New Module

Add content here.

Comment limiter les coûts d’un certificat d’immatriculation ?

redigé par Julia Barbier le 2 mars 2017 09:00:00 GMT

limiter-coûts-certificat-immatriculation.jpg

 

Le coût d’un certificat d’immatriculation (ou carte grise) dépend de plusieurs choses : du type de véhicule, de son ancienneté et de la région dans laquelle vous résidez.


En effet, le certificat d’immatriculation est soumis à plusieurs taxes dont la taxe régionale. Le montant de cette taxe est fixé par les conseils régionaux chaque année et chaque région impose son montant.


Le montant de cette taxe est calculé à partir de la puissance fiscale du véhicule. On calcule ce coût en multipliant un cheval fiscal (CV) par le nombre de chevaux du véhicule. Toutefois, ce montant varie considérablement selon la région, en Corse un CV est fixé à 27 €, en Auvergne-Rhône Alpes à 43 € tandis qu’en Provence-Alpes côte d’azur il coûte 51,20 € !


Dans quel cas dois-je acheter un certificat d’immatriculation ?


Quand vous achetez un véhicule neuf ou d’occasion, vous devez immatriculer celui-ci et pour cela vous avez besoin d'un certificat. Quand vous changez d’adresse vous devez en informer votre préfecture afin qu’elle vous délivre un nouveau certificat (vous avez un mois pour envoyer ces pièces sinon vous risquez une amende pouvant aller jusqu'à 750 €).


Si vous êtes gestionnaire de flotte et que vous envisagez d’investir dans de nouveaux véhicules, qu’ils soient neufs ou d’occasion, voici les éléments dont vous devez vous méfier si vous devez investir dans de nouveaux véhicules :


  • Faites attention au nombre de chevaux du véhicule, plus le véhicule est puissant, plus il a de chevaux (un cheval est égal à 736 watt) et donc plus la taxe régionale en sera élevée.

  • Les véhicules polluants apportent un malus écologique, ceux-ci sont donc taxés. Évitez donc d’investir dans un véhicule trop vieux qui émet beaucoup de dioxyde de carbone.

  • Si vous le pouvez, privilégiez les véhicules décarbonés comme la voiture électrique ou la voiture à hydrogène qui n’émettent aucun polluant et ne sont donc pas taxés (seul le nombre de chevaux dépendra du montant de la taxe régionale).

Pour savoir combien vous devez payer pour un certificat d’immatriculation, rendez-vous sur le simulateur en ligne mis en place par le gouvernement. Sachez tout de même que la taxe sur le certificat d’immatriculation constitue une charge déductible pour votre entreprise.

 

Photo Credit: © Carte grise (copyright Patrick J, Fotolia) - http://pro-moove.total.fr/

 

New Call-to-action

En savoir plus

Catégories : actualités, gestion des coûts, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Détections de vol de carburant : comment le carburant est-il volé ?

redigé par Julia Barbier le 21 février 2017 09:00:00 GMT

 Détections de vol de carburant.jpg

 

Il se peut que vous n’ayez jamais parlé des systèmes de détection de vol de carburant, car vous avez confiance en vos employés, mais êtes-vous bien sûrs que personne n’est tenté de le faire dans votre entreprise, ou pourrait-ce être un risque dont vous n’avez pas conscience ?

Si votre flotte connaît une augmentation de sa consommation totale de carburant, cela pourrait être dû à un ou plusieurs problèmes : les véhicules en service pourraient avoir besoin d’un entretien, les conducteurs n’adoptent pas l’éco-conduite ou une conduite sûre et, même si vous ne le suspectez pas, certains conducteurs pourraient voler du carburant. Si la consommation de carburant d’un certain véhicule augmente radicalement, c’est qu’il y a un problème et qu’il faudrait examiner ceci de plus près.


Maintenant que vous voyez cela comme un problème, avant de chercher un système de détection de vol de carburant, savez-vous réellement comment le carburant peut être volé ?

