New Module

Add content here.

Le blog de la gestion de flotte : astuces apprises ces 12 derniers mois

redigé par Ceciline Stadelmann le 2 janvier 2019 07:11:00 GMT

Le blog de la gestion de flotte : astuces apprises ces 12 derniers mois

Bonne année !

2019 est arrivé, et pendant que nous tentons de nous habituer à écrire la nouvelle date, nous prévoyons de faire de cette année un succès pour nos entreprises et principalement pour nos flottes. 

Mais que pouvez-nous retenir de l'année précédente et appliquer cette année pour vous aider ? 

Notre blog de la gestion de flotte s'engage continuellement à vous fournir les meilleures astuces et le meilleur contenu, et avec cet article nous souhaitons reprendre 3 des informations les plus utiles écrites dans notre blog en 2018. Ces astuces vous aideront à prendre le meilleur départ possible pour cette année.

Jetons-y un œil !

          1) Stratégie de contrôle des coûts de la flotte : métriques que vous pouvez introduire


Chaque entreprise cherche constamment à améliorer sa gestion des coûts, en particulier les gestionnaires de flotte. Ce blog contient des articles concernant des stratégies de réduction des coûts qui cherchent à améliorer tous les aspects de la gestion de flotte. Le point de départ consiste à identifier ce qui impacte le plus l'activité de la flotte et ensuite étudier cette métrique afin d'améliorer la performance globale de la flotte. 

          2) Comment s'assurer de l'utilisation de flotte à 100%

L'utilisation de la flotte est extrêmement importante pour toutes les entreprises, en particulier celles qui cherchent à réduire les coûts de leurs opérations quotidiennes. Evaluer l'utilisation des véhicules de la flotte peut découvrir des opportunités de gérer votre flotte de manière plus efficace à un coût moins élevé. Lors de ce process, il est vital d'examiner les facteurs qui ont un impact sur l'usage du véhicule et agir à partir de là. 

          3) Comment maintenir à la fois vos véhicules sur la route ET assurer leur maintenance

De nombreuses choses contradictoires apparaissent en concomitance lors de la gestion quotidienne de la flotte, mais organiser la maintenance correctement tout en gardant ses véhicules sur la route est la plus importante et pragmatique. Dans cet article, nous analysons les bénéfices d'une maintenance régulière ainsi que la nécessité d'avoir des véhicules qui soient quotidiennement disponibles. 

Ces astuces sont précieuses si vous souhaiter améliorer la performance de votre flotte. Si vous souhaitez avoir de l'aide au quotidien, vous pouvez aussi demander un essai gratuit de notre logiciel de géolocalisation ou de notre solution de maintenance

En vous souhaitant une année pleine de réussite !

 Budget 2019 : trouvez la solution parfaite grâce à nos solutions SynX et apprenez encore plus d'astuces et de bonnes pratiques

En savoir plus

Catégories : maintenance de flotte, astuce, gestion des coûts, gestion de flotte efficace

6 façons inhabituelles de faire baisser les coûts d’une flotte

redigé par Mathilde Cochin le 3 mai 2018 09:04:00 BST

6 façons inhabituelles de faire baisser les coûts d’une flotte

Lorsque l'on se penche sur les coûts d’une flotte, une attention particulière doit être portée sur la réduction des coûts. Pour cela, certaines entreprises se concentrent sur la baisse des prix de leurs fournisseurs. D'autres ont déjà compris qu'une bonne maintenance et une sécurité renforcée permettent de réduire les coûts. De plus la télématique peut apporter une aide précieuse en révélant des possibilités de réduction de ces derniers.

Mais même après avoir examiné tous ces éléments, nous pouvons affirmer qu'il existe toujours des moyens pour un gestionnaire de flotte de réaliser des économies. Découvrez-les en lisant la suite de l’article.


# 1 - Réduisez les coûts de votre flotte. Il se peut que vous ayez un accord avec une société de gestion de flotte pour un forfait qui ne sépare pas les coûts de réparation et de main-d'œuvre. De la même manière, vous pourriez avoir un prestataire de services de maintenance et ne pas connaître les différences entre les coûts de main-d'œuvre et les pièces de rechange. Si vous êtes en mesure de répartir les coûts, vous pouvez certainement trouver des possibilités d'économiser de l'argent sur certains de ces éléments.


