New Module

Add content here.

Gestion des coûts de flotte : pourquoi une politique de flotte aide-t-elle ?

redigé par Mathilde Cochin le 25 janvier 2018 09:02:00 GMT

Controle des couts de flotte pourquoi une politique de flotte aide t elle.jpg

 

La gestion des coûts de flotte est une source de pression considérable pour les gestionnaires de flotte, qu’ils soit jeunes ou expérimentés et qu’ils gèrent une petite ou une grande entreprise. Parfois, surtout dans les PME, c’est un rôle dont les directeurs ou les gérants doivent s’acquitter en plus de toutes leurs autres responsabilités.

 

Exploiter une entreprise dotée d’une flotte est très cher puisque la flotte se classe généralement dans l'une des cinq premières catégories de dépenses non liées aux produits pour la plupart des entreprises. Mais parfois, la solution la plus rapide est de contrôler ses coûts à la fin, bien que ce ne soit pas forcément la meilleure idée. Contrôler ses coûts avant qu’ils n'arrivent devrait être l’option à privilégier. Dans cet esprit, les entreprises devraient établir des procédures et des politiques qui protègent les biens, évitent les dépenses et éventuellement, qui suivent les meilleures pratiques de gestion de flotte en terme de sécurité et de maintenance.

 

Voici les façons dont une politique de flotte aide à contrôler les coûts :

 

L'instauration d’une politique de flotte est un moyen supplémentaire et très efficace de contrôler ses dépenses et d’éviter les comportements inefficaces tout en appliquant une politique mise à jour pour les conducteurs et l’entreprise. Une politique ne doit pas être oubliée mais être partagée avec tous les employés, et tout le monde devrait connaître les règles applicables aux différents éléments. La politique devrait être revue et retravaillée au moins une fois par an pour refléter tout changement possible dans l’organisation. Au cours de la révision, le contenu désuet devrait être éliminé et les employés devraient avoir l’opportunité d’exprimer leur opinion à ce sujet.

 

Tous les départements impliqués dans la gestion de flotte devraient également être impliqués dans la création de la politique. De cette façon, vous pouvez vous assurer que la politique inclut tous les points nécessaires et que chacun la soutiendra en même temps. Il est important que les gestionnaires de flotte bénéficient du soutien de la haute direction, mais aussi que d'autres services y participent.

 

Ce n’est pas parce que votre entreprise dispose d'une politique de flotte documentée que les conducteurs la suivent. La communication de la politique de flotte n'est pas un événement ponctuel. Les gestionnaires de flotte ont la responsabilité de la promouvoir. Pour s’assurer qu’elle reste au premier plan dans l’esprit des conducteurs, de nombreuses entreprises insistent sur la nécessité de le leur rappeler régulièrement. Lorsque la politique est constamment rappelée, vous passez moins de temps à discipliner les conducteurs pour leurs infractions au règlement.

 

Aucune politique ne peut anticiper toutes les possibilités. Il est primordial d’être cohérent avec la gestion des conducteurs assignés aux véhicules et aux différents emplacements. Pour ce faire, il est essentiel que la haute direction donne au gestionnaire de flotte le pouvoir nécessaire pour adresser les infractions commises par le conducteur et les traiter avec le département en charge des véhicules. Cela contribuera grandement à réduire, voire à éliminer les problèmes d'infraction des conducteurs.

 

Les politiques de flotte contrôlent non seulement les dépenses mais jouent aussi un rôle primordial dans le contrôle des coûts de flotte. Elles protègent également votre entreprise contre les risques éventuels.

 Découvrez nos astuces pour réduire les coûts de votre flotte

En savoir plus

Catégories : politique de flotte, gestion des coûts

Garantir la sécurité des employés au travail : 4 mesures à prendre

redigé par Julia Barbier le 28 mars 2017 09:00:00 BST

sécurité-des-employés-au-travail.png

 

Même avec un seul employé sur la route, si l’activité de votre entreprise dépend de véhicules et de leur conduite, vous devez vous assurer de la sécurité des employés au travail. Vous avez un devoir de diligence et des obligations légales envers vos employés, que vous soyez propriétaire des véhicules ou que vos employés utilisent leur propre véhicule.

