New Module

Add content here.

Quelles sont les quatre principales préoccupations d'un gestionnaire de flotte en matière de gestion de véhicule ?

redigé par Mathilde Cochin le 1 mars 2018 09:02:00 GMT

preocupations gestionnaire de flotte.jpg

Parmi les multiples responsabilités des gestionnaires de flotte ou de toute personne en gérant une dans une entreprise, en particulier dans les petites entreprises où le rôle de gestionnaire de flotte n'existe pas vraiment, les préoccupations de gestion de véhicule viennent en tête de liste. Une flotte ne peut négliger l'importance des conducteurs et des ressources humaines, en particulier avec les pénuries actuelles. Elle ne peut ni fonctionner sans véhicules. De plus, il est trop facile d’assaillir le gestionnaire de flotte qui est déjà très occupé.


Si nous considérons quatre préoccupations importantes que tous les gestionnaires de flotte ont probablement en matière de gestion de véhicule, nous trouverons sûrement les suivantes :


  1. Protéger les véhicules

Vos chauffeurs et vos véhicules pourraient être exposés à des risques en raison de conditions météorologiques défavorables, d'opérations dans des régions éloignées, de lourdes charges, de tentatives de vol ou d'autres actions illicites.


  1. Maximiser l'utilisation des véhicules

Les véhicules sont nécessairement liés au coût initial de l'achat et encourent ensuite des coûts, qu'ils soient utilisés ou non. Le carburant n'est peut-être pas l'un d'entre eux car cela dépend de l'activité, mais si les véhicules ne sont pas utilisés pendant longtemps, ils encourent toujours des dépenses fixes et doivent être massivement utilisés pour amortir les coûts initiaux. Si cela n'arrive pas, vous avez probablement effectué trop de dépenses sur vos véhicules et devrez peut-être les vendre. Essayez d’acheter des véhicules en fonction de vos besoins ou utilisez davantage les véhicules dont vous disposez.


  1. Obtenir la plus grande durée de vie possible du véhicule

Nous avons tous souhaité que nos véhicules durent le maximum de temps, mais il est pratiquement impossible d'éliminer complètement les temps d'arrêt, bien qu'il y ait sûrement beaucoup d'actions que vous pouvez entreprendre pour augmenter leur durée de vie et réduire l'usure. Les conducteurs ne sont souvent pas conscients de l'impact de leur conduite sur la consommation de carburant et sur le bien-être de leurs véhicules. La formation du conducteur et les données sur son comportement peuvent certainement contribuer à améliorer son éducation générale et à mieux s’occuper des véhicules.


  1. Dépenser le moins possible sans sacrifier la sécurité et l'entretien régulier

Avec toutes les dépenses qu'un gestionnaire de flotte doit gérer et en général, minimiser, les véhicules et leurs services sont ceux avec lesquels ils ont le plus de difficultés. Certains d'entre eux effectuent par erreur une maintenance réactive pour tenter de réaliser des économies, même si cela peut entraîner des problèmes de sécurité si les véhicules ne sont pas entretenus régulièrement. Cela peut aussi augmenter les dépenses s'il n'y a pas de calendrier d'entretien régulier.

optimisez la gestion de votre flotte avec synx

En savoir plus

Catégories : gestionnaire de flotte, Gestion de flotte

Recruter des conducteurs pour votre flotte : comment construire une équipe talentueuse et responsable

redigé par Ceciline Stadelmann le 20 juillet 2017 09:02:00 BST

Recruter des conducteurs pour votre flotte.jpeg

Recruter des conducteurs de flotte fiables et les retenir dans son entreprise n’est pas chose facile. Les résultats d’une étude faite par l’Association britannique du transport de marchandises (FTA) l’année dernière ont montrés que le manque actuel de conducteurs est l’un des plus gros challenges pour les gestionnaires de flotte. La pénurie de conducteurs, les difficultés de recrutement et les motivations à rester au sein de l’entreprise sont des problématiques qui bénéficient d’une attention croissante de la part des entreprises dont l’activité repose sur la conduite.