# 2 - Assurez-vous que vos véhicules sont appropriés. Lorsque vous gérez une flotte, il est très important de choisir le véhicule le plus adapté aux besoins et aux tâches de votre entreprise. Cela sous-entend que vous pouvez utiliser des véhicules de même type et avec les mêmes caractéristiques. Cela devrait jouer en votre faveur car vous pouvez entrer en contact avec les fabricants, faire des achats groupés et bénéficier de remises. Choisir le bon véhicule, c'est aussi économiser sur les pièces et les accessoires inhabituels ou difficilement disponibles (et donc plus chers).


# 3 - Embauchez de meilleurs conducteurs. Avoir de meilleurs véhicules n’est pas forcément avantageux si vous n’avez pas des conducteurs responsables qui les conduisent. Il est essentiel d'améliorer votre processus d'embauche en conservant vos meilleurs éléments et en formant régulièrement vos conducteurs. L'effort et l'investissement seront certainement bénéfiques pour tous les aspects de votre flotte et de votre entreprise.


# 4 - Évitez les voyages non nécessaires. Nous parlons bien sûr de voyages d'affaires, mais aussi de ceux qui sont totalement évitables. Il est aussi obligatoire de s'assurer que tout le monde sait comment et quand utiliser les véhicules. Si vous ne définissez pas de règles, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que ce type de trajet soit évité.


# 5 - Analysez tous les aspects régulièrement. Fournisseurs, règles, conformité, ces aspects évoluent rapidement et un examen tardif risque de vous coûter de l'argent si vous n’adoptez pas les mesures les plus appropriées pour votre flotte.


# 6 - Demandez une expertise. Cela n’est pas particulièrement coûteux. Il est judicieux de faire des recherches avant de prendre une décision importante si vous pensez que vous n'avez pas assez d'expérience. Demandez l'intervention d'un expert pourrait vous faire économiser beaucoup.

6 façons inhabituelles de faire baisser les coûts d’une flotte

En savoir plus

Catégories : gestion des coûts

Les stratégies pour gérer les coûts d’une flotte : évaluez les moyens que vous pouvez introduire

redigé par Mathilde Cochin le 30 janvier 2018 09:03:00 GMT

Les strategies pour controler les couts d’une flotte evaluez les moyens que vous pouvez introduire.jpg

Chaque personne d’une entreprise conduisant des véhicules pense à des stratégies pour contrôler les coûts de la flotte à chaque instant. Les exploitants de flotte et les gérants font face à une pression intense pour devenir plus compétitif en réduisant les coûts et en augmentant l’efficacité. Les stratégies de réduction des coûts peuvent contribuer à améliorer les résultats des exploitants en peu de temps.

 

Minimiser les coûts associés à la gestion d’une flotte pose de sérieux problèmes aux dirigeants de flotte et aux exploitants à cause de l’augmentation du prix du carburant, du coût des pièces de rechange, de la maintenance et du personnel. Mais parfois, il s’agit simplement de comprendre les coûts et comment ils peuvent être contrôlés et gérés pour améliorer la performance de la flotte.

 

Presque toutes les entreprises ont le potentiel d’améliorer leur rentabilité en réduisant et en contrôlant les dépenses qui sont typiquement considérées comme “incontrôlables”. Il existe au moins trois mesures importantes que vous pouvez adopter comme stratégies de contrôle des coûts.

 

  1. Les frais reportés

Un frais reporté est un coût que vous avez déjà engagé, mais que vous n’imputez pas aux dépenses avant une certaine période. Entre-temps, il apparaît au bilan comme un actif. Le frais reporté est le moyen le plus simple de réduire les coûts annuels d’une flotte. Cette stratégie de contrôle des coûts reporte ou déplace simplement les dépenses aux futures périodes fiscales.