Mais quelles sont les mesures à prendre si vous voulez garantir un lieu de travail sûr pour votre équipe ? Jetons un oeil à ces quatre mesures à envisager afin de respecter les normes de sécurité au travail pour vos employés.

 


1. Vérifier le permis de conduire de vos conducteurs régulièrement.

La suppression de la version papier du permis de conduire a rendu la vérification du nombre de points de pénalité plus difficile pour les entreprises. Si vous vous occupez de ce processus de vérification en interne et que vous remplissez les documents nécessaires, vous ne perdrez pas la trace de la situation juridique du conducteur et pourrez même insérer une clause spécifique dans votre processus de recrutement ou dans votre compte-rendu annuel.

 

2. S’assurer que le nécessaire est enregistré en toute sécurité.

Les données du permis de conduire, des contrôles techniques et tout ce dont vous avez besoin pour des besoins de conformité et de sécurité doivent être enregistrés en toute sécurité. Cela signifie que si vous utilisez encore des méthodes manuelles ou des tableurs il serait peut-être temps de chercher un autre moyen d’enregistrer du contenu de façon plus sûre. Ceci permettra à votre personnel d’être disponible pour les tâches à haute valeur ajoutée.

 

3. Maintenir des contrôles et examens fréquents.

Effectuer des contrôles sans calendrier précis, c’est-à-dire seulement quand vous vous souvenez de les faire, ou bien en suivant un planning irrégulier, les rend inutiles. Assurez-vous d’utiliser un calendrier précis pour les contrôles techniques, qu’ils soient assez réguliers pour garantir la sécurité et la conformité, ainsi que l’innovation et la détection de problèmes.

 

4. S’assurer d’avoir une politique de flotte

Assurez-vous que vos méthodes de travail sont bien documentées et rédigées dans un document tel qu’une politique de flotte, établissant les droits et les devoirs des employés et employeurs ; cela vous aidera à clarifier certains points et à accroître la communication et le dialogue entre les deux parties.

 

Instaurez une politique de flotte pour garantir la sécurité de vos employés au travail, téléchargez notre Ebook ici !

En savoir plus

Catégories : permis de conduire, politique de flotte, sécurité au travail

5 points supplémentaires pour réduire les coûts liés à votre flotte

redigé par Camille Riesbeck le 1 juillet 2015 11:04:00 BST

Vous en avez marre d'avoir des surprises avec vos factures ? Vous souhaitez diminuer vos dépenses liées à votre flotte ? Aujourd'hui, nous vous donnons 5 conseils supplémentaires pour faire votre bonheur et celui de vos conducteurs :

work

 

Acquérir des véhicules à un prix compétitif

Comme dit sur notre précèdent article "5 façons de réduire les coûts liés à votre flotte" (disponible ICI), il existe plusieurs alternatives pour diminuer votre consommation en carburant. Nous avons vu qu’une des solutions était d’opter pour des véhicules à basse consommation. Le problème ? Le coût d’acquisition. En effet ces véhicules, bénéficiant des nouvelles technologies, sont accessibles à un prix élevé. De plus, il ne faut pas oublier que, plus le prix du véhicule est faible, plus la dépréciation va être importante. Comment faire ?

Une période intéressante pour les acheteurs est le début d’année. Tout simplement parce que les nouveaux modèles arrivent, les gestionnaires de flotte peuvent donc négocier les anciens modèles à des prix plus intéressants.

Impact : Modéré à large

Assurer la revente

Nous savons à quel point il est important pour une entreprise de revendre son véhicule au meilleur prix possible. Certaines entreprises décident de revendre les véhicules de flotte à leurs employés, ainsi cela permet :

1) Une revente rapide

2) L’employé prend soin de son véhicule

3) Eviter la vente aux enchères et le transport des véhicules pour la vente

Pour assurer un prix de revente convenable et vendre rapidement le véhicule, il faut réfléchir dès l’achat des véhicules de flotte. Il faut donc opter pour des véhicules avec des couleurs neutres (blanche ou noir par exemple) et garder les rapports de maintenances réguliers afin de les transmettre aux futurs acheteurs.

