, entraîner une perte de contrôle du véhicule et induire un accident. Quand vos conducteurs appuient sur la pédale de frein, ils doivent penser à appuyer de manière progressive pour arriver à un freinage graduel.


Nous espérons vous aider avec ces quelques astuces, et nous vous encourageons à partager les vôtres !

 

Prêt pour l'hiver ? Téléchargez notre carnet de suivi hivernal pour être sûr d'avoir une flotte parfaitement équipée pour la saison hivernale ! 

En savoir plus

Catégories : conduite en hiver, Gestion de flotte, conduite prudente, conduite en toute sécurité

5 astuces pour une conduite en toute sécurité

redigé par John Harrington le 31 octobre 2014 08:30:12 GMT

Votre sécurité dépend de petits comportements, souvent faciles à adopter, vous permettant de rouler en toute sérénité. Le conducteur est responsable de son véhicule et de son entretien. Il doit contrôler régulièrement son véhicule afin d'éviter les risques. Les accidents liés au travail représentent des charges importantes pour les entreprises. Découvrez quelques contrôles quotidiens à effectuer pour les éviter et adopter une conduite en toute sécurité.

mini-one-862815_640.jpg

1 – Les feux, les clignotants, le pare-brise et les fenêtres

Il faut toujours vérifier le fonctionnement de ces pièces avant le départ. Testez les clignotants et assurez-vous d'avoir des ampoules de rechange en cas de besoin. Vérifiez également que les indicateurs n'ont pas de problèmes. Jetez un coup d’œil rapide au pare-brise et aux fenêtres afin de vérifier qu'ils ne soient pas endommagés et que rien ne gêne la visibilité.

2- Carrosserie et l’intérieur du véhicule

S’assurer que la carrosserie et l’intérieur du véhicule ne montrent aucun signe de dommage. Gardez l’intérieur propre et bien rangé, ne le surchargé pas de choses inutiles. Assurez-vous que les objets présents dans l’habitacle ne peuvent pas tomber accidentellement et gêner la conduite, ce qui pourrait provoquer un danger pour le conducteur.

3 - Pneus

Vérifier la pression et l’usure des pneus régulièrement et adaptez-les en fonction de la saison. Ne pas oublier de vérifier l’état de la roue de secours. Les freinages et démarrages brutaux accélèrent l’usure des pneus.

4 – Carburant

Assurez-vous d’avoir toujours assez de carburant four réaliser votre trajet. Il est préférable de faire votre plein tôt le matin, lorsque la température terrestre et des réservoirs est plus froide. Cela permet à l’essence d’avoir une plus faible densité tout au même prix. N’appuyez pas trop fort sur la manette du pistolet, cela dégage plus de vapeurs et donc moins de carburant, pour le même prix.

5 – Les sièges

Prenez le temps d’ajuster le siège à votre convenance. Il est important d’être bien installé. Cela vous permet d’avoir une bonne visibilité à la fois de la route mais aussi de tous les indicateurs à l’intérieur du véhicule. Réglez également les rétroviseurs et n’oubliez pas d’attacher votre ceinture.

New Call-to-action

 

En savoir plus

Catégories : conduite en toute sécurité

À propos de notre blog

Bienvenue sur notre blog !

Vous trouverez ici nos derniers articles et de nombreux conseils en matière de gestion de flotte : gestion de carburant, sécurité, entretien de vos véhicules et bien plus !

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos derniers articles et n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

Abonnez-vous pour recevoir nos derniers articles

Essai gratuit - gestion de flotte

Derniers articles

 

 

  Optimisation de votre flotte - telecharger