 

  1. La réduction des coûts

Les mesures de réduction des coûts sont des actions qui font baisser le niveau des dépenses. Par exemple, la réduction des dépenses en carburant grâce à la surveillance du comportement du conducteur, la résolution des problèmes de vol de carburant et l’élimination de l’utilisation abusive des véhicules pour des usages personnels entraînant des usures. Une autre option pourrait être l’utilisation de la technologie pour optimiser le travail administratif. D’autres possibilités pourraient être de garantir des réductions sur le carburant, sur la location de véhicule ou sur les services utilisés pour votre flotte. Comme vous pouvez le voir, certaines de ces stratégies se révèlent valable à long terme (la pratique du comportement du conducteur économe sur le carburant par exemple) alors que d’autres peuvent être passagères, liées à une période spécifique (réductions sur certains produits).

 

  1. La prévention des coûts

Les initiatives de prévention des coûts sont des actions qui éliminent les coûts imprévus. Un exemple est l’élimination des biens sous-exploités ou le réajustement de la flotte. Un autre pourrait certainement avoir des process détaillés de conformité tels que les procédures de vérifications de véhicule mais aussi avoir une politique de flotte qui établit clairement les tâches et responsabilités minimisant les problèmes potentiels.

 

Bien que le contrôle des coûts et les économies efficaces de l’argent dépensé dans une flotte dépendent de ces trois facteurs, il est préférable d’adopter des stratégies telles que la réduction et la prévention des coûts. Bien que les frais reportés devraient être considérés comme une ressource qui pourrait être consultée, ce n’est pas nécessairement la base de l’exercice. Le raisonnement stratégique est ce qui est nécessaire pour éliminer les coûts et réaliser de véritables économies.

Réduisez les coûts de votre flotte avec SynX 

En savoir plus

Catégories : gestion des coûts, flotte, stratégie

Gestion des coûts de flotte : pourquoi une politique de flotte aide-t-elle ?

redigé par Mathilde Cochin le 25 janvier 2018 09:02:00 GMT

Controle des couts de flotte pourquoi une politique de flotte aide t elle.jpg

 

La gestion des coûts de flotte est une source de pression considérable pour les gestionnaires de flotte, qu’ils soit jeunes ou expérimentés et qu’ils gèrent une petite ou une grande entreprise. Parfois, surtout dans les PME, c’est un rôle dont les directeurs ou les gérants doivent s’acquitter en plus de toutes leurs autres responsabilités.

 

Exploiter une entreprise dotée d’une flotte est très cher puisque la flotte se classe généralement dans l'une des cinq premières catégories de dépenses non liées aux produits pour la plupart des entreprises. Mais parfois, la solution la plus rapide est de contrôler ses coûts à la fin, bien que ce ne soit pas forcément la meilleure idée. Contrôler ses coûts avant qu’ils n'arrivent devrait être l’option à privilégier. Dans cet esprit, les entreprises devraient établir des procédures et des politiques qui protègent les biens, évitent les dépenses et éventuellement, qui suivent les meilleures pratiques de gestion de flotte en terme de sécurité et de maintenance.

 

Voici les façons dont une politique de flotte aide à contrôler les coûts :

 

L'instauration d’une politique de flotte est un moyen supplémentaire et très efficace de contrôler ses dépenses et d’éviter les comportements inefficaces tout en appliquant une politique mise à jour pour les conducteurs et l’entreprise. Une politique ne doit pas être oubliée mais être partagée avec tous les employés, et tout le monde devrait connaître les règles applicables aux différents éléments. La politique devrait être revue et retravaillée au moins une fois par an pour refléter tout changement possible dans l’organisation. Au cours de la révision, le contenu désuet devrait être éliminé et les employés devraient avoir l’opportunité d’exprimer leur opinion à ce sujet.

 

Tous les départements impliqués dans la gestion de flotte devraient également être impliqués dans la création de la politique. De cette façon, vous pouvez vous assurer que la politique inclut tous les points nécessaires et que chacun la soutiendra en même temps. Il est important que les gestionnaires de flotte bénéficient du soutien de la haute direction, mais aussi que d'autres services y participent.

 

Ce n’est pas parce que votre entreprise dispose d'une politique de flotte documentée que les conducteurs la suivent. La communication de la politique de flotte n'est pas un événement ponctuel. Les gestionnaires de flotte ont la responsabilité de la promouvoir. Pour s’assurer qu’elle reste au premier plan dans l’esprit des conducteurs, de nombreuses entreprises insistent sur la nécessité de le leur rappeler régulièrement. Lorsque la politique est constamment rappelée, vous passez moins de temps à discipliner les conducteurs pour leurs infractions au règlement.

