New Module

Add content here.

Gestion des styles de conduite : Quelles décisions prennent les gestionnaires ?

redigé par Quentin Chetail le 5 décembre 2018 10:12:22 GMT

Gestion des styles de conduite : Quelles décisions prennent les gestionnaires ?

Pour établir une stratégie qui prend en compte les risques associés à l’activité de leur flotte de véhicules, les gestionnaire de flotte se servent de l’analyse des styles de conduite pour établir de bonnes fondations et pour repérer les conducteurs à risque. Si cette démarche est accompagnée d’un programme de formation des conducteurs cela peut permettre de minimiser les risques d’accidents ainsi que les dépenses liées à la consommation de carburant.

Ce principe peut paraître logique pour les personnes qui connaissent le potentiel de cette démarche d’analyse de style de conduite. En toute logique des actions devraient être mises en œuvre pour améliorer la conduite au sein de l'entreprise et ainsi réduire les risques.
D'après une récente étude publiée par Fleet News (site d’information à destination des gestionnaire de flotte), il semblerait que beaucoup d'entreprises ne mettent pas de correctifs en place à la suite de l’analyse des styles de conduite au sein de leur flotte.

Bien sûr toutes les entreprises  ne sont pas à mettre au même niveau. Les employeurs de plus de 55 ans par exemples accordent moins d’importance à la gestion des styles de conduite : 54% d’entre eux ne prendront aucune action contre les comportements à risques. Il est assez intéressant de noter que les personnes entre 18 et 34 ans avec des responsabilités similaires vont au contraire agir contre ces comportements : 94% des personnes interrogées contrôle les styles de conduite au sein de leur flotte.
D'après la même étude, 63% des personnes interrogées sont plus inquiètes par les possibles risques de sécurité informatique lié à l'utilisation d'outils Télématiques que par les comportements à risque sur la route.

D'autres recherches publiés par les université de Lisbonne et Coïmbre se concentrent elles sur les résultats fournis par les entreprises qui proposent une analyse des styles de conduite en temps réel. L’étude publiée en 2017 prend pour cible les entreprises de bus de transports en commun, et les comportements  inefficaces voire dangereux, des départs brusques aux dépassements de vitesses.

Cette étude comportait 3 phases, pendant la première et la troisième les conducteurs recevaient en temps réel des commentaires sur leur conduite, pendant la deuxième phase les conducteurs ne recevaient pas de commentaire.

D'après l’étude, l’entreprise de bus a profité des commentaires, les conducteurs modifiant leur conduite en fonction des commentaires, là où les événements de conduite à risque étaient plus fréquents en l’absence de commentaire. Pendant la troisième phase les comportements à risque se retrouvaient à nouveau réduits en présence de commentaires.
Cette étude montre donc que, lorsque réalisée de manière intelligente, la gestion des styles de conduite permet aux entreprises de sécuriser et de réduire la consommation de carburant de leur flotte de véhicules si les conducteurs acceptent la critique et adoptent les comportements suggérés.

Gestion des styles de conduite : Quelles décisions prennent les gestionnaires ?

En savoir plus

Catégories : style de conduite, Sécurité, entretien, budget du véhicule, conduite en toute sécurité, consommation de carburant

Comment la réorganisation de votre flotte va rendre votre flotte plus efficace ?

redigé par Quentin Chetail le 4 octobre 2018 07:56:00 BST

Comment la réorganisation de votre flotte va rendre votre flotte plus efficace ?

La redéfinition d'une stratégie est une action envisagée le plus souvent lors de l'atteinte d'objectifs ou de caps par l'entreprise, un exemple pourrait être le rachat d'une entreprise.
Certaines entreprises s'attachent à leurs vieilles habitudes, mais le fait est que de nos jours elles doivent se donner les moyens de rester compétitives par rapport à leur concurrence, et cela s'applique aussi à leur flotte de véhicules.
La gestion de flotte de véhicules demande une réflexion régulière sur la stratégie adoptée : si la stratégie est de baisser les coûts de fonctionnement de la flotte. Vous devez vous assurer que cette stratégie est efficace, l'adapter si elle ne fonctionne pas, mais aussi l'adapter pour pouvoir répondre aux demandes de vos clients.

 

Dans la suite de cet article nous allons vous présenter quelques avantages apportés par une réflexion sur la façon de gérer votre flotte de véhicules.

