New Module

Add content here.

Pouvez-vous réellement vous permettre de ne pas mettre en place un suivi de vos véhicules ?

redigé par Ceciline Stadelmann le 12 octobre 2017 08:56:00 BST

Pouvez-vous réellement vous permettre de ne pas mettre en place un suivi de vos véhicules ?

Une maintenance préventive et proactive combinée aux vérifications des véhicules constituent des points essentiels pour la gestion de flotte des entreprises. Ces points contribuent à réduire les immobilisations et les coûts, les données récoltées quant à elles aident les gestionnaires à prendre de nombreuses décisions stratégiques.

Ne pas mettre en place un système de gestion de la maintenance et de suivi du véhicule peut être préjudiciable pour votre entreprise en lui donnant une mauvaise image et en entraînant des coûts imprévusEn effet, assurer la sécurité des conducteurs est LA priorité d’une entreprise pérenne. En cas d’accidents, la réputation de l’entreprise peut être en jeu et le moral des employés peut baisser. Cela peut être difficile à surmonter.


Selon les lois irlandaises et britanniques par exemple, effectuer ces contrôles est une obligation légale, pouvant mener à de fortes amendes en cas de non-respect de la loi. En France, l’évaluation des risques professionnels (EvRP) est incontournable pour évaluer les risques en entreprise. Aidez-vous de ce document unique obligatoire pour prévenir les risques et assurer la sécurité de vos collaborateurs. Cette évaluation concerne aussi les déplacements professionnels et donc la gestion de flottes automobiles.


Les procédures de sécurité (sur et en dehors des routes) doivent être suivies par tous et devenir des procédures standards dans leur société; les entreprises doivent s’assurer de n’avoir rien oublié. C’est trop risqué d’ignorer ces protocoles - pouvez-vous réellement vous permettre de ne pas effectuer ces suivis ?


Si vous souhaitez effectuer votre maintenance de manière complète et efficace et mettre en place un suivi du véhicule, jetez un œil à ce que SynX pourrait vous apporter. Prenez contact pour une démo ou un devis et ainsi goûter à la tranquillité de savoir que vous gérez une flotte dont la sécurité est optimale.

 

Pouvez-vous réellement vous permettre de ne pas mettre en place un suivi de vos véhicules ?

En savoir plus

Catégories : maintenance du parc automobile, maintenance de flotte, Suivi de flotte, carnet de suivi

Gestion de flotte automobile dans le secteur public : les apports de la télématique

redigé par Ceciline Stadelmann le 6 juillet 2017 09:01:00 BST

gestion-flotte-automobile-dans-le-secteur-public-apports-de-la-telematique.jpg

 

Depuis plusieurs années, l’Etat français cherche à améliorer la gestion de son parc automobile et de celui des établissements publics. Découvrez, en accord avec la nouvelle circulaire n°5928/SG en date du 20 avril 2017, 5 thématiques pour lesquelles la télématique fournira une aide précieuse.

 

  • Gestion mutualisée des véhicules

En appliquant une gestion mutualisée de son parc automobile, l’Etat cherche à optimiser les rendements en détectant les véhicules trop peu utilisés. Suivant les directives de la charte de déconcentration, une mutualisation des compétences entre services publics s’est opérée. La télématique est très utile dans ce cas car elle aide à obtenir et à traiter les données afin d’optimiser les rendements. Un système de tracking GPS pourrait aussi être envisagé pour aider à instaurer un système de partage de véhicules et/ou de covoiturage.

 

  • Maîtrise des dépenses de carburant

Avec un objectif de réduction des dépenses de carburant de 15% d’ici 2020, le secteur public améliore son parc en achetant des voitures plus propres à l'aide de l'Union des groupements d'achats publics (UGAPet en créant une giganstesque base de données qui servira à optimiser les déplacements et la maintenance. Un point essentiel a toutefois été oublié, il concerne la formation des conducteurs à la conduite éco-responsable. Elle permettrait de faire des économies de plus de 20% et augmenterait la sécurité de la flotte. 