 

Si vous êtes informés des différentes méthodes de vol de carburant alors vous avez des chances de trouver une solution adéquate afin de détecter cette fraude et de la bannir. Voici 4 méthodes de vol de carburant qui pourraient affecter votre flotte :

 

1. Falsifier la déclaration de consommation de carburant

Cette méthode peut être typique des entreprises qui utilisent des carnets de bord pour garder la trace des achats de carburant et de la consommation, ou avoir un taux de consommation surévalué qui peut permettre au personnel de voler du carburant plus facilement. Dans ce cas, le carburant peut être transféré dans d’autres véhicules et les conducteurs peuvent facilement prendre l’avantage de la surestimation du mode de consommation et de l’historique des achats.

 

2. Carburant pompé directement du réservoir

La première chose qui nous vient sûrement à l’esprit c’est la bonne vieille méthode du siphonnage. En réalité, le carburant peut également être pompé en dehors du réservoir, avec le problème supplémentaire d’endommager de nombreuses flottes de véhicules si le voleur rompt le système d’alimentation du carburant en voulant l’extraire.

 

3. Le compteur kilométrique

Le personnel peut aussi réduire les relevés du kilométrage à l’aide de dispositifs externes tels qu’un gros aimant placé assez près du compteur kilométrique pour l’arrêter pendant que le véhicule est en service (celui-ci peut donc être utilisé à titre privé), ou bien avec l’utilisation d’appareils générateurs d’impulsion ajoutant des kilomètres/miles au compteur : ainsi, le gestionnaire doit donner son accord pour l’achat  de carburant additionnel -achat inutile - qui ne finira probablement pas dans le bon véhicule...

 

4. Le carburant ne remplit pas totalement le réservoir

Dans ce cas-là, le réservoir du véhicule est rempli par une grosse quantité de carburant acheté, tandis que le reste est pompé dans un contenant ou dans un autre véhicule. Cela semble assez évident à détecter, mais si le carburant est pompé en faibles quantités vous pouvez ne pas le voir.  

 

Toutes ces méthodes peuvent être facilement décelées si vous possédez les outils adéquats. Mais si vous utilisez toujours des méthodes manuelles ou si vous comptez sur vos factures pour traquer votre consommation de carburant, vous vous retrouverez à dépenser beaucoup d’argent sans vraiment savoir où le carburant passe.


SynX Perform de Transpoco possède un module de gestion du carburant intégré qui montre les achats effectués en temps réel, ainsi que les problèmes pouvant y être liés. Vous pouvez aussi compter sur les alertes de surveillance de conduite pour voir si votre équipe conduit efficacement et prudemment. Vous pouvez compter sur le module de maintenance qui s’assure à ce que les véhicules puissent prendre la route et enfin vous pouvez établir des objectifs de consommation de carburant pour votre flotte.


Si vous avez peur du vol de carburant, la solution est évidente, prenez contact avec nous et nous vous montrerons comment améliorer vos opérations de flotte et économiser sur vos coûts généraux.

 

 

Contrôlez mieux vos dépenses en carburant avec Synx et découvrez nos astuces pour économiser de l'argent sur le carburant !

En savoir plus

Catégories : vol, carburant, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Économiser du carburant grâce à une formation à l'éco-conduite

redigé par Mylene Rieu le 26 janvier 2017 10:00:00 GMT

Économiser du carburant grâce à une formation à l'éco-conduite.png

Si vous cherchez à faire des économies de carburant en raison de factures chaque fois plus élevées, et ce sans raison apparente, vous avez sans doute déjà envisagé différentes solutions à court ou à long terme. On vous a peut-être suggéré d'utiliser des additifs, de changer de fournisseur de carte carburant pour avoir accès à un carburant à un prix plus attractif, etc. Il existe en réalité une solution plus efficace sur le long terme à mettre en place dans votre entreprise pour diminuer vos dépenses : former vos conducteurs à l’éco-conduite.