Impact : Faible à modéré

Réduire les coûts de maintenance

La plupart des gestionnaires de flotte pensent qu’une maintenance préventive est nécessaire tous les 3000 kilomètres. Cependant cette règle est valable pour certains types de véhicules. Beaucoup d’entreprises ont opté pour une maintenance préventive tous les 6000 à 7000 kilomètres ce qui réduit considérablement le temps passé sur les véhicules et l’utilisation de produit de maintenance. Nous vous rappelons tout de même que chaque conducteur devrait faire des vérifications, de manière automatique, avant de prendre un véhicule de flotte pour réaliser un trajet professionnel.

Impact : Faible à modéré

Réduire les coûts liés aux accidents

Nous savons à quel point un accident peut engendré des coûts importants pour une entreprise. En plus d’avoir un impact financier, l’accident va causer une immobilisation du véhicule. Pour cela il est intéressant de mettre en place un programme de sécurité qui va sensibiliser les conducteurs aux dangers de la route, cela va ainsi résoudre plusieurs problèmes :

  1. Réduire le coût et le risque d’accident
  2. Réduire le coût de l’assurance
  3. Augmenter de la productivité du conducteur
  4. Améliorer le moral du conducteur

Un gestionnaire de flotte ne peut assumer seul cette stratégie, il faut qu’il soit appuyé par la direction, d’une part financièrement et d’autre part dans la prise de décision.

Impact : Modéré à large

Réduction des frais généraux

Les frais généraux, plus connus sous le noms de coûts directs, sont le coût du personnel administratif, les frais liés aux bâtiments et installations, les dépenses en carburant, les systèmes informatiques, les services publics, les impôts et de nombreux autres facteurs qui ne peuvent être attribués directement aux véhicules. Ces coûts varient généralement d’une entreprise à une autre, il faut donc faire en sorte de limiter au maximum les coûts directs qui sont parfois, facilement dominables.

Impact : Faible à modéré

Une politique de flotte a pour but à long terme de faciliter la gestion du parc automobile mais également de réduire les coûts. Elle peut rassembler l'ensemble des points cités précédemment. Cependant, avant tout, il faut la créer et surtout la rendre efficace.

 

 

Calculer vos potentielles économies

En savoir plus

Catégories : solutions, maintenance, astuces, Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, dépenses, vehicules, politique de flotte, ventes, coûts, conseils, flotte

Faites-vous des vérifications avant vos déplacements ?

redigé par Camille Riesbeck le 17 juin 2015 14:00:00 BST

Dans un de nos derniers articles, nous vous avions parlé des frais de déplacement (article à lire et à relire ICI). Aujourd’hui, nous avons décidé de nous étendre sur le sujet en parlant plus précisément des déplacements et des contrôles qui devraient être obligatoires à réaliser. Rappelons que les déplacements professionnels concernent les voyages dans un cadre professionnel, c’est-à-dire d’un lieu de travail à un autre. Vous êtes gestionnaire de flotte ou vous possédez une flotte ? Cet article est pour vous !

 

fix

 

Que ça soit avec une voiture ou un camion, un déplacement de quelques heures ou de plusieurs jours, on ne rigole pas avec la conduite et la sécurité. En effet, un déplacement doit se préparer et nécessite quelques vérifications rapides mais obligatoires.

Un outil efficace et gratuit

Dans notre nouvelle liste de contrôle, nous avons réuni toutes les vérifications à effectuer avant un déplacement ! Cette liste est, en plus d'être efficace, GRATUITE donc télécharger la rapidement ! Pour l’obtenir, veuillez cliquer ICI ou sur l’image ci-dessous :

Notre liste rassemble les rappels de bases mais également les équipements qui doivent être obligatoirement à bord du véhicule, ainsi que les papiers que doivent posséder vos conducteurs et les vérifications à effectuer une fois à bord du véhicule.

Comment informer vos conducteurs ?