 

  • Adaptation des assurances des véhicules

Il y a obligation pour le secteur public de passer par l’UGAP et d’adapter ses assurances aux fonctions des véhicules concernés. Une assurance adaptée aux besoins de chaque véhicule contribuera à réduire sensiblement les dépenses. Rappelons  que cette circulaire concerne 65 000 véhicules légers.

 

  • Pilotage budgétaire des dépenses de véhicules

L'Etat souhaite une meilleure gestion de l’achat des véhicules, càd. en fonction des besoins et non en fonction d’ajustements budgétaires de fin de mandats. Une programmation est nécessaire pour une gestion plus responsable. La télématique intervient dans la collecte des données, facilitant la gestion de la flotte et permettant logiquement de faire des économies

 

  • Accroissement du rôle des gestionnaires de flotte

Les gestionnaires de flotte ont un rôle crucial dans la mutualisation du parc automobile des services de l’Etat français. Ce dernier souffre de retards concernant la formation de ses gestionnaires et l'utilisation de logiciel de gestion de flotte, ce qui retardera les économies espérées. La télématique sera néanmoins un outil indispensable au bon fonctionnement du parc automobile. 

 

En conclusion, l’Etat s’est fixé comme objectifs une maîtrise budgétaire, un plus faible impact sur l’environnement et une mutualisation de sa flotte automobile. La télématique embarquée telle que SynX répond à toutes les problématiques du secteur public en la matière.

 

 

Reduisez-vos-depenses-de-carburant-maitriser-ses-depenses-rien-de-plus-facile-avec-SynX

En savoir plus

Catégories : maintenance du parc automobile, Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, maintenance de flotte, Gestion de flotte, gestion de flotte efficace, économie carburant, gestion de flotte automobile, secteur public

Comment la télématique aide la gestion de flotte automobile du secteur public

redigé par Ceciline Stadelmann le 4 juillet 2017 09:00:00 BST

 comment-la-telematique-aide-la-gestion-de-flotte-automobile-du-secteur-public.jpg

 

Une nouvelle circulaire n°5928/SG en date du 20 avril 2017 rédigée par le Premier Ministre Cazeneuve établit les nouvelles consignes relatives à la gestion du parc automobile de l'Etat et des établissements publics de l'Etat. Celle-ci exprime clairement une volonté d’exemplarité de la part des pouvoirs publics. Dans cet article, voyons comment la télématique peut contribuer à améliorer la gestion de la flotte automobile du secteur public au regard des 5 premières consignes de la circulaire.

 

  1. Acquisition et standardisation des véhicules

Les véhicules doivent faire l’objet d’un achat mutualisé auprès de l'Union des groupements d'achats publics (UGAP). Il y a une volonté d’efficacité et d’optimisation des coûts de la part de l’Etat français. Un logiciel télématique aiderait à mieux connaître les besoins réels de la flotte automobile et permettrait de standardiser les modèles en fonction.

 

  1. Entretien externalisé et maintenance des véhicules

L’entretien et la maintenance des véhicules est gérée par l’UGAP afin d’externaliser les coûts et de gagner en efficacité. C’est un poste important où la maîtrise des dépenses est primordiale pour maintenir son budget et assurer la sécurité de sa flotte. Autre avantage : l'UGAP peut récolter des données et les échanger avec les services publics concernés, ce qui aide à construire une base données importante aidant à prendre les futures bonnes décisions. 

 

  1. Retrait des véhicules les plus anciens du parc automobile

Depuis plusieurs années, le parc automobile de l’Etat rajeunit : les véhicules sont automatiquement vendus s’ils parcourent 120 000 kms ou s’ils ont plus de 7 ans. Un système embarqué dans la voiture tel que SynX aiderait à prévoir ces renouvellements et à mieux gérer la flotte.

 

  1. Véhicules de fonction

L’Etat souhaite devenir irréprochable en matière de gestion des véhicules de fonction. Les utilisations abusives des véhicules pour des usages privés peuvent être évitées grâce aux systèmes GPS embarqués analysant les déplacements en temps réel.