D’après les données de la sécurité routière : « 10 km/h en moins permettent d’économiser jusqu’à 5 litres de carburant et de réduire de 12,5% (soit 12 kg) les émissions de CO2 sur 500 km ». De même, appliquer les règles de l’éco-conduite contribue à diminuer significativement le risque d’avoir un accident puisque cette technique de conduite est non seulement plus verte mais également plus sûre. Les conducteurs ayant suivi une formation à l'éco-conduite reconnaissent d’ailleurs avoir découvert de nombreuses astuces à appliquer à leur conduite de tous les jours.


L'éco-conduite permet non seulement de faire des économies de carburant mais également de promouvoir la sécurité au sein de votre flotte. Former vos conducteurs à des techniques de conduites économes en carburant peut non seulement vous aider à faire des économies de près de 15 à 20 %, mais également à réduire leurs chances d'avoir un accident en anticipant, respectant les distances de sécurité et en optant pour une conduite souple plutôt qu’un comportement agressif. Ce style de conduite permet aussi généralement de réduire l'usure de vos véhicules et donc vos dépenses à ce niveau en protégeant freins et embrayages grâce à une conduite appropriée.

Former vos conducteurs à l'éco-conduite est un incontournable si vous souhaitez faire des économies de carburant, mais ce n'est pas la seule mesure que vous pouvez mettre en place pour réduire vos dépenses en carburant. Limiter l'usage abusif de vos véhicules, la fraude à la carte carburant ou encore vérifier les trajets effectués pour s'assurer que vos véhicules ne parcourent pas de kilomètres en plus inutilement sont d'autres options. Il vous faut également veiller à ce que les moteurs de vos véhicules ne tournent pas au ralenti.

Une formation de base permet aux particuliers de faire des économies de carburant de près de 9%, alors imaginez ce que vous pourriez faire si vous pouviez contrôler toutes les variables énoncées précédemment ! Si vous souhaitez savoir comment, contactez-nous !

Faites toujours plus d'économies de carburant grâce à  notre Ebook "10 astuces pour économiser de l'argent sur le carburant" ! 

En savoir plus

Catégories : Gestion de flotte, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Réduire vos frais d'assurance grâce aux solutions télématiques pour la gestion de flotte

redigé par Mylene Rieu le 24 janvier 2017 10:00:00 GMT

reduire-vos-frais-dassurance-grace-aux-solutions-telematiques-pour-la-gestion-de-flotte.jpg

 

L'un des pôles de dépenses les plus importants de la liste sans fin des coûts d'exploitation d'une flotte est sans doute celui des frais d'assurance, ce qui explique d'ailleurs pourquoi les gestionnaires de flotte cherchent sans cesse à les réduire.

Ils représentent en effet 9,8 % du coût de détention du véhicule d'après l’Observatoire du Véhicule d'Entreprise. Dans le contexte actuel où les primes d'assurance ne diminuent pas, quelle est donc la stratégie à adopter pour réduire les dépenses de ce poste ?

Une solution télématique peut être la réponse à cette question et aider de bien des manières. Mais savez-vous comment ?

Jetez un coup d’œil aux points suivants pour commencer à réduire vos frais d'assurance dès aujourd'hui !

 

1. L'utilisation d'une solution télématique est un plus


Si vous disposez d'une solution télématique pour la gestion de votre flotte, vous disposez déjà un avantage pour négocier le prix de votre assurance avec votre courtier. Être doté de cette technologie montre que vous avez une stratégie de prévention des risques en place, que vous surveillez le comportement de vos conducteurs sur la route et que vous les formez pour diminuer leurs chances d'avoir un accident. Une telle solution peut également vous fournir des données utiles pour montrer à votre courtier que votre flotte répond aux normes de sécurité en vigueur.  Enfin c'est un moyen d'avoir des preuves irréfutables en cas de litige. Alors n'hésitez plus et équipez-vous d'un logiciel de gestion de flotte !