S’il est vrai que dans ce climat économique morose il est devenu difficile de garder des conducteurs du fait des besoins incessants de réduire les coûts et difficile de pouvoir offrir des salaires attrayants, il est aussi vrai que la paie ne joue pas toujours un rôle décisif dans le roulement du personnel. C’est un facteur essentiel, certes, mais il y a moyen de réduire les coûts sur d’autres postes par le biais de la technologie. Pour faire la différence, il existe aussi différentes stratégies à mettre en place pour obtenir une équipe de conducteurs plus engagée. Les voici :


Respect de la profession

Si vous lisez ceci, la conduite constitue probablement une part importante de votre activité : rappelez-vous que même si vos conducteurs ne vendent pas des produits en tant que tels, ils garantissent la livraison de vos produits ou la réalisation des services demandés. Il ne devrait pas y avoir de distinctions ou de “castes” parmi les employés; les conducteurs doivent être considérés comme aussi indispensables que toute autre partie de l’équipe.


Commencez avant de recruter

Posez vos attentes de manière claire et concise lorsque vous êtes assis en face d’une personne lors d’un entretien. Ne faites pas de promesses que vous ne pourrez tenir et envisagez de demander à un conducteur expérimenté de vous aider à réaliser un processus de recrutement plus efficace.


De la communication et de la transparence mènent à de l’engagement

Si les conducteurs sont tenus à l’écart de certaines conversations ou ne sont pas impliqués dans les processus qui concernent toute l’entreprise, ils seront des employés malheureux. En tant que fournisseur télématique, nous encourageons le dialogue et la communication. C’est un facteur-clé dans l’introduction réussie de cette technologie. Introduire correctement de nouveaux outils et de nouveaux modes de fonctionnement, encourager les “feedback” et échanger de manière productive requiert leurs contributions. Cela vaut aussi pour la transparence. Ces points aident à accroître l’engagement des employés.

 

 

 Vous recrutez des conducteurs ? Assurez-vous de la validité du permis de conduire de vos futurs employés en téléchargeant notre déclaration gratuite !

En savoir plus

Catégories : gestionnaires de flotte, télématiques, conducteurs, gestionnaire de flotte, flotte automobile, conducteur, recrutement

5 mythes dont souffrent aujourd’hui les gestionnaires de flotte

redigé par Ceciline Stadelmann le 18 juillet 2017 09:05:00 BST

5 mythes dont souffrent aujourd’hui les gestionnaires de flotte.jpeg

Le métier de gestionnaire de flotte reste encore de nos jours entouré de mythes qui affectent la vision que l’on s’en fait. Certains ne sont pas exacts, d’autres même sont totalement erronés. Etudions 5 de ces mythes pour tenter de démêler le vrai du faux.


  • Reporter les remplacements de véhicules va entraîner des dépenses supplémentaires

En cas de périodes économiques difficiles, les gestionnaires peuvent être amenés à étendre la période d’utilisation des véhicules voire même supprimer les remplacements pour une période donnée. Certains pensent que cela entraînera automatiquement des frais supplémentaires induits par des défaillances de certains véhicules et/ou des performances diminuées. En réalité, ces risques sont très faibles lorsque la maintenance de la flotte est correctement effectuée.


  • Les gestionnaires de flottes sont des passionnés de voiture et de mécanique

Le mythe du gestionnaire passionné de mécanique et travaillant les mains pleines de cambouis a la vie dure. Ce qu’on oublie parfois, c’est que la gestion de flotte ne traite pas que de voiture. Il s’agit aussi de gestion des dépenses, de comptabilité, de finance, de droit mais aussi de ressources humaines. Ce travail requiert aujourd’hui de multiples compétences qui dépassent de loin celles en mécanique.


  • Le sourcing stratégique écarte le gestionnaire de flotte du processus de décision

Ce mythe plus récent est lié au développement du sourcing au sein des directions d’achat des entreprises. Le sourcing est une pratique qui consiste à chercher de nouveaux produits, services ou fournisseurs. A dire vrai, les professionnels du sourcing ont besoin d’experts dans les domaines concernés afin de pouvoir éviter des dépenses inutiles. Le gestionnaire de flotte aura un avis global et connaîtra les besoins de son département. Il sera indispensable afin d’éviter les dépenses inutiles.


