New Module

Add content here.

Processus d'acquisition de flotte : 4 conseils clés

redigé par Mathilde Cochin le 12 avril 2018 09:02:00 BST

processus d'acquisition de flotte

Le processus d'acquisition de flotte, souvent perçu à tort comme étant facile, est en fait quelque chose de bien plus complexe que le simple fait d'acquérir tout ce dont une flotte a besoin pour fonctionner. Cela implique une compréhension plus profonde de ce qui est nécessaire, une bonne connaissance de la flotte et du marché et la capacité d'acheter les meilleurs biens aux conditions les plus avantageuses.

Comme les étapes du processus d’acquisition ne sont pas aussi simples qu'on pourrait l'espérer, quels conseils importants devrions-nous prendre en compte lors de l'élaboration de la stratégie pour une acquisition de flotte réussie ?

Nous avons essayé de trouver 4 conseils pour vous aider dans ce processus complexe :


  1. Identifiez tous les participants potentiels du processus

Tout processus d'acquisition de flotte implique un certain nombre de parties prenantes. Toute personne responsable du processus et/ou de la prise de décision devrait s'associer avec toutes les personnes concernées afin d'obtenir leurs avis (et non pas dans le but d'esquiver leur responsabilité). Si cela se fait correctement et que tous les facteurs sont pleinement pris en compte, toutes les parties auront plus de chances d'être parfaitement intégrées.


  1. Utilisez votre expérience passée, mais regardez vers l'avenir

Si d'une part il est extrêmement important d'avoir une vision forte de l'avenir et de bien le planifier, d'autre part, il est également primordial d'analyser les actions passées afin d'évaluer l'état actuel de la flotte par rapport aux dépenses antérieures et aux anciennes décisions prises. Il faudrait idéalement utiliser des valeurs systématiquement enregistrées dans un système de gestion de flotte qui peut offrir une vision complète de l'ensemble de l'activité de la flotte.


  1. Pensez aux achats et aux paiements intelligents

Il est parfois courant, dans les grandes et les petites flottes, d'acheter des biens lorsque des ressources sont disponibles ou même de profiter de ce moment pour acheter des biens qui ne seraient pas purement nécessaires, simplement parce que les fonds sont là. Les achats ne doivent pas être considérés comme des transactions ponctuelles, ils doivent suivre un processus bien défini basé sur le calcul des cycles de vie et non sur la disponibilité réelle des fonds. Si des ressources sont disponibles, elles ne doivent pas être considérées comme une opportunité d'acheter plus. Si ce n'est pas le cas mais qu'un bien est vraiment nécessaire, vous devriez probablement envisager des options de financement.


  1. Utilisez le paradoxe socratique pour améliorer vos connaissances

Pour ceux qui connaissent bien la philosophie grecque ancienne et pour ceux qui la connaissent moins, Socrate, après une vie de contemplation, a humblement conclu « Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien », souvent paraphrasé comme « Je sais que je ne sais rien ». Loin d'être une conclusion inutile et décevante qui discrédite tout apprentissage, la déclaration veut juste vous pousser à une plus grande prise de conscience de vos connaissances. Si vous comprenez ce que vous ne savez pas, vous pouvez utiliser de nouvelles ressources et effectuer des recherches ou demander de l'aide à un consultant pour savoir comment gérer votre processus d'acquisition. Cela ne doit pas nécessairement être coûteux. Pensez à ce que vous allez économiser si vous avez de bons avis.

Aidez-vous de la technologie dans votre processus d'acquisition

En savoir plus

Catégories : conseils, acquisition de flotte

5 tactiques clés pour une gestion de votre flotte efficace

redigé par Walter Dellenbach le 18 août 2015 09:00:00 BST

 working

Obtenir une performance de pointe sur votre flotte est tout sauf quelque chose de facile. Les contraintes de temps, les coûts, la capacité de votre direction à effectuer plusieurs tâches, les tendances fluctuantes des coûts et de la disponibilité de votre main-d'œuvre sont autants de facteurs, qui peuvent influencer la mauvaise gestion de votre flotte.
 
Comment pouvez-vous maximiser l'efficacité de la gestion de votre flotte automobile si vous devez garder le dessus sur autant de responsabilités, tout en respectant votre budget ?
 