 

2. Une solution télématique vous permet d'optimiser la sécurité de votre flotte


Comme indiqué dans le point précédent, vous pouvez surveiller le style de conduite de vos conducteurs et mettre fin à leurs comportements dangereux (excès de vitesse, freinages et accélération brusques) en collectant des données qui vous permettront de les former en conséquence. En formant vos conducteurs à une conduite plus sûre, leur chance d'avoir un accident diminuera fortement, tout comme vos primes d'assurance.

3. Une solution télématique vous permet de réduire vos frais généraux


Cette technologie peut vous aider à faire des économies sur vos frais d'assurance, mais également à bien d'autres niveaux : pensez maintenance, consommation de carburant et même paperasse pour le suivi de vos véhicules. Les solutions télématiques et de gestion de flotte peuvent réellement faire la différence et vous aider à développer votre activité.

 

Si vous souhaitez voir comment SynX peut révolutionner la performance et l'efficacité de votre flotte, contactez-nous et programmez une démo !

Réduisez vos frais d'assurance avec notre logiciel SynX: demandez une démo gratuite !

En savoir plus

Catégories : assurance, Gestion de flotte, Sécurité, entretien, budget du véhicule

L'impact des freinages brusques sur votre flotte

redigé par Mylene Rieu le 17 janvier 2017 10:00:00 GMT

L'impact des freinages brusques sur votre flotte.jpg

La question des freinages brusques, tout comme celle des accélérations rapides qui peut être considérée comme son pendant, est un sujet de plus en plus populaire auprès des gestionnaires de flotte. En effet, ces derniers sont constamment à la recherche de nouvelles solutions pour rendre leurs flottes plus sûres et éviter accidents, temps morts et déclarations de sinistre pour en prime réduire les dépenses de leur parc automobile.


La gestion des risques est un aspect crucial de la stratégie de gestion de flotte ; lorsque l'on sait quels sont ses points faibles, il est plus facile de les régler afin d’éviter des conséquences pouvant s'avérer dangereuses. C’est pourquoi les gestionnaires de flotte sont de plus en plus soucieux des problèmes liés au comportement de leurs conducteurs sur la route, suivent de plus près leur formation et veillent à ce qu'ils aient les compétences requises avant de prendre le volant.


Les freinages et les accélérations brusques ainsi que les excès de vitesse sont parmi les comportements récurrents les plus dangereux sur la route. Cela tend à montrer que certains conducteurs ont un style de conduite plus agressif et dangereux ou qu'ils sont distraits au volant et qu’ils ont donc tendance à freiner de manière brusque au dernier moment face au danger.


Si vous vous voulez gérer votre flotte en toute sécurité et faire des économies, la tendance aux freinages brusques est l'un des comportements qu'il vous faudra surveiller.


Mais savez-vous comment ceux-ci peuvent impacter votre flotte ?


Surveiller les occurrences de freinages brusques afin de les réduire peut améliorer la sécurité de vos conducteurs et de votre flotte dans l’ensemble, ainsi que celle des autres usagers de la route. Il faut également vous attendre à des économies supplémentaires puisque contrôler les freinages brusques de vos véhicules peut vous permettre de :


  • Faire des économies de carburant
  • Réduire le nombre de chocs arrière
  • Renforcer la sécurité de vos conducteurs
  • Améliorer l’image et la réputation de votre entreprise
  • Réduire les coûts de maintenance et l'usure de vos véhicules


SynX, notre solution de gestion de flotte peut vous aider à surveiller ces comportements dangereux. Grâce à notre système d'alertes et à nos rapports, vous pouvez facilement former vos conducteurs à un meilleur style de conduite pour une flotte immédiatement plus sûre et plus économique. Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à nous contacter !

 Renforcez la sécurité de votre flotte avec SynX en ayant un suivi du style de conduite de votre personnel: démo gratuite!