 

Aucune politique ne peut anticiper toutes les possibilités. Il est primordial d’être cohérent avec la gestion des conducteurs assignés aux véhicules et aux différents emplacements. Pour ce faire, il est essentiel que la haute direction donne au gestionnaire de flotte le pouvoir nécessaire pour adresser les infractions commises par le conducteur et les traiter avec le département en charge des véhicules. Cela contribuera grandement à réduire, voire à éliminer les problèmes d'infraction des conducteurs.

 

Les politiques de flotte contrôlent non seulement les dépenses mais jouent aussi un rôle primordial dans le contrôle des coûts de flotte. Elles protègent également votre entreprise contre les risques éventuels.

 Découvrez nos astuces pour réduire les coûts de votre flotte

En savoir plus

Catégories : politique de flotte, gestion des coûts

Ce qu’il faut prendre en compte dans le calcul du coût d’usage ou TCO

redigé par Ceciline Stadelmann le 8 août 2017 08:58:00 BST

Ce qu’il faut prendre en compte dans le calcul du coût d’usage ou TCO.jpeg

Le coût d’usage ou TCO (Total cost of ownership), est une abréviation très populaire chez les gestionnaires de flotte. Ce terme regroupe le coût total de la vie complète d’un véhicule. Néanmoins, peu d’entreprises prennent en compte tous les aspects compris dans ce coût et ont tendance à ne se concentrer que sur le sommet de l’iceberg.


Selon une récente étude publié par Fleet Operations (uniquement disponible en anglais), une société britannique indépendante en gestion de flotte, seule une entreprise sur 10 tient compte de l’entièreté du coût d’usage quand elle achète des véhicules. La cause en serait un simple manque d’attention lors des calculs du TCO.


Selon une autre source, LeasePlan, lorsque l’on parle de TCO, la plupart des gestionnaires pensent aux coûts de maintenance, de carburant et aux taxes. En réalité, il y a d’autres coûts qui s’ajoutent aux coûts d’achat et d’utilisation et qui peuvent très rapidement faire grimper l’addition.

 

Alors, quels sont les coûts à prendre en compte pour calculer son coût d’usage/TCO ?

  • Le prix du véhicule : possédez-vous le véhicule ou le louez-vous ? Avez-vous fait faire des adaptations ?

  • Taxes liées au véhicule : Elles sont liées à la catégorie et au modèle du véhicule ainsi qu’à son type d’émission.

  • Taxe sur les émissions de particules polluantes : vérifiez si elles sont appliquées et vous avez un véhicule concerné par ses dépenses supplémentaires. Les véhicules polluants sont souvent plus taxés que les autres.

  • Evolution de la demande pour votre entreprise : cela peut vous faire préférer un véhicule plutôt qu’un autre.

  • Coûts de dépréciation : correspond à l’usure normale du véhicule.

  • Consommation de carburant : point à considérer lors d’un achat de véhicule ou d’un achat de carburant.

  • Maintenance de la flotte automobile : vous pouvez choisir entre une maintenance en interne ou une maintenance sous-traitée.

  • Frais de gestion et conformité : quelle est votre solution pour maintenir les véhicules conformes et maintenir les coûts afférents au plus bas ?

  • Assurance : une obligation légale bien sûr, sans compter ce qui pourrait arriver et faire augmenter les primes.

Vous pensez que nous avons oublié de parler de quelque chose ? Quelle serait la solution idéale qui intégrerait tous ces aspects et permettrait de résoudre l’équation ? De nos jours, le défi pour les entreprises est d’intégrer tous les coûts, de les avoir disponibles à un seul endroit pour pouvoir faire des estimations de TCO les plus précises possibles, mais aussi de détecter les coûts cachés qui participent à ce coût d’usage d’un véhicule.


Les logiciels modernes de gestions de flotte permettent aux flottes automobiles de calculer avec exactitude leur coûts d’usage en se basant sur des données extrêmement précises. Si vous souhaitez en savoir plus, prenez contact avec notre équipe.