 

N°1 Restructuration et redimensionnement de votre flotte :


Vous vous êtes toujours servi du nombre de véhicules que vous pensiez adéquat pour répondre à la demande. Mais avez-vous eu l'occasion d'examiner de plus près la situation, avez-vous eu l'occasion de réfléchir à d'éventuels changements à apporter ? 
L'optimisation de votre flotte ne repose pas seulement dans le nombre de véhicules à disposition mais aussi dans la manière dont ces véhicules sont utilisés. La simple suppression de véhicules ne mène pas systématiquement à des économies. Peut-être devriez-vous vérifier si des changements peuvent être apportés à leur usage, disponibilité, et nombre de conducteur par véhicule. Vous pouvez retrouver plus d'informations dans notre article sur ce sujet.

 

N°2 Vérifiez vos démarches d'acquisition :

Vous payez sûrement à intervalles réguliers un service ou des produits à un prix fixe, un prix défini par un fournisseur. S'il est possible réduire les dépenses en changeant de comportement aussi bien en adoptant une conduite plus économique en carburant qu'en prenant en compte les capacités du véhicule pour éviter une usure prématurée du véhicule, 
Il est aussi possible de faire des économies en vérifiant que le prix que vous payez pour un produit ou un bien correspond bien à la valeur sur le marché. Pour ce faire il convient donc de faire jouer la concurrence pour un bien ou service. L'idée est de vérifier s'il est possible de payer moins cher le même produit ou un meilleur produit correspondant à vos besoins.

 

N°3 Évaluez votre politique de remplacement :

Le remplacement est la dernière étape de la vie d'un véhicule au sein de votre flotte, mais toute la procédure derrière cette action mérite une attention particulière et ne doit pas être décidée à la dernière minute. Il peut en effet être intéressant de définir un plan de remplacement applicable à tous les véhicules au préalable. Ce plan pourrait lister les différentes étapes du processus de remplacement, mais aussi donner une estimation du coût de la procédure.

Qu'importe l'aspect de votre flotte que vous souhaitez revoir, nous vous encourageons à le faire, tout particulièrement si vous n'êtes pas satisfait avec l'état actuel de votre entreprise
Notre solution de gestion de flotte : SynX peut être votre alliée dans cette démarche, en effet si vous avez une vision globale de votre flotte, cela peut vous aider à développer des stratégies efficaces.

Comment la réorganisation de votre flotte va rendre votre flotte plus efficace ?

En savoir plus

Catégories : style de conduite, fournisseurs, optimisation d'une flotte, consommation de carburant, réduction des coûts, sous-traitant

La gestion de flottes de A à Z : C pour Conducteurs

redigé par Quentin Chetail le 27 septembre 2018 08:11:00 BST

La gestion de Flotte de A à Z : C pour Conducteur

Dans notre série alphabétique, il y a un sujet que beaucoup sous-estiment, mais qui s’avère être une pièce importante du fonctionnement de l’entreprise. Dans cette article nous aborderons le sujet des conducteurs, qui sont indispensables au bon fonctionnement de votre flotte de véhicules, même s’il est fort probable que cela soit amené à changer dans un futur proche.

Commençons donc avec le point de vue d’un gestionnaire de flottes, à ses yeux les “conducteurs” ne sont pas seulement des professionnels de la conduite, mais aussi des employés de l’entreprise qui ont besoin d’un véhicule pour effectuer les différentes tâches qui composent leur emploi.

De fait, pour les entreprises disposant d’employés conduisants pour réaliser leur travail, il peut s’avérer difficile de s’assurer que tous les employés soient préparés adéquatement à la conduite. Il peut donc être une bonne idée de vérifier l’expérience de conduite professionnelle, mais aussi personnelle, et ainsi de pouvoir préparer efficacement les conducteurs à la conduite en entreprise.

La préparation des conducteurs commence pendant la phase de recrutement, ce qui permet de vérifier que le conducteur est suffisamment qualifié pour la conduite. La formation du conducteur continue après l’embauche avec des contrôles réguliers visant à rappeler les bases d’une conduite sûre et la bonne utilisation du matériel à disposition dans le véhicule.

La préparation des conducteurs ne s’arrête pas là. En effet, les conducteurs doivent être tenu informés vis à vis des procédures de rapports internes et externes. Si des procédures spécifiques sont à appliquer au sein de l’entreprise, les conducteurs doivent être familiarisés à ces démarchesIl est aussi important de rappeler aux conducteurs comment leur conduite sur la route se reflète sur la flotte et l’entrepriseUn style de conduite sûr et économe doit être encouragé et être intégré à un processus de notation des conducteurs, incluant un rapport détaillé et une formation continue, de manière à voir les problèmes réglés et les conducteurs supportés en tant qu’employés.