Voici quelques tactiques clés qui vous aideront à optimiser la gestion de votre flotte :
 
1- Gagner le contrôle de votre flotte
  

Atteindre le contrôle complet de ses véhicules et de ses données, ainsi que de l'itinéraire, de la planification des tâches, de la maintenance, et de ses conducteurs. Avec un outil de gestion de flotte approprié, vous aurez toutes ces informations à portée de main.

2- Gérer la consommation de carburant et, par conséquent, les émissions en CO2
 

Si vous avez mis à jour les données sur votre consommation de carburant de votre flotte vous pourrez alors en apprendre davantage sur la façon d'obtenir une flotte plus “verte”. Vous pourrez alors identifier les facteurs de votre sur-consommation energetique ce qui vous permettra par la suite de reduire vos coûts tout en minimisant vos émissions 

3- Avoir un gestionnaire de flotte expérimenté et polyvalent
 

Nous décrivons souvent les nombreuses fonctions du gestionnaire de flotte automobile, ainsi la caractéristique principale d’un responsable de gestion d'une flotte, est d’etre polyvalent. Les gestionnaires de flotte doivent non seulement être experimentés, mais aussi d'excellents communicants axés sur les résultats. Un tel gestionnaire de flotte est un atout majeur pour une entreprise.

4- Les innovations sont les bienvenus
 

Vous ne devez jamais craindre d’explorer de nouvelles solutions. La mise en œuvre du logiciel de gestion de flotte est souvent considérée avec scepticisme, mais si cela peut vous faciliter la vie et vous donner une image complète de votre flotte alors pourquoi pas ? Les innovations peuvent encourager votre équipe, non seulement par l'introduction de nouvelles technologies, mais aussi par des programmes de formation.

5- Connaître les règles du jeu
 
C’est l'une des étapes primordiale du progrès : Le respect de la loi et des normes. En effet, c’est grâce à cela que vous allez pouvoir développer votre entreprise en toute sécurité en évitant d'éventuelles sanctions.
 

 

 Démonstration gratuite

En savoir plus

Catégories : gestionnaire, Economies, Gestion de flotte, conseils, Tactiques

Conseils de sécurité pour les conducteurs de votre flotte

redigé par Walter Dellenbach le 11 août 2015 15:00:00 BST

sign

Il y a d'innombrables causes d'accidents de nos jours mais les médias ont tendance à se concentrer sur les accidents liés à la distraction par l'utilisation de dispositifs tels que les téléphones mobiles. Cependant il y a beaucoup d'autres comportements qui devraient être découragés.
 
L’excès de vitesse est certainement l'une des pires habitudes, elle reste tout de même fréquente à la suite d’une « perte de temps » liée à des bouchons ou à des arrêts imprévus. Selon une récente étude de l'IAM (Institut des automobilistes avancée) située au Royaume-Uni, le facteur contributif le plus fréquent dans les accidents de la route est «le manque d’attention lié à son environnement" parfois combiné avec le mauvais jugement de la vitesse et la trajectoire d'un autre véhicule. Négligence, précipitations et insouciance sont également citées. La « conduite agressive » est aussi l'une des principales causes d'accidents selon l’étude.
 
Ce qui ressort de cette étude, par-dessus tout, est que l'erreur humaine est toujours la cause principale des accidents. Les conducteurs sont parfois trop négligeant et c’est à ce moment la que le risque d’accident est le plus important. Si vous combinez cela avec la distraction et la fatigue, il est évident que le conducteur se met en danger et se doit donc de rester le plus concentré possible pour maintenir toute son attention au volant. Voilà pourquoi les habitudes de conduite doivent être évaluées et corrigées. Cela peut se faire à l’aide de la technologie et / ou à l'aide d'une politique de flotte précise nécessitant une formation complète pour les employés.
 
Afin de maintenir la sécurité à bord du véhicule et inciter vos employés à opter pour une conduite sérieuse et sécurisante nous vous donnons 6 conseils à adopter :
 
1 - Conduisez en douceur et tenez le volant fermement mais pas fortement, évitez les mouvements brusques qui pourraient potentiellement conduire à des sorties de route.
 