 

 

Obtenez des données précises pour calculer votre TCO : Obtenez SynX ! LA solution de gestion de flotte qui intègre tous les coûts : demandez une démo gratuite !

En savoir plus

Catégories : gestion des coûts, Gestion de flotte

Comment limiter les coûts d’un certificat d’immatriculation ?

redigé par Julia Barbier le 2 mars 2017 09:00:00 GMT

limiter-coûts-certificat-immatriculation.jpg

 

Le coût d’un certificat d’immatriculation (ou carte grise) dépend de plusieurs choses : du type de véhicule, de son ancienneté et de la région dans laquelle vous résidez.


En effet, le certificat d’immatriculation est soumis à plusieurs taxes dont la taxe régionale. Le montant de cette taxe est fixé par les conseils régionaux chaque année et chaque région impose son montant.


Le montant de cette taxe est calculé à partir de la puissance fiscale du véhicule. On calcule ce coût en multipliant un cheval fiscal (CV) par le nombre de chevaux du véhicule. Toutefois, ce montant varie considérablement selon la région, en Corse un CV est fixé à 27 €, en Auvergne-Rhône Alpes à 43 € tandis qu’en Provence-Alpes côte d’azur il coûte 51,20 € !


Dans quel cas dois-je acheter un certificat d’immatriculation ?


Quand vous achetez un véhicule neuf ou d’occasion, vous devez immatriculer celui-ci et pour cela vous avez besoin d'un certificat. Quand vous changez d’adresse vous devez en informer votre préfecture afin qu’elle vous délivre un nouveau certificat (vous avez un mois pour envoyer ces pièces sinon vous risquez une amende pouvant aller jusqu'à 750 €).


Si vous êtes gestionnaire de flotte et que vous envisagez d’investir dans de nouveaux véhicules, qu’ils soient neufs ou d’occasion, voici les éléments dont vous devez vous méfier si vous devez investir dans de nouveaux véhicules :


  • Faites attention au nombre de chevaux du véhicule, plus le véhicule est puissant, plus il a de chevaux (un cheval est égal à 736 watt) et donc plus la taxe régionale en sera élevée.

  • Les véhicules polluants apportent un malus écologique, ceux-ci sont donc taxés. Évitez donc d’investir dans un véhicule trop vieux qui émet beaucoup de dioxyde de carbone.

  • Si vous le pouvez, privilégiez les véhicules décarbonés comme la voiture électrique ou la voiture à hydrogène qui n’émettent aucun polluant et ne sont donc pas taxés (seul le nombre de chevaux dépendra du montant de la taxe régionale).

Pour savoir combien vous devez payer pour un certificat d’immatriculation, rendez-vous sur le simulateur en ligne mis en place par le gouvernement. Sachez tout de même que la taxe sur le certificat d’immatriculation constitue une charge déductible pour votre entreprise.

 

Photo Credit: © Carte grise (copyright Patrick J, Fotolia) - http://pro-moove.total.fr/

 

New Call-to-action

En savoir plus

Catégories : actualités, gestion des coûts, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Saint Valentin : comment recevoir vos fleurs pour le jour J ?

redigé par Julia Barbier le 14 février 2017 09:00:00 GMT

Saint Valentin.jpg

Si vous faites parti de ceux qui aiment célébrer la Saint Valentin avec votre moitié, vous avez sans aucun doute passé du temps à trouver le cadeau idéal pour cet événement spécial. Si vous êtes gestionnaire de flotte ou fleuriste professionnel il se peut que vous ayez aussi beaucoup pensé à la Saint Valentin, mais peut-être pas pour des raisons romantiques. Avez-vous trouvé votre âme soeur, ou pas encore ? Dans les deux cas, la Saint Valentin doit surement vous préoccuper pour au moins une raison : que vos livraisons arrivent à destination à temps.


Février est l’un des mois les plus chargés pour les fleuristes et leurs fournisseurs à cause de la Saint Valentin. Toutefois, aller chez le fleuriste traditionnel n’est plus la seule option pour ceux qui veulent envoyer des fleurs à leur valentin (e) : aujourd’hui vous pouvez acheter vos fleurs en ligne et les faire livrer très facilement. Cette variété d’options a probablement joué son rôle dans l'augmentation significative d'activité chez les fleuristes chaque année à cette période.