La gestion et la formation des conducteurs faisant partie d’une flotte de véhicules rendent les routes plus sûres et permettent de faire des économies sur les coûts de l’entreprise. Pour mettre ces mesures en pratique l’importance de la communication doit être mis en avant. Si vous attendez rigueur et préparation de la part de vos conducteurs vous devriez donc mettre à disposition les moyens nécessairesLes retours de conducteurs vous permettront d’avoir un indicateur sur le niveau de formation nécessaire.

Toutes les entreprises sont différentes, mais la mise en place de priorités et l’apport de réponses aux besoins des conducteurs sont des étapes nécessaires à une flotte de véhicules accomplie.

New call-to-action

En savoir plus

Catégories : style de conduite, conducteurs, Economies, Véhicules autonomes, Véhicules, consommation de carburant

La Conduite agressive a un impact sur la qualité de l'air

redigé par Quentin Chetail le 11 septembre 2018 11:09:46 BST

pollution

 

Une étude récente confirme l’impact de la conduite agressive sur les émissions de véhicules, et donc sur la qualité de l’air.

C’est ce que Emissions Analytics (Emissions Analytics est une entreprise Britannique étudiant les émissions de véhicules en cas de conduite réaliste) a pu conclure de ses recherches, qui montrent que les émissions de particules sont 35% plus importantes dans un environnement urbain avec un style de conduite agressif, et ces émissions sont 5 fois plus importantes sur autoroute d’après les tests réalisés.
La publication de cette étude fait écho à l’annonce par le gouvernement Britannique de l’ambitieux programme  “Road to Zero”, dont le but est de créer une stratégie visant à abaisser les émissions de véhicules à zéro d’ici 2040.

Emissions Analytics avait initié en 2016 le projet  EQUA Index, ce projet a pour objectif de fournir une vision honnête et compréhensible par tous des performances réelles des véhicules, de la consommation de carburant à l'impact du véhicule sur la qualité de l'air.
Ce projet est une réponse aux organismes indépendants qui demandaient accès à ces informations.

Pour répondre à cette demande, de nouveaux tests ont été développés, ils sont plus éprouvants pour les véhicules de part leur durée mais aussi de part la difficulté des conditions des tests qui incluent des conditions de conduite agressives.

La recherche menée par Emissions Analytics montre que la conséquence d’un démarrage à froid sur les moteurs Euro 6 diesels, qu’ils aient été testé en conditions de conduite réelles ou non, est que les émissions de Nox (oxydes d’azotes) sont 2.8 fois supérieures à la normale.
Pendant la régénération du filtre à particule, les émissions de Nox sont 3.3 fois supérieures aux émissions d’un véhicule semi-automatique sans régénération de filtre. 

Emissions Analytics affirme que ces résultats sont importants pour les villes, les constructeurs et pour les législateurs. Ces dernières ont en effet besoin de connaître les émissions des véhicules les plus récents.
Pour les constructeurs, il est important de quantifier les risques d’émissions élevées en cas de styles de conduite inhabituels. Pour les législateurs il est important de prendre en compte les données apportées par la recherche, et ce dans le but de déterminer si les lois actuelles sont suffisantes.

Faites des économies de carburant avec notre guide !

En savoir plus

Catégories : pollution, style de conduite, consommation de carburant, recherche automobile, bons réflexes

La gestion de flottes de A à Z : A pour Accéleration

redigé par Quentin Chetail le 6 septembre 2018 09:03:00 BST

Abstract speed

Cet article est le premier d’une série se basant sur l’alphabet pour faire découvrir d’importants aspects de la gestion de flottes. 

L’idée derrière cette série est qu’avec l’aide de l’alphabet nous pourrons vous offrir une vision globale de la gestion de flottes.

Idéalement cette série vous fournira un glossaire utile à la gestion de flottes, bien évidemment nous apprécions vos retours. Si vous souhaitez faire une suggestion pour un ajout à ce glossaire nous nous ferons un plaisir d’étudier le sujet pour vous.

L’alphabet commence avec la lettre A, démarrons donc avec Accélération.


“A” pour accélération, mais qu’est-ce qu’une accélération ?