Il est important que vous informiez vos conducteurs de ces vérifications à réaliser avant chaque déplacement. Pour que tous les contrôles soient effectués avant chaque déplacement sans faute, nous vous expliquons comment communiquer avec vos conducteurs sur ces mesures:

  1. partager ce document soit dans votre politique de flotte soit dans votre politique d’entreprise ;
  2. donner cette liste à vos conducteurs lors de la prise des clés du véhicule ;
  3. laisser la dans les véhicules de flotte pour qu’elles soient facilement utilisables ou coller la sur le tableau de bord pour qu'elle soit visible.

Ces vérifications doivent s'inscrire dans une routine au sein de l'entreprise.

Ce que vous apportera cette liste

Nous vous rappelons que ces vérifications sont d’une grande importance car ils vont permettre :

  1. D’assurer la sécurité de vos conducteurs ;
  2. D’être en ordre avec la réglementation ;
  3. D’avoir un aperçu de l’état du véhicule.

Afin de compléter les vérifications vous pouvez également ajouter à cette liste, notre liste de contrôle de l’entretien quotidien ! Donc optimiser votre flotte, n’attendez plus !

Calculer vos potentielles économies

 

En savoir plus

Catégories : politique d'entreprise, conducteurs, entreprise, Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, gestion, Sécurité Routière, vérifications, routine, politique de flotte, déplacements, flotte, professionnels

5 règles légales pour la sécurité de vos conducteurs

redigé par Camille Riesbeck le 8 juin 2015 11:11:00 BST

Les entreprises qui emploient des conducteurs professionnels doivent respecter un principe de précaution. C’est-à-dire que tout employeur doit assurer la sécurité de leurs employés et réduire les risques d’accidents du travail. Ainsi, les entreprises ayant une flotte doivent veiller à ce que tous leurs conducteurs agissent conformément à la loi mais aussi que les véhicules mis à disposition soient en bon état de fonctionnement et ne puissent causer aucun dommage.

 

view

 

Mais comment assurez-vous la protection de votre entreprise contre les éventuelles amendes et sanctions encourues par les conducteurs de votre flotte ?

Nous vous aidons à garder l’esprit tranquille en vous présentant 5 règles que vous devez respecter pour réduire les risques et satisfaire les exigences légales.

1- Avoir une forte procédure d’audit

Nous vous en avons parlé dans beaucoup d’articles et nous continuons à souligner l’importance de créer des procédures internes à travers une politique de flotte (article "3 conseils astucieux pour améliorer votre politique de flotte" disponible ICI). La politique de flotte va présenter tous les aspects importants et toutes les lignes directrices de votre entreprise. Une des procédures les plus importantes en termes de sécurité est la vérification des permis de conduire. Nous vous invitons à aller voir notre article à ce sujet et à télécharger notre déclaration de validité du permis de conduire qui vous permettra d’enregistrer et de garder une trace de la capacité de vos conducteurs à prendre le volant en toute sécurité (article et support matériel disponible ICI).

2- Connaître vos conducteurs

Vous devez être sûre que vos conducteurs réalisent le travail entièrement et de manière convenable. Il faut qu’ils suivent un ensemble de procédures de la première tâche à la dernière, que ça soit à temps partiel ou à temps plein, qu’ils utilisent une voiture ou un camion appartenant à votre flotte.

3- Anticiper les risques

Vos conducteurs sont des actifs importants pour la performance de votre entreprise et vous le savez ! La sécurité concerne tous les usagers de la route et elle doit apparaître comme une priorité pour vous afin de protéger vos conducteurs comme les personnes qui les entourent. N’hésitez pas à réaliser des formations (article "Les lunettes de simulation, la prévention des entreprises !" à lire ou à relire ICI) et des évaluations de leurs acquis en termes de sécurité. En cas d’accident, vos conducteurs doivent savoir réagir correctement.

4- S’assurer de la santé des conducteurs

La loi impose la visite chez le médecin de travail sous forme de visite périodique, qui a lieu tous les 2 ans au minimum. Le but de la visite est de s’assurer que le salarié est en bonne santé physique (dépistage des maladies dangereuses, examen de la vue) et mentale. Le but de ces visites est de voir si le salarié est apte à travailler et dans votre cas, si votre conducteur est apte à conduire.