2 - Anticipez le besoin de ralentir et rétrogradez pour réduire votre vitesse progressivement plutôt que d'accélérer et freiner brusquement au dernier moment (sauf en cas d'urgence), de cette façon vous évitez le blocage des roues et vous aurez un meilleure contrôle du véhicule.
 
3 - Toujours boucler votre ceinture de sécurité.
 
4 - Faites attention à la météo et réduisez votre vitesse dans des conditions défavorables.
 
5 – Réduisez votre vitesse dans les virages, ne minimisez pas l'utilisation des freins.
 
6 - Gardez les yeux ouverts tout le temps pour éviter les accidents.
 
Pour plus de conseils n'hésitez pas à télecharger notre guide sur la politique de flotte gratuitement :
 
Optimisez votre flotte grâce à notre guide que vous pouvez télécharger gratuitement !
 
En savoir plus

Catégories : gestion, Sécurité Routière, gestionnaire de flotte, gestionnaire, conseils, Sécurité, conseils de securite routiere

5 points supplémentaires pour réduire les coûts liés à votre flotte

redigé par Camille Riesbeck le 1 juillet 2015 11:04:00 BST

Vous en avez marre d'avoir des surprises avec vos factures ? Vous souhaitez diminuer vos dépenses liées à votre flotte ? Aujourd'hui, nous vous donnons 5 conseils supplémentaires pour faire votre bonheur et celui de vos conducteurs :

work

 

Acquérir des véhicules à un prix compétitif

Comme dit sur notre précèdent article "5 façons de réduire les coûts liés à votre flotte" (disponible ICI), il existe plusieurs alternatives pour diminuer votre consommation en carburant. Nous avons vu qu’une des solutions était d’opter pour des véhicules à basse consommation. Le problème ? Le coût d’acquisition. En effet ces véhicules, bénéficiant des nouvelles technologies, sont accessibles à un prix élevé. De plus, il ne faut pas oublier que, plus le prix du véhicule est faible, plus la dépréciation va être importante. Comment faire ?

Une période intéressante pour les acheteurs est le début d’année. Tout simplement parce que les nouveaux modèles arrivent, les gestionnaires de flotte peuvent donc négocier les anciens modèles à des prix plus intéressants.

Impact : Modéré à large

Assurer la revente

Nous savons à quel point il est important pour une entreprise de revendre son véhicule au meilleur prix possible. Certaines entreprises décident de revendre les véhicules de flotte à leurs employés, ainsi cela permet :

1) Une revente rapide

2) L’employé prend soin de son véhicule

3) Eviter la vente aux enchères et le transport des véhicules pour la vente

Pour assurer un prix de revente convenable et vendre rapidement le véhicule, il faut réfléchir dès l’achat des véhicules de flotte. Il faut donc opter pour des véhicules avec des couleurs neutres (blanche ou noir par exemple) et garder les rapports de maintenances réguliers afin de les transmettre aux futurs acheteurs.

Impact : Faible à modéré

Réduire les coûts de maintenance

La plupart des gestionnaires de flotte pensent qu’une maintenance préventive est nécessaire tous les 3000 kilomètres. Cependant cette règle est valable pour certains types de véhicules. Beaucoup d’entreprises ont opté pour une maintenance préventive tous les 6000 à 7000 kilomètres ce qui réduit considérablement le temps passé sur les véhicules et l’utilisation de produit de maintenance. Nous vous rappelons tout de même que chaque conducteur devrait faire des vérifications, de manière automatique, avant de prendre un véhicule de flotte pour réaliser un trajet professionnel.

Impact : Faible à modéré

Réduire les coûts liés aux accidents

Nous savons à quel point un accident peut engendré des coûts importants pour une entreprise. En plus d’avoir un impact financier, l’accident va causer une immobilisation du véhicule. Pour cela il est intéressant de mettre en place un programme de sécurité qui va sensibiliser les conducteurs aux dangers de la route, cela va ainsi résoudre plusieurs problèmes :

  1. Réduire le coût et le risque d’accident
  2. Réduire le coût de l’assurance
  3. Augmenter de la productivité du conducteur
  4. Améliorer le moral du conducteur

Un gestionnaire de flotte ne peut assumer seul cette stratégie, il faut qu’il soit appuyé par la direction, d’une part financièrement et d’autre part dans la prise de décision.