Et chaque personne responsable, soit de l’approvisionnement, soit de la livraison des fleurs, doit être préparé à cette période de rush, on compte notamment sur les transports routiers pour livrer les marchandises rapidement et efficacement, que ce soit dans n’importe quelle partie de la chaîne logistique. Ne pensez pas seulement aux livraisons, pensez aussi à l'expédition des fleurs par le fournisseur : celui-ci ne peut pas être en retard, mais pas trop en avance non plus, car les fleurs ne peuvent pas rester en bon état très longtemps en magasin et s'abîment en stock.


Les fleurs sont des produits périssables, de ce fait elles doivent être transportées dans les meilleures conditions. Les roses, surtout, sont probablement considérées comme le grand succès de la Saint Valentin, et connaissent une augmentation significative de prix à cette période de l’année. Par conséquent, comment les entreprises peuvent-elles transporter les fleurs de façon efficace, tout en les gardant en bonnes conditions et en minimisant les dépenses, de façon à fournir un prix compétitif pour ce produit ?


Avec le logiciel de gestion de flotte adéquat, ceux concernés par cette journée de folie (ainsi que n’importe quel autre fournisseur ou entreprise comptant sur les véhicules de transport), seront capables de livrer les fleurs et autres marchandises efficacement, rapidement et en toute confiance. Les livraisons dans les délais sont aujourd’hui la clé pour rester compétitif, et si vous pouvez économiser de l’argent sur votre flotte et vos coûts de carburant, vous gagnerez un avantage considérable sur vos concurrents en proposant des produits moins chers.


La localisation d’un véhicule et l’envoi du conducteur le plus proche sont également des options qui peuvent vous aider à optimiser vos opérations en cas d’imprévu.


Aujourd’hui c’est la Saint Valentin, si vous êtes gestionnaire de flotte nous espérons que vous n’avez pas seulement fêter cela autour d’un bon repas (si c’est votre fort), mais aussi porté un toast à votre succès. Si vous pensez avoir des problèmes dans la gestion de vos véhicules et de vos livraisons, n’attendez pas la prochaine Saint Valentin pour nous appeler !

 

Saint Valentin : découvrez comment un logiciel de gestion de flotte peut vous sauver la mise en cette journée de folie !

En savoir plus

Catégories : livraison, actualités, gestion des coûts, Transport

Optimisation de votre flotte : 3 signes montrant que vous devez reprendre le contrôle

redigé par Mylene Rieu le 22 décembre 2016 10:00:00 GMT

Optimisation de votre flotte : 3 signes montrant que vous devez reprendre le contrôle.png

 

Si conduire fait partie intégrante de votre activité, il se peut que vous gériez votre flotte depuis votre poste de chef d'entreprise ou que vous ayez passé le cap d'en confier l'intendance à un gestionnaire de flotte ou de transport. Mais malgré cela certains problèmes persistent : débordé par le temps que vous devez consacrer à vos tâches quotidiennes, vous ne parvenez pas à développer votre activité ou à augmenter la taille de votre flotte en faisant l’acquisition de nouveaux véhicules.

Voilà pourquoi bien des entreprises cherchent à optimiser leur flotte et commencent à en changer le mode de gestion afin d’atteindre les objectifs qu'elles se sont fixés dans le cadre de leur réussite. Mais quels sont les signes révélateurs indiquant que le moment est venu de se retrousser les manches et de reprendre le contrôle de sa flotte ?