5- Informer les salariés sur leur temps de pause et leurs heures de travail.

Vos conducteurs doivent respecter les délais certes mais ils doivent aussi prendre suffisamment de pauses pour pouvoir se reposer et éviter des accidents dus à la fatigue ou à la baisse de la concentration. N’oubliez pas de faire de la prévention pour continuer à les informer sur les différents dangers qu’ils peuvent rencontrer au volant et surtout leur rappeler les interdits.

Il est très important et même obligatoire que vous preniez en compte ces 5 points pour plus de sécurité et de performance. Pour continuer à sensibiliser vos conducteurs n’hésitez pas à lire notre Ebook concernant les astuces pour rester concentrer au volant.

 

 Notre carnet de suivi pour que vos conducteurs s'assurent d'être parés à prendre le volant !

En savoir plus

Catégories : Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, gestion, médecin du travail, Sécurité Routière, politique de flotte, gestionnaire, audit, prévention, Sécurité, légales, santé, flotte, legislation

Comment gérer son entreprise grâce à la gestion de flotte ?

redigé par Camille Riesbeck le 27 mai 2015 12:02:00 BST

Saviez-vous que la gestion d’une flotte était représentative de la gestion d’une entreprise ? Alors comment pouvez-vous d’une pierre deux coups gérer votre flotte tout en gérant votre entreprise ? La réponse est simple : la politique de flotte.

 notebook

 

Vous êtes propriétaire une flotte de véhicules et vous pouvez vous reconnaître dans 3 exemples.

La première situation est que vous n’avez aucune règle liée à la gestion de votre flotte, et que vous assurez le bon fonctionnement de votre flotte au petit bonheur la chance.

La seconde situation est que malgré quelques règles de sécurité et d’entretien, vous n’avez rien de vraiment officiel. Si bien que les règles sont parfois ignorées, ou respectées qu’à de rares occasions.

La dernière situation est que vous avez des règles bien précises mais vous êtes souvent face à des problèmes répétitifs comme les infractions récurrentes, la mauvaise attribution de certains véhicules ou encore la détérioration de certains véhicules. La résolution de ce genre de problème peut devenir un cercle vicieux et vous faire perdre un temps précieux qui pourrait être utilisé à la réalisation de missions parallèles. Une telle désorganisation peut vite devenir la bête noire d’une entreprise.

A travers ces 3 exemples, vous pouvez facilement conclure que la gestion d’un parc automobile peut affecter vos résultats et augmenter vos coûts. En effet, l’absence de règles concrètes a une incidence directe sur votre capacité à anticiper les problèmes et à prendre des décisions importantes à la volée.

Une politique de flotte a pour but à long terme de faciliter la gestion du parc automobile. Mais avant tout il faut la créer et surtout la rendre efficace. 

 

 

Démonstration gratuite

En savoir plus

Catégories : solutions, astuces, entreprise, Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, politique de flotte, guide, ebook & guides gratuits, Gestion de flotte, création, parc automobile

5 questions essentielles à la création d'une politique de flotte

redigé par Camille Riesbeck le 26 mai 2015 09:29:00 BST

Vous souhaitez vous lancer dans la création d'une politique de flotte mais ne savez pas par où commencer ? Cet article est pour vous ! Nous vous avions déjà parlé de l’importance d’une politique de flotte et nous vous avions donné tous les points nécessaires au contenu. Aujourd’hui, nous vous présentons toutes les questions vous devez vous poser avant d’entamer la création de votre politique de flotte :

 

FLEET-8

 

1. Qui est chargé de créer la politique automobile ?

Cela va dépendre du secteur d’activité de votre entreprise mais dans l’idée tous les services de votre entreprise sont plus ou moins impliqués. Les ressources humaines en partenariat avec le gestionnaire de flotte peuvent décider de la politique. Mais il se peut que vous deviez impliquer la direction financière également, qui aura son mot à dire surtout concernant les dépenses qui vont apparaître dans la politique (achat de nouveaux véhicules par exemple). Vous allez aussi devoir demander l’avis des services qui vont utiliser les véhicules comme par exemple les commerciaux.