Le mot Accélération fait littéralement référence à une augmentation de vitesse, nous nous en servons le plus souvent pour les moyens de locomotion.
L’opposé d’Accélération est la décélération, qui décrit la réduction de vitesse d’un objet.

Une accélération n’est pas forcément négative, il est en effet naturel d’accélérer en conduisant.
Mais il est important de rappeler que les
accélérations brusques et les dépassements des limitations de vitesse sont considérés comme des comportements de conduite agressifs qui peuvent mener à des accidents et collisions, ces comportements sont donc à éviter.

Les dépassements de vitesse, reste l’une des principales cause d’accident de la route entraînant blessés et décès.

Les accélérations peuvent aussi affecter la manière dont vous allez négocier un virage.
Prendre un virage nécessite une accélération, et même si les conducteurs les plus expérimentés ne perçoivent pas forcément un virage comme dangereux, tout dépend de la façon dont le virage est négocié.

Le conducteur accélère-t-il au bon moment ? s’adapte-t-il à la configuration de la route ? est-ce que l’accélération est bien dosée ? (Toutes ces conditions sont à prendre en compte)


Comment est-ce que l’Accélération impacte votre flotte de véhicules ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, l’Accélération fait partie intégrante de la conduite.
Avec une conduite plus souple, les accélérations et décélération sont faites de manière progressive,
et les virages sont pris de manière sûre (les experts conseillent de freiner et de décélérer progressivement avant le virage, et d’attendre la fin du virage pour accélérer à nouveau).

Même les plus expérimentés des conducteurs peuvent avoir une conduite dangereuse incluant virages serrés et accélération brusques.

Ces événements indiquent une conduite à risque de la part du conducteur, conduite qui peut augmenter les probabilités d’accident.

Ce style de conduite n’est pas mauvais seulement pour la sécurité, il influe aussi sur la consommation de carburant et sur l’état du véhicule.

Tourner le dos à une conduite fluide consomme donc plus de carburant, et augmente l’usure du véhicule.

Les freinages nécessaires aux véhicules qui se déplacent à grande vitesse, outre le fait qu’ils soient à risques, ils peuvent aussi endommager le véhicule.
Une conduite à grande vitesse n’est pas forcément synonyme d’accident, mais peut résulter en une augmentation des dépenses si vos conducteurs récoltent des contraventions.


Comment limiter les Accélérations ?

Comme mentionné précédemment, une accélération n’est pas forcément une mauvaise chose, mais comme beaucoup de choses, avec excès et sans discipline, les accélération peuvent basculer du côté des mauvaise habitudes.

Pour rendre votre flotte de véhicule sûre, les accélérations brusques et les dépassements de limitations sont à minimiser.
Cela permettrait  dans les faits de réduire les accidents, réduire les contraventions et aussi de réduire la consommation de carburant.

Une formation continue  peut aider les conducteurs à garder de bonne habitudes. Cette démarche peut être soutenue par une application de surveillance du style de conduite, capable de détecter les accélérations rapides et les virages brusques, et capable de garder les lieux de ces événements en mémoire.

Evitez que les accélérations de vos conducteurs entraînent des infractions

En savoir plus

Catégories : style de conduite, formation, excès de vitesse, facteurs de risque des accidents, sécurité au travail, réduction des coûts

4 façons dont la gestion du style de conduite peut faire la différence pour votre flotte

redigé par Mathilde Cochin le 24 mai 2018 09:02:00 BST

test

Le comportement du conducteur a un impact majeur sur la rentabilité de toute entreprise exploitant une flotte de véhicules. Malgré cela, la gestion du style de conduite est souvent négligée. En effet, les conducteurs peuvent se rendre compte que les gestionnaires de flotte utilisent ces informations pour "punir" les mauvais comportements de conduite. Dans certaines entreprises, les appareils de suivi de véhicules sont, en d'autres termes, considérés comme des mesures de contrôle négatives plutôt que comme une aubaine pour l'entreprise.


Le manque de données obtenues à partir de la gestion du style de conduite, dans les entreprises qui n'ont pas la technologie de suivi de véhicules ou de gestion de flotte, se traduit souvent par des sessions de formation pour l'équipe. Ce ne sont que des exercices de conformité en matière de santé et de sécurité, alors qu'en réalité, le temps et les ressources nécessaires pour former les conducteurs pourraient être utilisés de façon plus judicieuse.