 

  1. Evolution des motorisations et utilisation de véhicules à faibles émissions de gaz à effet de serre

Dans le cadre de la loi de transition énergétique visant une croissance verteil y a obligation d’acquérir 50% minimum de véhicules à faibles émissions en cas de renouvellement du parc (taux CO2 < 60g/km). Néanmoins cette circulaire ne mentionne pas le fait d’adopter une conduite responsable qui permettrait de faire des économies de plus de 30% chaque année. C’est là où le système de tracking GPS peut faire la différence en détectant les conducteurs susceptibles de bénéficier d’une formation à l’éco-conduite afin de faire plus d’économies.

Rappelons enfin que cette circulaire concerne 65 000 véhicules légers et que l’Etat espère faire des économies de l’ordre de 150 millions d’Euros sur 4 ans. La télématique sera un outil indispensable pour réaliser ces économies.

 

 

interesse-par-la-telematique-embarquee-demandez-une-demo-de-SynX

En savoir plus

Catégories : maintenance du parc automobile, Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, maintenance de flotte, Gestion de flotte, gestion de flotte efficace, économie carburant, gestion de flotte automobile, secteur public

Comment faire l'entretien de votre flotte automobile ?

redigé par Camille Riesbeck le 22 avril 2015 15:48:00 BST

Dans nos précédents articles, nous avions évoqué les différents avantages de prendre une assurance pour ses véhicules.

Cependant, une assurance sur la flotte automobile ne vous protège pas de tout et peut même vite représenter des coûts supplémentaires pour une entreprise, si les véhicules venaient à avoir des accidents ou des problèmes techniques. Pourtant, il existe un moyen simple, efficace et accessible à tous pour régler certains problèmes propres à votre flotte et ainsi assurer :

  1. L’état général de la flotte et son fonctionnement
  2. La sécurité des utilitaires en évitant les accidents suite à un problème technique
  3. L’économie de carburant
  4. La baisse des dépenses
  5. L’augmentation du bien-être du conducteur

Cette solution s’appelle l’entretien, ou la maintenance. Cela consiste à maintenir en bonne état de fonctionnement votre flotte automobile à partir un ensemble de vérifications à réaliser de manières quotidiennes ou très régulièrement.

 

fix-1

 

Comment réaliser ces contrôles ?

Nous vous avions auparavant parlé de l’importance de mettre en place un programme de maintenance. Afin de vous faciliter la tâche, nous vous avons préparé la liste de contrôle quotidienne à réaliser par le conducteur à la fois à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule ainsi qu’au démarrage et en conduisant.

Ces contrôles doivent être mis en place quelque soit la taille de la flotte et de cette manière, s’inscrire dans une routine.

Pour que les contrôles soient efficaces, tous les conducteurs doivent être capables de savoir reconnaître un défaut sur un véhicule.

Pour cela, il est important de faire un bilan sur les capacités ainsi que les compétences de chaque conducteur à reconnaître un problème et d’améliorer les compétences à travers des formations. Ces formations ont pour but de les habituer, de permettre la reconnaissance d’un défaut sur un véhicule mais également de s’adapter à l’évolution des véhicules et de la technologie.

Par la suite, chaque conducteur doit pouvoir signaler le défaut en question selon une procédure administrative mise en place. Un défaut signalé diminue les risques d’accidents mais également de contraventions, de condamnations ou de pertes de points.

Avec l’aide de vos conducteurs et le travail d'équipe, vous aurez la possibilité de mettre en place un protocole efficace et adapté à votre flotte afin d’éviter certains problèmes. 

 

 Notre carnet de suivi pour que vos conducteurs s'assurent d'être parés à prendre le volant !

En savoir plus

Catégories : maintenance du parc automobile, Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, contrôle quotidien, entretien de flotte, ebook & guides gratuits, liste de contrôle, gestion de flotte efficace, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Les bienfaits de la géolocalisation de véhicules pour les conducteurs

redigé par John Harrington le 17 mars 2015 09:00:00 GMT

 Les entreprises dont l'activité repose en grande partie sur la conduite s'inquiètent souvent de la réaction de leurs employés quant au fait de se savoir suivis.