  • La gestion de flotte a complètement changé avec les années, le travail de gestionnaire est aujourd’hui plus complexe

Au regard des responsabilités du gestionnaire de flotte, peu de choses ont changées. Il doit décider des meilleurs véhicules à utiliser pour chaque mission, il s’occupe de la maintenance, de l’acquisition, des réparations, des remplacements et de la sécurité des véhicules. Il s’occupe aussi de la sécurité des conducteurs, tout en gérant de A à Z la politique de flotte de l’entreprise.

Ce qui a changé, ce sont les outils et les ressources utilisés. Ils rendent le gestionnaire plus productif et simplifient son travail.


  • La gestion de flotte est en voie de disparition car la technologie va remplacer l’humain

Bien que de nombreuses compagnies externalisent certaines parties de leur gestion de flotte, personne n’est plus compétent et performant que le gestionnaire de flotte embauché par l’entreprise. Les entreprises qui ont tenté l’aventure d’une externalisation complète ont fait marche arrière et sont revenues à un système partiellement interne. L'humain reste indispensable et la technologie l'aide à améliorer son efficacité. 

 

 Devenez un champion de la gestion de flotte ! Découvrez notre logiciel SynX à travers une démo! Améliorez la gestion de votre flotte et faites des économies.

En savoir plus

Catégories : gestionnaire de flotte, gestion de parc automobile, Gestion de flotte, gestion de flotte efficace, gestion de flotte automobile

5 idées reçues qui affectent la gestion de flotte

redigé par Ceciline Stadelmann le 13 juillet 2017 09:00:00 BST

5 idées reçues qui affectent la gestion de flotte.jpeg

Il existe de nombreuses idées reçues concernant la gestion de flotte, et elles ne sont pas toutes réalistes. Passons en revue 5 de ces mythes qui peuvent concerner à la fois les gestionnaires de flotte et les conducteurs.


  • Gestionnaire de flotte ? Un travail à mi-temps

Il existe toujours l’idée selon laquelle le travail de gestionnaire de flotte ne nécessiterait que peu d’engagement professionnel et peu d’heures de travail pour être mené à bien. Ceci est faux. En plus d’être en constante évolution du fait des évolutions technologiques, ce poste nécessite de nombreuses heures de travail et ne connaît pas la routine. Les gestionnaires doivent pouvoir gérer les crises et savoir prendre des décisions en permanence.

  • Il faut calculer un amortissement sur 50 mois ou 2% par mois par véhicule

En réalité, il est difficile de donner des dates exactes pour lesquelles les véhicules doivent être amortis, ce chiffre est à adapter à chaque situation. Dire que l’amortissement d’un véhicule doit être de 2% par mois est illusoire, il correspond à un chiffre “type” pour une situation “type”. Un véhicule en milieu urbain ne sera pas amorti aussi vite qu’un véhicule accumulant plus de kilomètres en milieu rural, le taux d’amortissement doit donc être adapté en fonction. Cela permettra aussi de mieux gérer sa trésorerie en programmant les remplacements au fur et à mesure.

 

  • C’est généralement la faute du conducteur en cas d’accident

En cas d’accident, la plupart des entreprises ont les moyens de savoir si c’est la faute du conducteur. Les entreprises considèrent d’ailleurs souvent que c’est lui qui est en tort en cas d’accident. Or, c’est essentiellement la politique de gestion de flotte qui est en cause. Celle-ci ne peut pas demander aux conducteurs de simplement éviter de causer des accidents, elle doit aussi mettre en place des mesures concrètes pour éviter tout risque. Par exemple, obliger le conducteur à s’arrêter à toute intersection jusqu’à ce qu’elle soit entièrement dégagée.