Impact : Modéré à large

Réduction des frais généraux

Les frais généraux, plus connus sous le noms de coûts directs, sont le coût du personnel administratif, les frais liés aux bâtiments et installations, les dépenses en carburant, les systèmes informatiques, les services publics, les impôts et de nombreux autres facteurs qui ne peuvent être attribués directement aux véhicules. Ces coûts varient généralement d’une entreprise à une autre, il faut donc faire en sorte de limiter au maximum les coûts directs qui sont parfois, facilement dominables.

Impact : Faible à modéré

Une politique de flotte a pour but à long terme de faciliter la gestion du parc automobile mais également de réduire les coûts. Elle peut rassembler l'ensemble des points cités précédemment. Cependant, avant tout, il faut la créer et surtout la rendre efficace.

 

 

Calculer vos potentielles économies

En savoir plus

Catégories : solutions, maintenance, astuces, Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, dépenses, vehicules, politique de flotte, ventes, coûts, conseils, flotte

3 conseils astucieux pour améliorer votre politique de flotte

redigé par Camille Riesbeck le 5 juin 2015 11:59:00 BST

Nous nous sommes dernièrement concentrés sur l’importance d’avoir une politique de flotte (article disponible ICI) et de savoir bien la structurer (article à lire ou à relire ICI). La politique de flotte permet de gérer avec succès votre parc automobile. Les différents points évoqués avaient également pour but d’aider à anticiper des problèmes avant qu'ils ne deviennent une préoccupation majeure. Nous avons reçu un certain nombre de précieux conseils que nous allons partager avec vous. N’hésitez pas à commenter et à nous donner votre avis.

 

cars

 

Aujourd’hui nous vous présentons 3 points supplémentaires pour une politique de flotte parfaite :

1- Le contrôle régulier du permis de conduire

Lorsque vous recrutez des conducteurs, vous êtes en droit de leur demander des informations sur leur permis de conduire (pour plus d’information n’hésitez pas à consulter notre article «Comment vérifiez-vous les permis de vos conducteurs ? » disponible ICI).

Vous devez cependant garder à l’esprit que vos conducteurs conduisent également en dehors du travail. Cela veut donc dire qu’ils sont soumis aux amendes et aux retraits de points pour des infractions diverses comme, une collision ou un excès de vitesse. Votre politique doit informer explicitement vos conducteurs que c’est de leur responsabilité de prévenir l’entreprise de n’importe quel incident engendrant des retraits de points ou des sanctions, qui vont impacter directement leur habilité à travailler.

2- Liste de contrôle quotidienne

Nous vous avons parlé, le mois dernier, de l’importance de la maintenance quotidienne de vos véhicules de flotte. Pour vous faciliter la tâche, nous avons créé une liste de contrôle quotidienne que nous mettons à votre disposition gratuitement (vous pouvez télécharger votre liste de contrôle en cliquant ICI) ainsi qu’un guide de la maintenance pour que l’entretien n’ait plus aucun secret pour vous. Vous pouvez retrouver notre guide en cliquant sur l'image ci-dessous.

3- Le style de conduite des conducteurs et la propreté des véhicules

Les conducteurs des véhicules de votre flotte représentent l’image de votre entreprise. Pour être réellement performant, ils doivent donc refléter une image positive en accord avec celle de l’entreprise. Ils doivent également conduire des véhicules propres et bien entretenus tout en adoptant une conduite prudente.

Recevez toutes les informations et les nouveautés concernant la maintenance, la sécurité et la gestion de votre flotte automobile, en vous inscrivant à notre Newsletter gratuite en cliquant sur l’image ci-dessous.

 

Optimisez la gestion de votre flotte grâce à notre carnet de suivi pour vos véhicules

En savoir plus

Catégories : performance, maintenance, astuces, permis de conduire, Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, gestion, efficacité, vérification, notoriété, conseils, liste de contrôle, flotte, image, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Comment faire face aux comportements agressifs au volant ?

redigé par Camille Riesbeck le 18 mai 2015 09:45:00 BST

"Faire une queue de poisson" ou "coller" un véhicule sont des comportements dits agressifs liés à la conduite, considérés comme une infraction au Code de la Route (retrait de 3 points sur le permis et amende forfaitaire de 135 euros).