Les responsables et agents en charge d'une flotte de véhicules craignent souvent que la mise en place d'un système de géolocalisation ne s'accompagne d'éventuelles frictions entre la direction et les conducteurs. Afin de convaincre les conducteurs des bienfaits de ce type de systèmes, ces derniers doivent être présentés sous un angle positif et s'accompagner de programmes d'incitation.

 

lake

 

Vous pouvez aussi mettre en avant les avantages qu'ils présentent pour les conducteurs et les employés, et par conséquent, pour l'entreprise dans son ensemble.

Voici quelques exemples qui peuvent rendre votre équipe plus favorable à ces nouvelles technologies.

 

1 – La géolocalisation de véhicules aide à résoudre les litiges entre conducteurs

Que ce soit en cas d'infraction, d'accident ou de non présentation à un rendez­vous, la géolocalisation GPS peut permettre de justifier l'emplacement d'un véhicule ou la vitesse. Ceci est particulièrement utile suite à une amende ou un incident, afin de défendre les conducteurs accusés à tort.

Dans ce genre de cas, la géolocalisation de véhicules est une source fiable de preuve pour la défense des conducteurs.

 

2 – La géolocalisation de véhicules rend le travail des conducteurs plus sûr

La géolocalisation rend les entreprises plus efficaces : en exploitant cette technologie et les données recueillies, les entreprises qui utilisent ce genre de systèmes peuvent prendre de meilleures décisions et réduire leurs coûts. De plus, elle permet de renforcer la sécurité au travail et offre plus de possibilités en termes de récompenses et d'incitations pour les conducteurs.

 

3 – La géolocalisation de véhicules améliore la sécurité des conducteurs

L'adoption d'un système de géolocalisation renforce la sécurité des employés de l'entreprise :

• la géolocalisation offre des informations sur le style de conduite des employés en détectant les excès de vitesse et les freinages brusques : une aide utile pour éliminer les comportements dangereux ;

• avec la géolocalisation GPS, les entreprises peuvent configurer des alertes de maintenance ; intégrées à un programme de maintenance de véhicules, celles­ci réduisent le temps d'immobilisation des véhicules et offre plus de sécurité pour les conducteurs ;

• les notifications GPS aident la direction et les employés à éviter les coûts et inconvénients liés à un vol ;

• les données collectées par les entreprises grâce à cette technologie peuvent contribuer à mettre en place une formation approfondie des conducteurs, un bilan continu et donc à l'amélioration générale.

 

 Notre carnet de suivi pour que vos conducteurs s'assurent d'être parés à prendre le volant !

En savoir plus

Catégories : maintenance du parc automobile, Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, maintenance de flotte, Géolocalisation article, Gestion de flotte, Géolocalisation de véhicule, bienfaits de la géolocalisation

Les avantages d'un programme de maintenance efficace !

redigé par John Harrington le 24 février 2015 09:00:00 GMT

 Les avantages d'un programme de maintenance efficace !

 

Nous avons déjà abordé en détail différents aspects de l'immobilisation de véhicules et de la maintenance de parc automobile dans de précédents billets, mais sans apporter d'exemples concrets des avantages qu'un programme de maintenance adapté et régulier peut présenter pour les entreprises dans lesquelles la conduite joue un rôle majeur.

Nous vous exposons donc trois exemples concrets qui démontrent l'efficacité de la maintenance préventive.

 

1 – Problème de plaquettes de frein dans une petite entreprise

Notre premier exemple souligne l'importance d'un programme de maintenance efficace (en termes de coût et de sécurité) quelle que soit la taille de votre flotte.

Une petite entreprise qui ne possédait que deux véhicules en service avait pour habitude d'en programmer la maintenance au cours de baisses d'activité ou lorsque les inspections de véhicule approchaient.

En période de forte activité, l'usure des plaquettes de freins avant de l'un des véhicules était devenue critique mais le problème ne fut détecté que lorsque des crissements commencèrent à se faire entendre pendant le freinage.

Ce genre de problème aurait pu être détecté plus tôt si l'entreprise avait mis en place un programme de maintenance préventive adapté. Pour résoudre le problème, l’entreprise a dû remplacer les disques de frein au prix fort, sans compter le fait que le véhicule a été conduit avec des freins défectueux, et donc dangereux, pendant une longue période avant que le problème ne soit détecté.