  • Ne jamais reconditionner les véhicules avant de les vendre

Ne jamais dire jamais. Certes, il est vrai que certaines réparations ne sont pas rentables pour l’entreprise, mais d’autres valent la peine d’être faites pour éviter de voir le prix de vente baisser. Un simple calcul permettra de voir si le coût des réparations reste inférieur à la décote faite le cas échéant.

  • Les conducteurs ne font pas attention aux coûts, ce n’est pas leur argent

Une autre idée erronée. Les conducteurs ne font pas toujours les bons choix, certaines circonstances peuvent les entraîner à privilégier les économies de temps plutôt que les économies de carburant. Néanmoins, les bons employés comprennent que les ressources et outils dont ils ont besoin pour faire leur travail ont un coût et qu’ils leur est préférable d’en prendre soin. La société peut aussi tenir le conducteur pour responsable en cas de dépense d’argent inutile.

 

 

Vous travaillez comme gestionnaire de flotte ? Découvrez comment améliorer la gestion de votre flotte grâce à SynX. Demandez une démo ! 

En savoir plus

Catégories : gestionnaire de flotte, gestion de parc automobile, Gestion de flotte, gestion de flotte automobile

Logiciel de gestion de parc automobile : est-ce vraiment votre ennemi ?

redigé par Julia Barbier le 16 mai 2017 09:00:00 BST

Logiciel-de-gestion-de-parc-automobile.jpeg

Logiciel de gestion de parc automobile et être humain : ces deux notions peuvent parfois être source de préoccupations pour les gestionnaires d’une flotte ! En effet, on a pu constater que de nombreuses entreprises décident assez fréquemment d’adopter des outils technologiques et des logiciels pour gérer leurs activités au détriment du capital humain. Mais alors, serait-il possible que le meilleur logiciel de gestion de flotte remplace le travail d’un humain ?

 

Dans certains secteurs, comme ceux de la logistique et du transport, on craint que cette technologie ne soit une opportunité pour remplacer le capital humain. Les solutions innovantes pour la gestion de flotte d’entreprise fournissent en effet des analyses détaillées élaborées à travers la surveillance de véhicules en circulation. Ces informations en temps réel servent à planifier la logistique de l’entreprise de façon plus efficace, limitant les coûts inutiles et les gaspillages d’argent.

 

Les données récoltées par la plateforme d'un logiciel sont indispensables pour augmenter la qualité des services d’une l’entreprise et améliorer l’impact des bilans financiers du secteur logistique. Toutefois, ces données formatées par la technologie ne peuvent être traitées seules. Elles doivent être exploitées par l’homme de manière ciblée pour une efficacité totale, en vue de résoudre les éléments essentiels communs à toute entreprise cherchant à obtenir une excellente gestion de flotte.

 

Il est donc primordial que des professionnels s’occupent de la planification et de la logistique pour optimiser l’activité d’une flotteAvec l’aide d’instruments modernes comme notre logiciel, un gestionnaire de flotte sera capable de comprendre tous les aspects d’une entreprise, récoltant des rapports techniques et données servant à améliorer la gestion générale de l’entreprise, de la planification à l'administration et de la sécurité à la conformité.


Quiconque utilise un logiciel de gestion de flotte peut non seulement améliorer ses performances opérationnelles, mais également développer ses compétences professionnelles : un patrimoine immatériel indispensable pour la réussite d’une entreprise.

Ne soyez plus inquiets et découvrez comment tirer avantage de la technologie pour votre carrière professionnelle !

 

Programmez une démo de SynX, notre logiciel de gestion de parc automobile !

En savoir plus

Catégories : gestionnaire de flotte, gestion de parc automobile, Technologie

Les voyants d'alerte, élément clé pour la maintenance du véhicule !

redigé par Walter Dellenbach le 25 août 2015 09:00:00 BST

dashboard-5

Quelque chose qui est arrivé à beaucoup d'entre nous à un moment ou un autre, nous roulions et tout à coup l'un des voyants sur le tableau de bord s’est allumé.  Vouliez-vous vous arrêter et vérifier exactement ce dont il s’agissait, ou tout simplement l'oublier ?
 