 

fist

 

Quelques rappels

Ces comportements sont déjà très dangereux entre 2 voitures, maintenant imaginez les dégâts entre une voiture et un camion. En effet, il est plus difficile de conduire un poids lourd ou un véhicule attelé à cause d’une visibilité réduite, d'un poids et d'une force plus élevés, ainsi que la dimension importante de celui-ci. Ces aspects peuvent rendre un freinage, une accélération ou la gestion d’un virage beaucoup plus difficile à gérer que pour une voiture.

En effet, les poids lourds, les remorques ou les voitures attelées sont plus lourdement chargés ce qui signifie qu’un freinage peut prendre 4 fois plus de temps pour immobiliser totalement le véhicule.

De plus, les conducteurs dont les véhicules sont chargés ne peuvent pas freiner brusquement car la force du chargement est multipliée et peut devenir un véritable danger autant pour le conducteur que pour les autres usagers de la route.

Comme pour tous conducteurs, la fatigue est aussi présente chez les conducteurs de poids lourds. Cependant, les statistiques policières ont montré que les conducteurs de poids lourds ou de véhicules attelés sont plus sujets à la fatigue due à une plus forte concentration requise sur la route.

Pour une route plus sûre

 

highway

 

Aujourd’hui pour réduire ce type d’agressivité au volant, nous avons décidé de rappeler certaines règles de sécurité applicables autant aux conducteurs de voitures qu'à ceux de poids lourd :

  1. Gardez une distance de sécurité en respectant la règle des 3 secondes. Cette distance correspond à celle parcourue par le véhicule pendant un délai de 3 secondes. Pour déterminer cette distance, sélectionnez un objet fixe (un arbre, un pont, un panneau de signalisation) et lorsque le véhicule devant vous passe l’objet, comptez lentement jusqu’à 3. Si vous atteignez l’objet avant la fin du décompte, votre distance est trop courte. Cette règle s’applique pendant le jour, sur route sèche et à faible volume de trafic. Si un de ces critères change, il vous faudra augmenter votre distance de sécurité.
  2. Si vous êtes victime de quelqu’un qui vous "colle" ou vous fait une "queue de poisson", n’essayez pas de « lui donner une bonne leçon » ou de réagir de façon agressive en combattant « le feu par le feu ». Gardez une attitude calme, en cas de "queue de poisson", ralentissez pour augmenter votre distance de sécurité, et si quelqu’un vous colle essayez de changer de voie ou encouragez la voiture derrière vous à vous dépasser en ralentissant doucement.

Nous vous encourageons à partager ces quelques informations et règles de sécurité avec vos conducteurs pour plus de sécurités. Nous vous conseillons également de lire notre article sur les "4 bonnes pratiques pour prévenir de l’agressivité au volant" qui vous donne des conseils supplémentaires pour gérer les émotions brutes au volant. N’oubliez jamais que dans un accident, il n’y a jamais de gagnants.

 

 Notre carnet de suivi pour que vos conducteurs s'assurent d'être parés à prendre le volant !

En savoir plus

Catégories : distance de sécurité, voiture, danger, gestion, Sécurité Routière, actualités, comportements, conseils, flotte, agressivité

Comment gérer l'entretien de votre flotte avec succès ?

redigé par Camille Riesbeck le 7 mai 2015 13:50:00 BST

Récemment, nous vous avons parlé de l’importance d’avoir une politique de flotte au sein de votre entreprise. Au cours de l’article « 5 points clés d’une politique de flotte », nous vous avions encouragé à inclure dans votre politique l’enregistrement de l’entretien de vos véhicules. Cependant, avant de mettre en place l'enregistrement de l'entretien, vous devez avoir une politique d'entretien efficace et globale.

 

wrench

 

Avoir une flotte c'est pratique, surtout quand la conduite joue un rôle majeur dans votre entreprise, mais assurer son entretien est une autre histoire. Nous vous avons déjà parlé de l'importance capitale de l'entretien afin d'optimiser la sécurité au volant, de réduire vos dépenses et de mieux organiser vos déplacements. Une flotte bien entretenue est toujours valorisante pour l'entreprise. Mais comment gérer l'entretien de votre flotte avec succès ?