 

2 – Programme de parallélisme des roues

Notre second exemple concerne une grande entreprise qui a mis en place un programme de parallélisme des roues afin d'essayer de réduire sa consommation d'essence, l'usure des pneus et des véhicules en général.

Ce programme a apporté des avantages notables à l’entreprise :

- de 3,8 à 18,6 % d’économies de carburant sur les semi-remorques ;
- de 3 à 11 % d’économies de carburant, sur les camions porteurs ;
- allongement de 22 % de la durée de vie des pneus sur les essieux directeurs ;
- allongement de 10 % de la durée de vie des pneus sur les essieux moteurs ;
- réduction de la fatigue du conducteur.

 

3 – Des statistiques de pannes revues à la baisse

Le troisième exemple porte sur une entreprise de collecte de déchets ménagers et industriels, qui emploie une centaine de véhicules traitant 166 000 tonnes de déchets par an. L'entreprise, qui a connu un nombre excessif de pannes de véhicules, a décidé de mettre en place le programme de maintenance s'appuyant sur les mesures suivantes :

- Mise en place d'un autocollant sur chaque véhicule pour rappeler aux conducteurs les inspections à effectuer avant chaque tournée ;
- Création d'un système de rapport pour documenter les défauts ;
- Inspections de routine toutes les deux à trois semaines ;
- Service de maintenance exhaustive tous les trois à quatre mois ;
- Création de fichiers journaux informatiques enregistrant les dates, le kilométrage, le fournisseur de service et les coûts ;
- Instauration de programmes d'intéressement récompensant les conducteurs qui entretiennent leur véhicule, ont moins d'accidents et dont les clients sont satisfaits.

Le résultat fut sans appel : les pannes ont diminué de 40 %, s’accompagnant d’une baisse des coûts et d’une meilleure satisfaction générale du client.


Optimisez votre flotte grâce à notre guide que vous pouvez télécharger gratuitement !

En savoir plus

Catégories : maintenance, maintenance du parc automobile, Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, maintenance de flotte, planification de la maintenance, entretien, Gestion de flotte, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Comment définir un planning de maintenance efficace de votre flotte

redigé par John Harrington le 19 février 2015 09:00:00 GMT

 note

La maintenance préventive repose sur des inspections quotidiennes effectuées par des conducteurs bien formés dans le cadre d'un bon système de maintenance générale : c'est là l'une des clés de la réussite des entreprises de transport, mais aussi de celles dont l'activité dépend de la voiture.

L'entretien régulier doit comporter des inspections de sécurité basiques et des inspections structurelles ; les véhicules doivent être testés afin d'écarter tout problème qui pourrait être à l'origine de pannes, tel que des fissures, des dommages apparents, de la corrosion ou des défauts de réparation.

 

Comment établir un planning de maintenance efficace pour votre flotte ?

 

Les inspections de sécurité et la réparation de véhicules doivent être planifiés à des intervalles précises afin de prévenir les défauts et les pannes, et d'empêcher l'immobilisation de devenir un problème majeur. La maintenance peut être programmée en fonction :

- du temps : tous les trois mois, par exemple ;
- de la distance parcourue : tous les 30 000 km par exemple ;
- des heures de route du véhicule.
Il est également possible de combiner ces trois facteurs (c'est-à-dire prendre en compte les intervalles de maintenance recommandés et les données du tachygraphe).

Pour définir les intervalles les mieux adaptés à votre programme de maintenance de parc automobile, il faut prendre en compte les conditions d'utilisation des véhicules ; le kilométrage annuel estimé, les recommandations du constructeur, et tout autre facteur contribuant à l'usure (le climat ou le type de terrain sur lequel le véhicule est utilisé, par exemple), l'âge et le kilométrage du véhicule.

Souvent les constructeurs automobiles proposent déjà des programmes d'entretien qui peuvent varier en fonction du nombre de modèles produits pour un même véhicule. Assurez-vous de disposer de toutes ces informations avant de mettre en place un système général de maintenance de véhicules ou de prendre une décision sur votre programme d’entretien et réparation.