De nombreux conducteurs opteraient pour le second choix. Selon une enquête réalisée par Venson, et publiée récemment par Fleetworld, 28% des conducteurs qui travaillent dans des flottes automobiles ignorent les voyants du tableau de bord. 
 
La maintenance et l’entretien des véhicules sont certainement les activités les plus importantes de la flotte. En effet, les confusions ou attitudes irresponsables concernant ce sujet doivent être évitées à tout prix.
Les gestionnaires et entreprises de flotte automobile, où la conduite est une activité principale de l'entreprise, doivent communiquer correctement en ce qui concerne l'entretien et la maintenance des véhicules. Nous sommes continuellement amené à rappeler l’importance de la politique menée par la direction d’une flotte sur l'entretien. Celle-ci est composée de contrôles réguliers, quotidiens, hebdomadaires et ainsi de suite (en fonction de l'utilisation du véhicule). 
 
Les pneus sont un aspect essentiel de la sécurité des véhicules (et un élément clé des coûts liés à la flotte), ils doivent être vérifiés et entretenus régulièrement (vous pouvez consulter notre article sur la gestion des pneus : "Découvrez 3 stratégies pour une parfaite gestion des pneus !". Selon l'enquête mentionnée ci-dessus, seulement 66% des personnes interrogées contrôlent le pression des pneus et les gonflent si nécessaire.
 
L'entretien d’un véhicule ne peut être considéré comme une méthode de réduction des coûts inutiles. En effet cela va permettre d'optimiser la sécurité des véhicules-entreprises. Par conséquent, la formation du personnel sur ce sujet doit être renforcée afin de minimiser les dommages et le risque potentiel d'incidents.
 
 
Pour optimiser votre mainteanance n'hésitez pas à consulter notre guide de la mainteance gratuitement :

 

Optimisez la gestion de votre flotte grâce à notre carnet de suivi pour vos véhicules  

En savoir plus

Catégories : maintenance, gestion, gestionnaire de flotte, alerter, gestionnaire

Conseils de sécurité pour les conducteurs de votre flotte

redigé par Walter Dellenbach le 11 août 2015 15:00:00 BST

sign

Il y a d'innombrables causes d'accidents de nos jours mais les médias ont tendance à se concentrer sur les accidents liés à la distraction par l'utilisation de dispositifs tels que les téléphones mobiles. Cependant il y a beaucoup d'autres comportements qui devraient être découragés.
 
L’excès de vitesse est certainement l'une des pires habitudes, elle reste tout de même fréquente à la suite d’une « perte de temps » liée à des bouchons ou à des arrêts imprévus. Selon une récente étude de l'IAM (Institut des automobilistes avancée) située au Royaume-Uni, le facteur contributif le plus fréquent dans les accidents de la route est «le manque d’attention lié à son environnement" parfois combiné avec le mauvais jugement de la vitesse et la trajectoire d'un autre véhicule. Négligence, précipitations et insouciance sont également citées. La « conduite agressive » est aussi l'une des principales causes d'accidents selon l’étude.
 
Ce qui ressort de cette étude, par-dessus tout, est que l'erreur humaine est toujours la cause principale des accidents. Les conducteurs sont parfois trop négligeant et c’est à ce moment la que le risque d’accident est le plus important. Si vous combinez cela avec la distraction et la fatigue, il est évident que le conducteur se met en danger et se doit donc de rester le plus concentré possible pour maintenir toute son attention au volant. Voilà pourquoi les habitudes de conduite doivent être évaluées et corrigées. Cela peut se faire à l’aide de la technologie et / ou à l'aide d'une politique de flotte précise nécessitant une formation complète pour les employés.
 
Afin de maintenir la sécurité à bord du véhicule et inciter vos employés à opter pour une conduite sérieuse et sécurisante nous vous donnons 6 conseils à adopter :
 
1 - Conduisez en douceur et tenez le volant fermement mais pas fortement, évitez les mouvements brusques qui pourraient potentiellement conduire à des sorties de route.
 