2. Comment doit se découper la politique?

Votre politique va déterminer un ensemble de règles pour éviter les débordements liés à l’utilisation de votre flotte comme par exemple le volume grandissant des infractions. La politique va être séparée en 3 parties :

- une organisation générale de l’utilisation de la flotte en précisant les grands principes de fonctionnement comme par exemple le choix du véhicule par les collaborateurs, les règles de sécurité mais également les responsabilités comme encourager à l’éco-conduite en faveur du développement durable.

- les règles d’utilisation liées à la maintenance, l’entretien, les révisions …

- une grille des véhicules précisant la marque, le modèle et les options. S’ajoute à cela, les prix et toutes les autres dépenses liées aux véhicules comme les frais en carburant, en révision. A cette grille peut s’ajouter les catégories de véhicules.

3. Que doit mettre en avant la politique liée aux véhicules ?

La politique de flotte doit faciliter la mission des acheteurs et des gestionnaires de flotte mais également optimiser les coûts de la flotte. Tout en satisfaisant les collaborateurs.

Votre flotte peut être constituée de véhicules identiques comme elle peut être diversifiée à travers des modèles, des marques et des options différentes. Sachez qu’un nombre de 3 à 4 catégories est suffisant au-delà ça devient compliquer.

Dans les 2 cas, votre politique de flotte doit mettre en avant une grille des véhicules. Cette grille a plusieurs va permettre de déterminer l’ordre d’attribution.

Vous pouvez par exemple déterminer l’attribution des véhicules selon les strates hiérarchiques ou l’ancienneté. Fixez les règles qui permettent à un collaborateur de passer d’une catégorie à une autre.

4. Quelles sont les conditions pour que la politique ait du succès ?

Quelle que soit les règles adoptées, il faut une grande transparence, car, sinon, c’est une source de polémiques et de conflits. De plus votre politique doit être précise, claire et tout le monde doit pouvoir la comprendre autant le service administratif, des ressources humaines que celui des finances, des ventes … etc. N’hésitez pas à demander l’avis de vos salariés et des différents services afin d’obtenir une satisfaction complète et surtout les impliquer dans les projets de l’entreprise.

Ensuite vous devez véhiculer votre politique de manière générale. Pour cela, vous pouvez utiliser différents outils pour la rendre accessible à tous :

- Newsletter ou journal interne de l’entreprise

- Intranet

- Echanges lors de réunions

- Tableau d’affichage dans votre cantine ou à la machine à café

5. Les règles qui doivent encadrer l’utilisation des véhicules ?

Nous vous encourageons à lire nos articles précédemment écrits sur le sujet en cliquant sur les liens suivants : "5 points clés d'une politique de flotte" et "5 points (annexes) nécessaire à une politique de flotte".

 

Optimisez votre flotte grâce à notre guide que vous pouvez télécharger gratuitement !

En savoir plus

Catégories : Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, politique de flotte, conditions, organisation, création, Sécurité, entretien, budget du véhicule

5 points clés d'une politique de flotte

redigé par Camille Riesbeck le 5 mai 2015 10:43:00 BST

Dans un ancien poste nous vous avions expliqué "pourquoi devriez-vous avoir une politique de flotte ?". Nous vous avions expliqué la forme de la politique de flotte et rapidement le fond. Aujourd'hui, nous allons voir plus précisément le fond d'une politique de flotte et ainsi les 5 points essentiels qui doivent apparaître dans une politique de flotte.

 

5 points clés d'une politique de flotte

  

Avoir une politique de flotte au sein de votre entreprise ne signifie pas simplement avoir quelques règles de sécurité ou d’entretien que l’on respecte en vue d’une inspection; c’est plus que cela. En effet, une politique de flotte a pour but de prévenir des problèmes avant qu'ils ne deviennent une préoccupation majeure pour les gestionnaires de flotte.

Si votre flotte n'a pas de politique en place, cela pourrait avoir une incidence sur votre capacité à anticiper les problèmes ou votre capacité à prendre des décisions importantes à la volée; cela pourrait sérieusement affecter les résultats de l'entreprise et/ou augmenter inutilement les coûts. Si vous songez à élaborer une politique pour votre flotte, ce billet pourrait vous être utile, et si vous en avez déjà une en place, vous pouvez partager vos commentaires et suggestions sur certains des points énumérés ci-dessous.