Fini les dépenses supplémentaires, fini la désorganisation et tous les problèmes liés à la flotte. Si vous souhaitez allier performance et maintenance tout en gérant avec succès votre flotte, ce guide gratuit est fait pour vous.

Bref aperçu du contenu

Vous le savez et on ne le répétera jamais assez, mais l’entretien est primordial. Cependant, la maintenance est vaste et regroupe de nombreux éléments.

Pour vous aider à mettre en place une maintenance efficace, nous avons réalisé un guide pratique rien que pour vous. Dans ce guide nous avons réuni nos conseils, nos astuces mais également un support matériel pour gérer avec succès l’entretien de votre flotte. Ainsi ce guide vous aidera à :

  1. Comprendre l’impact de l’immobilisation ;
  2. Planifier l’immobilisation de votre flotte ;
  3. Optimiser l’état de fonctionnement de vos véhicules de flotte ;
  4. Créer une liste de contrôle pour l’entretien de vos véhicules ;
  5. Evaluer le système de maintenance de votre flotte ;
  6. Adapter la maintenance de votre parc automobile …. Et beaucoup plus encore.

 

New Call-to-action

 

En savoir plus

Catégories : maintenance, astuces, entretien, gestion, rappels, supports, actualités, guide, ebook & guides gratuits, conseils, Sécurité, entretien, budget du véhicule

4 contrôles primordiaux pour sécuriser un chargement

redigé par Camille Riesbeck le 24 avril 2015 16:20:00 BST

En tant que gestionnaire de flotte, vous devez très souvent rappeler l’importance d’une conduite sécuritaire. Un article du Code de la Route précise (article R312-19) « Toutes précautions utiles doivent être prises pour que le chargement d’un véhicule ne puisse être une cause de dommage ou de danger. ». Et oui, une conduite sécuritaire se traduit aussi par sécuriser le chargement.

En tant que professionnel ayant une flotte, vos conducteurs doivent transporter du matériel. Il peut s’agir d’une valise posée sur les sièges arrière d’un véhicule en vue d’un déplacement professionnel, d’un coffre sur le toit ou le transport de matériaux sur une remorque par exemple. En effet, un véhicule qui se déplace subit une certaine force, de même que son chargement. Ces forces sont multipliées lors d’une accélération, d’un freinage ou d’une route déformée. Ainsi, le matériel non sécurisé peut devenir un danger autant pour le conducteur, pour les passagers mais aussi pour les autres usagers de la route.

 

logistic-2

 

Bien sécuriser son chargement est un devoir de prudence et peut devenir une partie du travail du gestionnaire de flotte. Dans un ancien article, nous vous avions donné toutes les contrôles à absolument réaliser pour l’entretien de votre flotte, aujourd’hui nous vous donnons tous les contrôles à absolument réaliser pour sécuriser un chargement.

  1. Choisissez toujours des véhicules adaptés à la charge que vous allez transporter.
  2. Positionnez correctement la charge pour ne pas surcharger les pneus et pensez à régler vos feux.
  3. Attachez les charges afin qu’elles soient retenues en cas de freinage, d’accélération ou virage brusques.
  4. Adaptez votre style de conduite à votre transport, votre conduite doit être appropriée et sécuritaire.
  5. Contrôlez les charges durant le voyage, pour être sûre qu’elles n’ont pas bougé.

 

Il est très important d'informer chaque conducteur de ces contrôles à réaliser pour leur propre sécurité et celle d'autrui. De plus, il ne faut pas sous-estimer une charge, même une charge légère peut faire de nombreux dégâts. Pour plus d'informations liées à la sécurité, n'hésitez pas à lire nos articles sur les risques liés à la somnolence au volant ou encore les 4 bonnes pratiques pour prévenir de agressivité au volant. N'hésitez pas non plus à lire notre dernière ebook gratuit pour savoir comment économiser du carburant en cliquant ci-dessous !


 Notre carnet de suivi pour que vos conducteurs s'assurent d'être parés à prendre le volant !