2 - Anticipez le besoin de ralentir et rétrogradez pour réduire votre vitesse progressivement plutôt que d'accélérer et freiner brusquement au dernier moment (sauf en cas d'urgence), de cette façon vous évitez le blocage des roues et vous aurez un meilleure contrôle du véhicule.
 
3 - Toujours boucler votre ceinture de sécurité.
 
4 - Faites attention à la météo et réduisez votre vitesse dans des conditions défavorables.
 
5 – Réduisez votre vitesse dans les virages, ne minimisez pas l'utilisation des freins.
 
6 - Gardez les yeux ouverts tout le temps pour éviter les accidents.
 
Pour plus de conseils n'hésitez pas à télecharger notre guide sur la politique de flotte gratuitement :
 
Optimisez votre flotte grâce à notre guide que vous pouvez télécharger gratuitement !
 
En savoir plus

Catégories : gestion, Sécurité Routière, gestionnaire de flotte, gestionnaire, conseils, Sécurité, conseils de securite routiere

Comment appliquer une conduite écologique et responsable ?

redigé par Walter Dellenbach le 28 juillet 2015 15:38:00 BST

 
 Ecologie

Récemment Anne Hidalgo, le Maire de Paris, annonçait vouloir réduire la pollution au sein de la capitale française. Elle avait déjà prévenu qu’elle envisageait de prendre des mesures en interdisant la circulation des camions et des poids lourds les plus polluants en vue de 2016.

En prévision de la conférence sur le climat organisée à Paris à partir du 30 novembre, Anne Hidalgo a donc décidé de montrer le bon exemple et de mettre en place, le dimanche 27 septembre 2015, une journée sans voiture. Ainsi, toute circulation dans la capitale sera interdite aux véhicules. Le but est d’inciter la population à utiliser les vélibs pour circuler et de promouvoir les véhicules électriques ainsi que les transports en commun.

Bien que cette journée particulière tombe un dimanche, pour limiter les problèmes de circulation, elle relance tout de même le débat de l’écologie pour les entreprises. L’écologie est entrée dans la conscience collective. Les entreprises ont, pour la plupart, changé leur manière de travailler en s’impliquant d’avantage dans la RSE (Responsabilité Sociale et Environnementale).

Dans les entreprises possédant une flotte et spécialisée dans la conduite de véhicule, réduire les émissions de CO2 ainsi qu'appliquer une conduite écologique et responsable, apparaît comme une priorité. Cependant, comment faire ?

Aujourd’hui, nous avons décidé de vous donner quelques conseils pour encourager vos conducteurs à rouler de manière écologique :

  1. Choisissez des véhicules à faible émission de CO2
  2. Régularisez la maintenance (l’entretien régulier limite la consommation de carburant, l’immobilisation des véhicules, les accidents…)
  3. Changez votre style de conduite (éviter les freinages et les accélérations brusques, ne laisser pas le moteur en marche si la voiture est à l’arrêt, n’abusez pas de la climatisation…)
  4. Encouragez le co-voiturage
  5. Evitez les chargements inutiles 
  6. Préparez votre itinéraire pour éviter les détours inutiles

Rouler de manière écologique vous permettra, non seulement, de réduire vos dépenses mais également de garder une flotte performante. Ceci est exactement ce que SynX, notre solution de gestion de flotte, va apporter à votre entreprise. SynX va mettre en place des rapports quotidiens sur différents aspects : style de conduite, géolocalisation en temps réel des véhicules, temps d’arrêts etc. Afin d’impliquer les employés, de nombreuses entreprises optent pour un challenge entre salariés. Qui possèdera la conduite la plus écologique ? Qui a opté pour les chemins les plus rapides ?

SynX va vous ouvrir de nouvelles opportunités et va vous permettre d’optimiser les coûts liés à votre flotte. Arrêtez de perdre de l’argent et développez votre entreprise dès MAINTENANT.

N'oubliez pas qu'une bonne maintenance de vos véhicules est primordiale pour éviter une trop forte consommation de carburant. N'hésitez donc pas à télécharger notre guide de la maintenance pour une gestion la plus optimale possible.