En savoir plus

Catégories : Gestion de flotte, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Mieux gérer votre flotte en vous souciant de la gestion de carburant

redigé par Mylene Rieu le 8 septembre 2016 10:00:00 BST

gestion de carburant.jpg

De nos jours, le souci de la gestion de carburant semble être courant : les dépenses liées au fonctionnement d’une flotte sont en effet une source de préoccupation pour les professionnels de l'industrie du transport, mais également pour ceux devant conduire dans le cadre de leur activité professionnelle (n'appartenant pas nécessairement au secteur ou n'étant pas forcément des conducteurs professionnels).

D'après un sondage publié par Software Advice, les dépenses en carburant sont souvent plus élevées que ce qui avait été établi dans le budget prévisionnel. Les entreprises semblent désormais s'inquiéter des pratiques de vol de carburant et sont prêtes à collecter des données et à analyser les mouvements de leurs flottes pour lutter contre ce phénomène, tout en améliorant leurs procédés et leurs prévisions budgétaires.

Bien que l'inquiétude soit généralement perçue d’un mauvais oeil, elle peut aussi être considérée comme une émotion positive lorsqu'elle nous pousse à trouver des solutions aux problèmes. En ce qui concerne la gestion de carburant, elle peut en effet être une force motrice pour rendre plus efficace l’activité d’une flotte au sein d’une entreprise, mais également l’entreprise dans son ensemble.

Mais d'où les dépenses en carburant proviennent-t'elle et comment pourraient-elles être mieux gérées ? Quelle est la solution pour répondre aux préoccupations concernant la gestion de carburant ?

 

  1. La tenue de documents comptables prenant en compte les erreurs faites à ce niveau peuvent faire varier les frais de carburant

 

Si vous n’automatisez pas l'enregistrement de vos dépenses en carburant, si vous n'utilisez pas de feuilles de calcul et si vous payez vos conducteurs en espèces pour qu'ils fassent le plein, il est probable que votre service de comptabilité commette des erreurs et dépense plus que nécessaire en carburant. Il se peut également que cela vous fasse perdre le fil de ce que vous dépensez réellement chaque mois et d'année en année. Il est donc préférable d'être équipé d’un système en mesure de garder une trace de chaque achat, vous permettant ainsi d’automatiser les tâches administratives chronophages jusqu’alors accomplies par votre service de comptabilité.

 

  1.  Le vol de carburant pourrait être une source de coûts supplémentaires qui n’est pas toujours facile à contrôler

Vous ne pensez peut-être pas souvent au vol de carburant, et il se peut que vous ne réalisiez pas que cela est en train de vous arriver avant qu'il ne soit trop tard (et une fois que le mal est fait, le montant des pertes peut alors être très élevé). Si vous n'utilisez pas de système de gestion de carburant, votre seule option est sans doute de vérifier vos relevés bancaires et l’extranet de vos cartes carburants, si vous en utilisez, ce qui s'avérera probablement insuffisant si quelqu'un se sert de ces dernières à des fins personnelles. En revanche, lorsque vous avez un système de gestion de carburant complet, vous pouvez recouper les dépenses en carburant par date et par lieu par exemple.

 

  1. La conduite agressive peut être une source de dépenses élevées en carburant

Si les conducteurs roulent vite, freinent brusquement, ou accélèrent rapidement, ils se mettent non seulement en danger, mais leur comportement à risque a également des conséquences sur leur consommation de carburant. Il en va de même lorsque le moteur des véhicules tourne au ralenti. Si vous habituez vos conducteurs et les formez à une conduite prudente, les coûts de votre flotte et vos dépenses globales diminueront. Il existe en effet un lien direct entre sécurité au volant et consommation de carburant.

Avec SynX prenez les commandes et optimisez votre gestion de carburant

En savoir plus

Catégories : gestion des coûts, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Consommation de carburant en usage réel par PSA : la norme NEDC est-elle toujours d'actualité ?

redigé par Mylene Rieu le 30 août 2016 10:00:00 BST

Quelle est la véritable consommation de carburant de votre véhicule ?

Le groupe PSA a récemment révélé ce qu'il affirme être les données de consommation de carburant en usage réel d'un certain nombre de ses véhicules.