En savoir plus

Catégories : Code de la route, contrôles, gestion, Sécurité Routière, chargement, conseils, Sécurité, flotte, Sécurité, entretien, budget du véhicule

4 excellentes raisons de contrôler l'état de vos pneus

redigé par Camille Riesbeck le 14 avril 2015 15:29:00 BST

Dans un ancien article, nous vous avions parlé des 4 erreurs à ne pas commettre pour être un bon gestionnaire de flotte. Aujourd'hui, nous allons vous donner 4 excellentes raisons de contrôler l'état de vos pneus.

Comme vous le savez, la maintenance regroupe un certains nombres d’éléments à prendre en compte. Cependant, il en existe un plus important que les autres et qui n'est autre que la vérification régulière de l'état des pneus.

 

4 excellentes raisons de contrôler l'état de vos pneus

 

Mais pour quelles raisons ?

  1. Les pneus assurent la liaison entre la chaussée et le conducteur. Les pneus ont un impact considérable sur la sécurité et le confort de conduite.
  2. L’état des pneus de votre véhicule est un indicateur global de l’état de la voiture. Assurer l’entretien des pneus c’est prévoir et surtout éviter les pannes mais également préserver l’adhérence ainsi que limiter la distance de freinage.
  3. Le parallélisme entre les roues et le volant c’est-à-dire leur alignement permet d’une part une meilleure tenue de route et d’autre part réduit la consommation de carburant et d’émissions de CO2.
  4. Les défauts pneumatiques visibles peuvent aboutir à des amendes et à un montant de réparation plus important.

Comment vérifier l'état des pneus ?

La vérification de l'état des pneus passe tout simplement par la vérification des témoins d'usure présents sur les pneus de la voiture.

  1. Un pneu est en bonne état quand sa surface dépasse les témoins d'usure.
  2. ATTENTION, si la surface du pneu se trouve à la même hauteur que les témoins d'usure votre pneu est considéré comme usé et doit donc être changé.
  3. Rappelons qu'un pneu usé sur un véhicule est considéré comme étant un danger pour les passagers et peut donc donner lieu à une contravention (135 euros).

La vérification des pneus doit avoir lieu tous les mois et avant un long trajet. L'usure d'un pneu dépend de la conduite et de l'état du véhicule.

 

L'importance de la maintenance en quelques chiffres

Une maintenance régulière réduit les accidents et allonge la durée de vie de la flotte. Selon une étude anglaise menée par WheelRight en 2014, nous avons pu voir que:

  1. Seulement 44.1% des employés interrogés vérifiaient leurs pneus une fois tous les 4 mois.
  2. 29.4% des gestionnaires de flottes interrogés ignoraient combien de fois la maintenance des pneus étaient réalisées
  3. 75% des managers de 100 entreprises de flotte interrogées admettent que les vérifications ne sont pas faites de manières régulières.

La maintenance de manière générale a une importance capitale sur la performance des véhicules. Rappelons également qu'une flotte est représentative de l'entreprise qui la détient. C'est donc une autre bonne raison d'en assurer l'entretien quotidien.

Cependant, bien que la maintenance soit importante, il ne faut pas en oublier les avantages de faire réviser son véhicule.

 

New Call-to-action

En savoir plus

Catégories : Pneus, entretien, actualités, vérification, conseils, Sécurité, Economie, conduite, Sécurité, entretien, budget du véhicule

4 pièges à éviter pour être un bon gestionnaire de flotte

redigé par Camille Riesbeck le 9 avril 2015 12:10:00 BST

Etre un bon gestionnaire de flotte n'est pas simple et beaucoup d'éléments sont à prendre en compte pour éviter les erreurs.

Le “fleet management”, ou gestionnaire de flotte, consiste à confier à une tierce personne la gestion du parc automobile composé de véhicules loués ou achetés. Cependant, la gestion d’une flotte réunie des compétences administratives comme les documents liés au véhicule, logistiques comme la disponibilité des véhicules et techniques qui se traduisent par la maintenance par exemple.

Il y a quelques temps nous vous avions donné les 5 astuces pour être un super manager; aujourd’hui, nous vous mettons en garde des erreurs à ne pas commettre quand on est gestionnaire de flotte.