 
New Call-to-action  
En savoir plus

Catégories : Ecologie, gestionnaire de flotte, gestion des coûts, Gestion de flotte, Economie, parc automobile

Satisfaire l'ensemble de l'entreprise en sélectionnant le bon véhicule

redigé par Walter Dellenbach le 24 juillet 2015 14:46:00 BST

 

mercedes-841465_640
 
Le processus pour déterminer quel véhicule vous devriez utiliser pour votre flotte est tout sauf simple. Le choix du véhicule peut se baser sur le ratio coûts et bénéfices, sur l’efficacité, la sécurité ou encore, bien d’autres critères.
Cependant, il existe des aspects non négligeables dans le processus de décision et notamment l’un des aspects important est, l’appréciation de l’entreprise par rapport aux véhicules choisis.
Nous vous l’avions expliqué dans notre article « 3 solutions pour améliorer votre prise de décision » (disponible en cliquant ICI), le gestionnaire de flotte doit prendre de nombreuses décisions tout en se basant sur les exigences des cadres supérieurs. Cependant, il doit également prendre en compte celles de ses employés, qui peuvent avoir envie d’un certain type de véhicule pour assurer leur confort et leur sécurité. Dans les choix des véhicules, les gestionnaires doivent aussi, évaluer les problèmes mécaniques, la consommation en carburant, l’amortissement du véhicule.
Ces différents critères doivent être en adéquation avec les exigences des dirigeants et celles des employés.
 
Alors, comment choisir le véhicule le plus adapté ?
 
Comme dit précédemment, le gestionnaire se doit d’être en accord avec ses collaborateurs. C’est pourquoi il doit évaluer tous les cas de figures possibles :
  • Pensez aux préférences des conducteurs : confort, sécurité, technologie...

  • Adapter les véhicules aux conducteurs : trajets à prendre en compte, kilomètres parcourus…

Si, en tant que gestionnaire, vous avez fait le nécessaire afin de répondre aux besoins de vos dirigeants et de vos employés, votre choix sera bien reçu par l’ensemble de l’entreprise.
N’oublions pas que, travailler dans de bonne conditions, ne peut qu’améliorer la motivation de votre équipe et donc favoriser la pérennisation de l’entreprise.
 
Nous savons que choisir le bon véhicule n’est pas la chose la plus facile. De plus, l’optimisation d’une flotte automobile, représente la deuxième source de dépense dans une entreprise (après celle des salaires). C’est pourquoi nous vous proposons, un logiciel de gestion de flotte, SynX, qui par le biais de rapport hebdomadaire ou mensuel, vous permet d’optimiser vos coûts ainsi qu'améliorer l’activité de votre entreprise.
 

Vous désirez en savoir plus sur la maintenance de votre flotte ? N'hésitez pas à télécharger notre guide de la maintenance gratuitement en cliquant ci-dessous :

New Call-to-action
En savoir plus

Catégories : solutions, véhicule, gestion, gestionnaire de flotte, Gestion voiture, Economies, satisfaction

5 façons de réduire les coûts liés à votre flotte

redigé par Camille Riesbeck le 26 juin 2015 13:18:00 BST

Pour qu’une flotte soit rentable et efficace, il faut que le directeur de flotte ait de larges connaissances, mais aussi une expérience en gestion de flotte. Le bon fonctionnement de la flotte ne dépend pas seulement des compétences du directeur de flotte, la direction stratégique de l’entreprise a un rôle, également, important puisque c’est celle-ci, chaque année, qui va accorder le budget alloué à la flotte automobile.

 

money

Ce budget est revu à la baisse chaque année, en effet les gestionnaires de flottes se doivent de réduire leurs dépenses cependant cela devient de plus en plus difficile d'année en année.

Pour vous, nous avons sélectionné 5 façons de réduire les coûts liés à votre flotte :

1- Réduire la taille de votre flotte

La réduction du nombre de véhicules, dans n’importe quelle flotte, est la solution la plus efficace et sûrement la plus évidente. Le coût total moyen pour un véhicule léger va de 4500 à 6000 euros par an. Par exemple, si une entreprise supprime 100 véhicules cela peut, potentiellement, faire économiser jusqu'à 600 000 euros par an. Il est donc important pour l’entreprise de revoir fréquemment son besoin en nombre de véhicules.