 


Optimisez votre flotte grâce à notre guide que vous pouvez télécharger gratuitement !

En savoir plus

Catégories : maintenance, maintenance du parc automobile, Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, maintenance de flotte, entretien, planning de maintenance efficace, Gestion de flotte, planning de maintenance régulière

La maintenance de votre parc automobile est-elle adaptée ?

redigé par John Harrington le 5 février 2015 09:00:00 GMT

 

 

loptop

Toute entreprise dont l'activité implique de conduire régulièrement – ceci ne vaut pas uniquement pour les entreprises de transport – doit disposer d'un système de gestion de maintenance et définir une politique d’entretien adaptée à son parc automobile. Pour être efficace, cette politique doit comprendre les éléments suivants :

  • Maintenance programmée : la maintenance de routine doit être planifiée par période de temps ou selon le kilométrage pour chaque véhicule de l'entreprise, en fonction de son type et des instructions du fabricant.
  • Inspections quotidiennes/hebdomadaires : il est indispensable de procéder à des inspections de sécurité avant d'utiliser le véhicule. Pour cela, utiilsez un carnet de suivi du véhicule qui vous aidera dans votre gestion au quotidien et à plus long terme.
  • Système de suivi : un protocole approprié doit permettre de gérer le suivi d’entretien et de réparation du véhicule, mais aussi d’en conserver l'historique.

Si procéder à une maintenance régulière et à des inspections quotidiennes est essentiel, mettre en œuvre un système de suivi global l'est également.

 

Un système de suivi de maintenance permet de :

  • Définir des politiques durables d'inspection des véhicules afin de vous assurer qu’ils font l'objet d'une maintenance régulière ;
  • S'assurer qu'il existe un registre d’entretien et réparation ; que chacun connaît ses responsabilités dans le processus de maintenance et que toute l'équipe est correctement formée.

En mettant en œuvre un système efficace reposant sur la planification de la maintenance régulière et l’historique d’entretien, vous gagnez en efficacité :

  • Vous êtes capable de prévenir/empêcher les défauts du véhicule ;
  • Vous économisez sur les coûts de réparation plus élevés que vous pourriez avoir à régler en l'absence d'une bonne maintenance du véhicule ;
  • Vous minimisez les risques d'accident et de blessures.

 

Comment puis-je créer un système de suivi de maintenance de véhicules approprié ?

  • Un responsable du système doit être désigné afin de s'assurer que les véhicules sont aptes à prendre la route et en bon état de fonctionnement pour le travail. Toutes les responsabilités doivent aussi être clairement définies.
  • La maintenance nécessaire doit faire l’objet d’un programme précis ;
  • Des inspections doivent être menées quotidiennement ;
  • Des procédures écrites claires doivent être mises à disposition des conducteurs et de toute personne concernée ;
  • Chaque véhicule doit disposer d’une documentation exhaustive détaillant les opérations de maintenance et la formation à la conduite éventuellement nécessaire, mais aussi l'historique des pannes, défauts et réparations.

Une entreprise doit décider si la maintenance est effectuée en interne, si elle fait appel au service d'un tiers, ou encore si elle préfère une solution combinant ces deux possibilités. Ce choix doit dépendre de la taille de l'entreprise, du parc automobile, de la disponibilité de l'équipe et des installations, etc.

 

Quel que soit le cas, lorsque tout ou partie de la maintenance est effectuée en dehors de l'entreprise, elle doit faire l’objet d’une évaluation régulière, d’une bonne compréhension des obligations de chaque partie ainsi que d'une excellente communication.

 
New Call-to-action

En savoir plus

Catégories : maintenance, maintenance du parc automobile, Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, maintenance de flotte, planification de la maintenance, inspections de sécurité

À propos de notre blog

Bienvenue sur notre blog !

Vous trouverez ici nos derniers articles et de nombreux conseils en matière de gestion de flotte : gestion de carburant, sécurité, entretien de vos véhicules et bien plus !

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos derniers articles et n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

Abonnez-vous pour recevoir nos derniers articles

Essai gratuit - gestion de flotte

Derniers articles

 

 

  Optimisation de votre flotte - telecharger