 

 

thumbsup

 

 

1 – Adopter la politique de l’autruche

Parfois on préfère ignorer les problèmes et on espère que la situation s’arrangera ou que le problème se résoudra de lui-même avec le temps. Cependant, c’est bien connu, cette pratique n’a jamais fonctionné. Un problème ne disparait jamais, soit il se répéte inlassablement, soit il empire avec le temps.

Chaque problème a une solution spécifique. Une fois le problème identifié, vous pouvez agir et choisir la solution que vous trouverez la plus optimale. C’est pour cette raison qu’il faut prendre conscience immédiatement des problèmes et agir au plus vite.

Par exemple, vous vous appercevez que la vérification des pneus n’est pas faites régulièrement. Pour répondre à ce problème, vous pouvez décider de mettre en place une nouvelle politique liées a la maintenance ou à la sécurité des conducteurs (des pneus sous-gonflés augmentent le risque d’accidents).

 

2 – Résister aux changements

Ces dernières années, le rôle du manager de flotte a connu une véritable évolution et les questions auxquelles il doit réfléchir deviennent de plus en plus vastes et complexes. Les entreprises externalisent de plus en plus leurs services et le développement des technologies est devenu nécessaire pour favoriser l’adaptation.

Le gestionnaire de flotte doit donc être capable de s’adapter aux changements ainsi qu’aux évolutions (technologiques, matériels …) et voir à travers ces changements un apprentissage ainsi qu’un moyen pour faire évoluer l’entreprise.

Par exemple, nous connaissons depuis maintenant quelques années une évolution des mentalités en faveur du développement durable. C’est pour cette raison que certaines entreprises ont mis en place un système de covoiturage ou se tournent petit à petit vers la voiture électrique afin de réduire les émissions de CO2.

 

3 – Remettre à demain ce qu’on peut faire le jour même

Il est vrai que la procrastination, comme repousser les délais, peut être bénéfique à certains aspects du business. Par exemple, il est préférable quand il s’agit de choisir une politique d’assurance pour la flotte de prendre son temps.

Cependant, remettre tout à demain peut vite devenir une cause de désorganisation et de retard pouvant même affecter une décision stratégique. Il est toujours préférable de s’organiser et de prévoir des délais que ça soit pour les choses dites “désagréables” ou plus “plaisantes” à réaliser.

Par exemple, dans le cadre de la gestion de flotte, repousser les délais pour la maintenance d’un véhicule peut vite devenir dangereux pour le conducteur, les passagers mais également pour les personnes extérieurs.

 

4 – Faire de suppositions sur la flotte et les conducteurs

Les véhicules sont-ils utilisés correctement? Les conducteurs suivent-ils les règles liées à la sécurité et à la maintenance? L’information circule t’elle bien en interne? Si vous êtes gestionnaire de flotte vous ne pouvez pas vous permettre de faire des suppositions et ne devez rien prendre pour acquis. Les suppositions sont la naissance des problèmes dans une entreprise.

Par exemple, vous supposez que le contrôle technique de votre flotte a été fait. Si celui ci n’a pas été réalisé, vous prenez le risque de recevoir une amende.

Ces 4 erreurs que l’on peut penser inoffensives peuvent vite devenir un problème de taille pour la performance et la bonne continuité de l’entreprise. S'ajoutent à ces erreurs a ne pas commettre, les 4 principales préoccupations d'un gestionnaire de flotte.

De plus, un système de géolocalisation peut vous aider à éviter certaines erreurs et améliorer l'efficacité de votre entreprise dans plusieurs domaines : économiser sur le budget carburant, augmenter la sécurité de vos chauffeurs, optimiser vos itinéraires, réduire les coûts administratifs, et bien d’autres choses.

 

Optimisez votre flotte grâce à notre guide que vous pouvez télécharger gratuitement !

En savoir plus

Catégories : astuces, piège, Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, Ecologie, Eco-conduite, développement durable, Gestion de flotte, conseils, Sécurité, entretien, budget du véhicule

À propos de notre blog

Bienvenue sur notre blog !

Vous trouverez ici nos derniers articles et de nombreux conseils en matière de gestion de flotte : gestion de carburant, sécurité, entretien de vos véhicules et bien plus !

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos derniers articles et n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

Abonnez-vous pour recevoir nos derniers articles

Essai gratuit - gestion de flotte

Derniers articles

 

 

  Optimisation de votre flotte - telecharger