Les points clés d'une politique de la flotte devraient inclure:

1 - Le processus d'embauche de pilotes et de la formation continue

Les procédures d'embauche et la formation des pilotes devraient être des éléments importants d'une politique de flotte. Les entreprises doivent tenir des registres de permis de conduire, des certifications, des contrôles de santé, de formations et les dossiers doivent être mis à jour en conséquence.

2 - Les rapports d'incidents, d'enregistrement et responsabilités

Conduire pour le travail est une activité risquée pour les pilotes de la compagnie et les autres usagers de la route. Les incidents doivent être minimisés autant que possible et un bon système d'entretien préventif peut effectivement diminuer le nombre d'incidents potentiels; bien sûr, il y aura toujours des circonstances imprévues. C'est pourquoi les entreprises devraient avoir une politique sur la façon d'agir dans l'immédiateté d'un incident, comment le signaler et comment le enregistrer en interne; cela va définir les responsabilités pour la société et le personnel, aider à faire face à l'assurance de la flotte, mettre en évidence les véhicules qui sont plus sujet à des incidents et/ou ont besoin d'entretien au-delà des recommandations du fabricant.

3 - Les rapports des blessures, l'enregistrement et responsabilités

Ceci est, malheureusement, une possibilité, mais, espérons-le, peu probable, surtout si vous avez des procédures claires qui fonctionnent efficacement en combinaison avec un programme d'entretien régulier. Les entreprises, dont l'activité est liée à la conduite, ont un principe de précaution à respecter. En France, on retrouve ce principe dans le Code du travail à l’article L4121-2 qui encourage l’employeur à évaluer les risques encourus par les salariés dans leur fonction et trouver des moyens pour les protéger à l’aide de mesures de sécurité ou de la prévention. Si un employé venait à subir un accident qui aurait pu être évité, la responsabilité de l’employeur est mise en jeu et il risque des poursuites judiciaires pour mise en danger d’autrui. Si malheureusement un accident a eu lieu, il faut que l’entreprise enregistre cet accident et par la suite agisse pour que cet accident ne se reproduise plus à l'aide d'une politique soulignant les mesures de précaution à prendre.

# 4 - L'enregistrement de l'entretien et responsabilités

Un entretien régulier est la clé pour maintenir les véhicules en bon état de fonctionnement. Une politique de flotte devrait se référer à un calendrier précis qui intègre les contrôles hebdomadaires ou autre type d'entretien, et qui indique clairement qui est responsable de leur exécution. En cas d’accident, un mauvais entretien du véhicule ayant causé le dommage peut être retenu contre vous et vous pouvez faire l’objet de poursuites légales. De plus, le véhicule peut être saisi par les forces de l'ordre si celui-ci est considéré comme dangereux.

# 5 – L’utilisation de véhicules de l'entreprise / véhicules personnels à des fins professionnelles

Une politique de la flotte doit avoir des normes standardisées sur la façon d'utiliser les véhicules de société (probablement de décourager un usage personnel) ou des véhicules personnels (indiquant qui va prendre en charge les frais tels que l'entretien, le carburant, etc.).

 

 

Optimisez la gestion de votre flotte grâce à notre carnet de suivi pour vos véhicules

En savoir plus

Catégories : maintenance, incidents, enregistrement, gestion, principe de précaution, gestionnaire de flotte, actualités, procédures, politique de flotte, points clés, responsabilités, blessures, Sécurité, entretien, budget du véhicule

À propos de notre blog

Bienvenue sur notre blog !

Vous trouverez ici nos derniers articles et de nombreux conseils en matière de gestion de flotte : gestion de carburant, sécurité, entretien de vos véhicules et bien plus !

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos derniers articles et n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

Abonnez-vous pour recevoir nos derniers articles

Essai gratuit - gestion de flotte

Derniers articles

 

 

  Optimisation de votre flotte - telecharger