 

  1. Vos véhicules ne cessent de faire des allers-retours au garage

 

Ce n'est pas forcément une mauvaise chose, nous l'encourageons même, puisqu’il est souvent nécessaire d’avoir un système de maintenance complet qui permet de conserver ses véhicules et minimiser les pannes pour assurer la sécurité et la conformité de sa flotte. Toutefois, cela ne veut pas dire que les véhicules doivent être entretenus en continu. Si c'est le cas, cela signifie généralement que votre système est défectueux. N'oubliez pas :

  • un véhicule doit être remplacé lorsque son utilisation pose plus de problèmes qu'autre chose
  • il est nécessaire de tenir vos carnets de suivi à jour et d'assurer une maintenance régulière de vos véhicules
  • une conduite agressive malmène vos véhicules qui sont plus exposés à d'éventuels défauts

 

  1. Vos frais généraux augmentent de manière imprévue et ne sont pas sous contrôle

 

Certains mois peuvent être plus difficiles que d’autres si vous avez plus de factures à régler ou plus de véhicules qui doivent passer un contrôle technique par exemple, mais ce n’est pas la même chose qu’avoir de nombreuses dépenses imprévues. Cela peut survenir en particulier si :

  • Vous ne contrôlez pas vos achats de carburant
  • Vous faites appel à un prestataire externe pour votre maintenance et vous ne contrôlez pas la situation
  • Vous ne pouvez établir avec précision combien de temps les membres de votre équipe ont passé sur telle ou telle tâche
  • Vous êtes victime d'un vol de carburant

 

  1. Vous recevez de mauvais retours de la part de vos clients

 

Si vous avez l'impression de fournir un service de qualité à vos clients mais que leurs retours sont négatifs, cela peut vouloir dire que quelque chose ne fonctionne pas comme il se doit au niveau de votre planning et que vous n'avez pas votre flotte totalement sous contrôle.

 

Il est important d’avoir une visibilité totale de l'activité de votre flotte pour faire face aux problèmes qui surviennent le plus rapidement possible. Avec un système comme SynX vous avez vos coûts et vos véhicules sous contrôle en tout temps : tentez l'expérience dès à présent !

Optimisation de votre flotte : reprenez le contrôle avec SynX !

En savoir plus

Catégories : gestion des coûts, Gestion de flotte

Mieux gérer votre flotte en vous souciant de la gestion de carburant

redigé par Mylene Rieu le 8 septembre 2016 10:00:00 BST

gestion de carburant.jpg

De nos jours, le souci de la gestion de carburant semble être courant : les dépenses liées au fonctionnement d’une flotte sont en effet une source de préoccupation pour les professionnels de l'industrie du transport, mais également pour ceux devant conduire dans le cadre de leur activité professionnelle (n'appartenant pas nécessairement au secteur ou n'étant pas forcément des conducteurs professionnels).

D'après un sondage publié par Software Advice, les dépenses en carburant sont souvent plus élevées que ce qui avait été établi dans le budget prévisionnel. Les entreprises semblent désormais s'inquiéter des pratiques de vol de carburant et sont prêtes à collecter des données et à analyser les mouvements de leurs flottes pour lutter contre ce phénomène, tout en améliorant leurs procédés et leurs prévisions budgétaires.

Bien que l'inquiétude soit généralement perçue d’un mauvais oeil, elle peut aussi être considérée comme une émotion positive lorsqu'elle nous pousse à trouver des solutions aux problèmes. En ce qui concerne la gestion de carburant, elle peut en effet être une force motrice pour rendre plus efficace l’activité d’une flotte au sein d’une entreprise, mais également l’entreprise dans son ensemble.

Mais d'où les dépenses en carburant proviennent-t'elle et comment pourraient-elles être mieux gérées ? Quelle est la solution pour répondre aux préoccupations concernant la gestion de carburant ?

 

  1. La tenue de documents comptables prenant en compte les erreurs faites à ce niveau peuvent faire varier les frais de carburant

 

Si vous n’automatisez pas l'enregistrement de vos dépenses en carburant, si vous n'utilisez pas de feuilles de calcul et si vous payez vos conducteurs en espèces pour qu'ils fassent le plein, il est probable que votre service de comptabilité commette des erreurs et dépense plus que nécessaire en carburant. Il se peut également que cela vous fasse perdre le fil de ce que vous dépensez réellement chaque mois et d'année en année. Il est donc préférable d'être équipé d’un système en mesure de garder une trace de chaque achat, vous permettant ainsi d’automatiser les tâches administratives chronophages jusqu’alors accomplies par votre service de comptabilité.