 

Suite à l'engagement pris en 2015, PSA a promis de publier les données de consommation de carburant de ses véhicules et d'améliorer la transparence pour ses clients. Le groupe a dès à présent rendu public les résultats de certains de ses véhicules, apparemment obtenus hors circuit (sur 25 km en milieu urbain, 39 km en milieu rural et sur 31 km d'autoroute) et en conditions réelles, c'est-à-dire avec des passagers et des bagages à bord, en pente et en montée, et avec utilisation de la climatisation.

Les résultats du test PSA diffèrent des données par litre aux cents obtenues sur les mêmes véhicules avec le cycle d'essai NEDC (Nouveau Cycle de Conduite Européen) qui est la norme d'homologation en vigueur pour calculer les niveaux d'émission de gaz à effet de serre et de consommation de carburant des véhicules destinés aux particuliers. Cette dernière fait actuellement l'objet de critiques suite au scandale de l'année qui a révélé une falsification des résultats de consommation de carburant jugés inatteignables. Les tests effectués par PSA révèlent des écarts entre les données et une consommation plus élevée que celle annoncée par le cycle d'essai NEDC.

Parmi les 14 Peugeots testées, la 3008 avec moteur essence 1,2 litre PureTech 130 S&S a consommé en moyenne 7,6 l/100 km alors que les résultats obtenus avec le cycle d'essai NEDC étaient de 4,9 l/ 100 km. De même, sur une sélection de 11 Citroens testées, le Picasso C4 diesel BlueHDi 120 S&S avec boîte de vitesse EAT6 a affiché une consommation de carburant 2,6 l/100 km au dessus des résultats annoncés au cycle d'essai NEDC. En effet, les résultats officiels étaient de 3,9 l/100 km contre 6,5 l/100 km pour les résultats « en usage réel » de PSA. Même la 208 1,6l BlueHDi 120 S&S avec boîte de vitesses manuelle (le modèle le moins gourmand en carburant testé) ne fait que souligner l'écart entre les deux tests : les 4,7 l/100 km obtenus « en usage réel » restent bien plus importants que les 3 l/100 km annoncés au cycle d'essai NEDC.

Le fabricant a également promis d'inclure dans chacun de ses sites internet (Peugeot, Citroën et DS) des simulateurs assez authentiques pour permettre aux utilisateurs des véhicules de la marque, ainsi qu'à ses clients potentiels, de pouvoir prédire avec suffisamment de précision la consommation en carburant de chaque modèle. Une application avec les mêmes fonctions a également été mise en place.

Nous ne savons et ne pouvons sans doute pas savoir quelle méthode d'essai est la meilleure et la plus précise, mais nous savons que vous pouvez compter sur votre comportement au volant et sur SynX si vous souhaitez faire des économies de carburant, réduire vos émissions de CO2 et, plus généralement, réduire les coûts de gestion de votre flotte.

Vous souhaitez savoir comment ? Contactez un de nos experts pour obtenir une démonstration dès aujourd'hui !

 Optimisez votre consommation de carburant, obtenez notre démo !

 

En savoir plus

Catégories : actualités, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Bonne maintenance de votre flotte : erreurs à éviter et clés du succès

redigé par Mylene Rieu le 23 août 2016 10:00:00 BST

Limportance_dune_bonne_maintenance_de_votre_flotte.jpg

La maintenance de votre flotte est de la plus haute importance puisqu'elle peut avoir un effet décisif sur les résultats de votre entreprise et déterminer le budget nécessaire au bon fonctionnement de votre flotte.

On parle souvent des réflexes à adopter pour la maintenance réussie d'une flotte ainsi que des approches telles que la maintenance préventive, la maintenance prévisionnelle ou celle effectuée suite à une panne ; mais aujourd'hui nous allons nous pencher sur les erreurs à éviter si vous ne souhaitez pas devenir une brebis galeuse lorsqu'il s'agit d'entretenir votre flotte !

Voici donc trois exemples de mauvais comportements en matière de maintenance de flotte qui empêchent non seulement votre entreprise de se développer, mais qui vous font même jeter de l'argent par les fenêtres.