Impact : fort

2- Limiter les kilomètres parcourus

Le nombre de kilomètres parcourus ne fait pas partie des préoccupations premières pour les directeurs de flotte ; hors, souvent, les employés utilisent leurs véhicules pour des déplacements superflus ou personnels ce qui augmentent considérablement les frais de carburant pour l’entreprise. Un logiciel permettant de quantifier et géolocaliser les différents trajets permettrait de réduire les frais de carburant.

Impact : de faible à modéré

3- La consommation en carburant

La consommation en carburant est, bien entendu, une des dépenses majeures dans une flotte, voici trois stratégies pour diminuer la consommation de carburant :

1) Réduire la taille des véhicules et le poids :

Pour exemple la nouvelle version de Ford, proposant une voiture en aluminium peut être une stratégie très intéressante pour les entreprises.

2) Utiliser les nouvelles technologies en matière de véhicule :

Se tourner vers les véhicules à basse consommation ou écologique, comme les voitures hybrides. Cependant le coût d’acquisition est encore conséquent.

3- Modifier le comportement du conducteur :

Certaines entreprises oublient que la conduite du conducteur peut avoir un impact important sur la consommation de carburant allant jusqu'à 33%. Accélération importante, laisser tourner le moteur à l’arrêt, excès de vitesse, utiliser la climatisation de manière abondante... Ce sont des mauvaises habitudes que prennent, inconsciemment, les conducteurs. Cependant, ces mauvaises habitudes peuvent être corrigées avec des formations ou alors avec des logiciels de gestion de flotte qui permettent d’obtenir le détail de la conduite des conducteurs.

Impact : modéré

4 - Diminuer vos dépenses en carburant

Les entreprises ont tendance à diminuer leur consommation en carburant lorsque le prix de celui-ci augmente cependant, les entreprises doivent toujours avoir comme objectif, la réduction de cette consommation en carburant.

Comme dit précédemment certaines entreprises optent pour des véhicules à basse consommation comme les voitures hybrides. Cette décision est une décision stratégique puisqu'elle porte sur le long terme (rentabilité non immédiate) et le coût d'acquisition est élevé. Reste encore la solution des logiciels de gestion de flotte qui permettent d'avoir un compte rendu de manière régulière sur la consommation en carburant des véhicules.

Impact : fort

5- Réduire les coûts liés au cycle de vie de votre flotte

Certains entrepreneurs pensent que garder leurs véhicules le plus longtemps possible est une bonne solution. Nous avons également remarqué que beaucoup des véhicules sont exploités bien au-delà de leur durée de vie optimale.

Cela peut entrainer des coûts d’entretien excessifs et une augmentation des coûts de carburant. Il faut donc vendre son véhicule au bon moment pour ne pas perdre d'argent inutilement.

Impact : de faible à modéré

SynX va vous offrir de nouvelles opportunités pour votre entreprise grâce à une gestion de flotte réglée comme une montre suisse ! Faites du profit et développez votre entreprise dès MAINTENANT. Vous pouvez, dès maintenant nous contacter pour réserver une démo SynX en cliquant sur le bouton ci-dessous.

 

 

 Démonstration gratuite

En savoir plus

Catégories : solutions, entreprise, Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, gestion, logiciel, automobile, gestionnaire de flotte, réduction, coûts, bonnes résolutions, Carburant, essence, Economie, carburant, économie carburant

À propos de notre blog

Bienvenue sur notre blog !

Vous trouverez ici nos derniers articles et de nombreux conseils en matière de gestion de flotte : gestion de carburant, sécurité, entretien de vos véhicules et bien plus !

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos derniers articles et n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

Abonnez-vous pour recevoir nos derniers articles

Essai gratuit - gestion de flotte

Derniers articles

 

 

  Optimisation de votre flotte - telecharger