 

  1.  Le vol de carburant pourrait être une source de coûts supplémentaires qui n’est pas toujours facile à contrôler

Vous ne pensez peut-être pas souvent au vol de carburant, et il se peut que vous ne réalisiez pas que cela est en train de vous arriver avant qu'il ne soit trop tard (et une fois que le mal est fait, le montant des pertes peut alors être très élevé). Si vous n'utilisez pas de système de gestion de carburant, votre seule option est sans doute de vérifier vos relevés bancaires et l’extranet de vos cartes carburants, si vous en utilisez, ce qui s'avérera probablement insuffisant si quelqu'un se sert de ces dernières à des fins personnelles. En revanche, lorsque vous avez un système de gestion de carburant complet, vous pouvez recouper les dépenses en carburant par date et par lieu par exemple.

 

  1. La conduite agressive peut être une source de dépenses élevées en carburant

Si les conducteurs roulent vite, freinent brusquement, ou accélèrent rapidement, ils se mettent non seulement en danger, mais leur comportement à risque a également des conséquences sur leur consommation de carburant. Il en va de même lorsque le moteur des véhicules tourne au ralenti. Si vous habituez vos conducteurs et les formez à une conduite prudente, les coûts de votre flotte et vos dépenses globales diminueront. Il existe en effet un lien direct entre sécurité au volant et consommation de carburant.

Avec SynX prenez les commandes et optimisez votre gestion de carburant

En savoir plus

Catégories : gestion des coûts, Sécurité, entretien, budget du véhicule

3 erreurs de gestion de flotte qui vous empêchent d’augmenter vos bénéfices

redigé par Valentine Ollivier le 16 août 2016 09:00:00 BST

3_erreurs_de_gestion_de_flotte_qui_vous_empechent_daugmenter_vos_benefices.jpg

Les challenges auxquels les gestionnaires de flottes sont confrontés au quotidien et leurs multiples responsabilités s’inscrivent dans un timing serré, associé à des contraintes budgétaires. Et, comme dans toute situation professionnelle, personne n’est à l’abri d’une erreur.

Nous pouvons imaginer un scénario dans lequel le gestionnaire n’a pas de contrôle complet sur sa flotte, pas de données à disposition, ou malgré des données de bases, n’a pas la possibilité de les analyser et mesurer des indicateurs de performance.

Si vous êtes dans cette situation, jetez un oeil à 3 domaines que vous devriez garder sous contrôle. Ceux-ci pourraient bien vous empêcher d'augmenter vos bénéfices si vous n’y prêtez pas suffisamment attention.


#1 - Achats non autorisés

Si vous utilisez du liquide pour vos achats de carburant (vous n’avez pas encore adopté la carte carburant?) ou que vous n’avez pas de politique à proprement dit en place, l’argent de l’entreprise pourrait être utilisé pour des achats autre que du carburant. Assurez-vous d’instaurer des règles partagées et respectées par l’ensemble de votre équipe.


#2 - Mauvais archivage des problèmes de maintenance réguliers

Si de nombreux éléments vous préoccupent, et que vous ne gardez pas correctement une trace des évènements liés à la maintenance, il est possible que vous passiez à côté du caractère excessif des coûts dû à votre choix de prestataire. Ou encore, lorsque vos véhicules sont trop souvent envoyés en réparation, et qu’il est temps de les remplacer. Cela peut vous échapper. Il est donc essentiel de garder une trace de tous les évènements de l’entretien et de la maintenance de votre flotte. Cela vous permettra également de mettre en évidences de potentielles économies.


#3 - Usage privé des véhicules

Une fois encore, si vous n’êtes pas au courant de la localisation de vos véhicules en temps réel, ou que vos directives et politique de flotte ne sont pas suffisamment précises, vous pouvais être confronté à des abus. Vous pouvez éliminer cette possibilité, et par la même occasion, réduire vos coûts.

 

Démo

En savoir plus

Catégories : gestion des coûts, Gestion de flotte

À propos de notre blog

Bienvenue sur notre blog !

Vous trouverez ici nos derniers articles et de nombreux conseils en matière de gestion de flotte : gestion de carburant, sécurité, entretien de vos véhicules et bien plus !

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos derniers articles et n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

Abonnez-vous pour recevoir nos derniers articles

Essai gratuit - gestion de flotte

Derniers articles

 

 

  Optimisation de votre flotte - telecharger