 

1. Procrastiner

Toujours remettre à demain vos problèmes n'est pas la solution si vous souhaitez vraiment les régler : il en va de même pour la maintenance de votre flotte. Si vous essayez d’économiser de l’argent en évitant la maintenance, ou si vous procrastinez sans cesse, vous ne verrez jamais la fin de vos problèmes qui reviendrons encore et toujours et, malheureusement, lorsque que vous vous y attendrez le moins...

 

2. Gérer l'entretien de vos véhicules à la main

Cela représente non seulement une perte de temps, menace le rendement de votre flotte et de votre entreprise, mais revient même à avancer à tâtons. Si vous ne suivez pas tout ce qui se passe, vous ne serez pas en mesure de savoir où en est votre flotte et, par conséquent, votre entreprise. Envisageons la maintenance plus en détail : selon vous, que se passera-t'il si vous ne disposez pas d'un système pour vous fournir des rapports sur les coûts engendrés ou d'un système en mesure de vous informer sur l’usure et sur l’état de vos bien ? Vous ne devriez plus avoir à gérer manuellement la maintenance de vos véhicules.

 

3. Ne pas anticiper

Si vous vous appuyez sur les maintenances effectuées une fois les pannes survenues et n'en planifiez pas de manière régulière, vous aurez à subir les conséquences des périodes d’inactivité inattendues que cela entraîne. Planifier la maintenance régulière d'une flotte de véhicules de marques et modèles différents peut s'avérer difficile, mais ce n'est pas une excuse. Si vous pensez qu'effectuer la révision de vos véhicules une fois le problème survenu est la solution, détrompez-vous !

 

Téléchargez notre guide de la maintenance

 

En savoir plus

Catégories : performance, maintenance, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Aptitude à la conduite : médecins de famille et du travail

redigé par Florine Zimmermann le 15 décembre 2015 09:00:00 GMT

 stethoscope

 

Les professionnels de santé sont tenus au secret professionnel. Ainsi, ils doivent garder confidentielles toutes les informations concernant le patient et créer avec lui, une relation de confiance.

Malgré la grande importance accordée à la confidentialité du patient, il existe certains cas où l'accord peut ne pas être respecté. En effet, il est vrai que lorsqu’un médecin est ammené à déclarer l’aptitude d’un de ses patients à exercer sa profession, il ne peut pas garder les résultats que pour lui. Il est important de savoir que le devoir de maintenir la confidentialité peut être légalement ignorée dans certaines circonstances si, elle est dans l'intérêt de la sécurité publique.

Les chauffeurs professionnels passent régulièrement des visites médicales. La fréquence de ces visites est même adaptée au type de poste occupé par le chauffeur, à son âge ainsi qu’à sa condition. À savoir : un chauffeur routier de nuit ou à situation particulière a plus de surveillance médicale qu’un chauffeur routier de jour.

La médecine du travail impose une visite médicale périodique tous les 2 ans pour tous les chauffeurs professionnels. Elle permet de vérifier la compatibilité de l’état de santé avec les exigences de la conduite d’un véhicule (type poids lourd), sont alors vérifiés : la vision, la prise de médicaments, … La plupart des chauffeurs travaillants de nuit bénéficient ensuite d’une surveillance médicale renforcée. Elle leur donne accès à un nombre d’examens supplémentaires tels que : une radiographie du rachis lombaire, prise de sang, etc.

En plus de cette visite une autre doit être passée tous les 5 ans jusqu’à 60 ans puis tous les deux ans. Il s’agit de la visite médicale d’aptitude pour le permis de conduire organisée par la préfecture de police auprès d’un médecin agréé.

Cependant, nous ne savons jamais ce qu’il peut se passer entre ces visites périodiques, c’est pour cette raison qu’il est fortement conseillé aux médecins de famille de partager avec les médecins du travail agréés, toutes informations pouvant impacter la sécurité d’autres usagers de la route.

Un remède peut être trouvé pour beaucoup de maladies. Lorsqu’un avis médical nous est donné il faut toujours le prendre en compte et ne jamais l’ignorer. Il s’agit d’abord de notre santé mais également de la sécurité des autres. Dans le meilleur des cas, des dispositifs d’adaptation peuvent être mis en place, tel que l’adaptation du poste de travail, ou autre. Dans le pire des cas, votre inaptitude à la conduite vous poussera à trouver un autre emploi. Certes ce n’est pas chose facile, surtout si vous l’appréciez.

 

 Notre carnet de suivi pour que vos conducteurs s'assurent d'être parés à prendre le volant !

En savoir plus

Catégories : Sécurité, entretien, budget du véhicule

Les ceintures de sécurité : pourquoi sont elles importantes ?

redigé par Florine Zimmermann le 3 décembre 2015 09:00:00 GMT

Les ceintures de sécurité : pourquoi sont elles importantes ?

 

Le port de la ceinture de sécurité pour tous les véhicules est obligatoire dans l’UE depuis 2006. Cependant, dans les campagnes de la sécurité routière, cette loi n’est pas rappelée aussi fréquemment que d’autres dispositifs de sécurité. Face aux tablettes, téléphones, alcools et autres distractions possibles au volant, on a alors tendance à oublier de rappeler à quel point la ceinture de sécurité est elle aussi importante.

Il y a aussi beaucoup de fausses idées qui circulent au sujet de l’utilisation des ceintures de sécurité. Chez les conducteurs professionnels, la ceinture de sécurité est considérée comme inconfortable, comme quelque chose qui empêche les mouvements libres. D’autres chauffeurs vous diront aussi qu’elle n’est pas nécessaire car, “les bons conducteurs n’en ont pas besoin”.

Cette attitude doit être évitée à tout prix et les conducteurs doivent être sensibilisés sur l'importance du port de la ceinture de sécurité. Il n’y a pas de bons ou mauvais conducteurs. Cette ceinture est, comme son nom l’indique, une sécurité pour les passagers du véhicule. En effet, lors d’un accident, elle permet d’empêcher certaines blessures et décès, elle permet de réduire les chances d’éjection, et aide à protéger la tête et la moelle épinière.

La ceinture de sécurité est le moyen le plus simple et le moins cher que l’on ait trouvé jusqu’à présent pour éviter certaines blessures dans les accidents. Ce moyen ne nécessite pas de technologie spéciale et est monté sur tous les véhicules. Il s’agit d’un équipement comme les autres, les ceintures de sécurité doivent-être réguièrement contrôlées, et faire l’objet d’un rappel d’utilisation fréquent. Une ceinture mal portée est moins efficace et

Vous pouvez sensibiliser vos employés sur l'utilisation des ceintures de sécurité à travers une formation spécifique. Cette dernière souligne l'importance de ce dispositif et offre des conseils afin de déceler un quelconque problème sur une ceinture. Cependant la règle n°1 reste toujours la même : Assurez-vous que les ceintures de sécurité soient bien portées !

Transpoco se permet juste de vous rappeler que le port de la ceinture de sécurité est la façon la plus simple et la plus efficace pour rester en sécurité en voiture. Lorsque les ceintures de sécurité ne sont pas utilisés, les risques de blessures et de décès, liés à l'accident, augmentent considérablement. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les airbags ne sont pas des substituts de ceintures de sécurité.

 

 Notre carnet de suivi pour que vos conducteurs s'assurent d'être parés à prendre le volant !

En savoir plus

Catégories : Sécurité, entretien, budget du véhicule

À propos de notre blog

Bienvenue sur notre blog !

Vous trouverez ici nos derniers articles et de nombreux conseils en matière de gestion de flotte : gestion de carburant, sécurité, entretien de vos véhicules et bien plus !

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos derniers articles et n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

Abonnez-vous pour recevoir nos derniers articles

Essai gratuit - gestion de flotte

Derniers articles

 

 

  Optimisation de votre flotte - telecharger