C'est sûrement l'un des moyens par lesquels la gestion du style de conduite peut avoir un impact positif sur le fonctionnement de votre flotte. Quels sont les quatre autres moyens de vous convaincre qu'il est temps d'y réfléchir si vous ne l'avez pas déjà fait ?


  1. Diminution du coût des pneus

Il est prouvé que les virages serrés, les freinages brusques, les accélérations et décélérations brutales ont un impact direct sur les dépenses de pneus. Imaginez si tous vos conducteurs étaient habitués à ce genre de pratiques, quel serait l'impact sur votre flotte ? Si vous êtes capable de détecter ce style de conduite au sein de votre équipe, vous serez en mesure de le corriger et de réduire les dépenses.


  1. Réduction du coût de la maintenance

Une fois de plus, l'accélération rapide et l'utilisation intensive des freins ont un impact négatif sur les coûts de maintenance. Cette augmentation des coûts se manifeste dans tous les aspects de l'entretien, y compris l'entretien de routine, les freins et les services généraux. Gérer le style de conduite serait certainement bénéfique pour votre flotte.


  1. Plus de gaspillage de carburant

Une mauvaise conduite est aussi directement liée au gaspillage de carburant. En effet, certains styles de conduite sont plus gourmands en carburant que d'autres. Si vous disposez d'un système capable de détecter les comportements de conduite inefficaces en vue de les corriger, vous dépenserez moins de carburant.


  1. Voyez comment le nombre de collisions diminue

Le comportement qui contribue généralement au gaspillage de carburant et à l'augmentation des dépenses est également le moins prudent. Non seulement les jeunes conducteurs encours des risques en raison de leur faible expérience, mais les conducteurs expérimentés pourraient aussi prendre de mauvaises décisions dues au stress. Les conducteurs qui accélèrent beaucoup ou qui roulent vite sont plus sujet aux collisions. En revanche, si vous êtes capable de détecter ces habitudes grâce à la gestion du style de conduite, vous serez aussi plus en mesure d'apporter des améliorations.

4 façons dont la gestion du style de conduite peut faire la différence pour votre flotte

En savoir plus

Catégories : style de conduite, Gestion de flotte

Quelles sont les infractions routières à dénoncer par l’entreprise ?

redigé par Julia Barbier le 13 juin 2017 09:00:00 BST

infractions-routières-à-dénoncer.jpg

Depuis le 1er janvier 2017, les entreprises sont tenues de dénoncer les infractions routières commises par les employés avec leur voiture de fonction. En effet, la “loi de la modernisation de la justice du XXIème siècle”, préconise désormais l’obligation de communiquer l’identité du conducteur, son adresse et son numéro de permis de conduire à l'administration dans les 45 jours suivants l’envoi de l’avis de contravention.


L’employeur doit envoyer le formulaire joint au procès verbal par lettre recommandée avec accusé de réception ou bien se rendre directement sur le site de l'Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions. Si l’employeur ne dénonce pas l’infraction et l’identité du salarié il risque une amende maximale de 750 €, en plus du montant de la contravention.


 Mais alors, quelles sont les contraventions à dénoncer obligatoirement par une entreprise ?

  • Le non-port de la ceinture de sécurité
  • Le non-port de casque sur un véhicule à deux roues motorisé
  • Le non-respect des distances de sécurité
  • Le non-respect d’un stop / feu rouge
  • Le non-respect des règles de dépassement
  • L’usage de voies réservées à certains véhicules (voies de bus, pistes cyclables et sas vélos situés devant
  • les feux tricolores)
  • Le franchissement / chevauchement d’une ligne continue
  • L’usage du téléphone portable
  • La circulation ou le stationnement non justifié sur bande d’arrêt d’urgence
  • Les excès de vitesse

 

Dénoncer ces infractions permet de prévenir les pratiques dangereuses et de lutter contre la mortalité routière. Toutefois il existe différentes méthodes pour éviter ces pratiques à risques interdites :

1. La prévention : parler et communiquer avec les conducteurs, ils doivent être au courant des risques routiers, juridiques et des sanctions encourues. La prévention est fondamentale !

2. La formation : vos conducteurs doivent avoir été formés à une conduite sûre et économique dès leur recrutement et régulièrement après un seuil de kilomètres parcourus. 

3. Les challenges conducteurs : ils permettent à votre équipe de prêter attention au style de conduite de façon ludique.

 

Vous pouvez également utiliser la technologie en complément de ces méthodes. Avez-vous déjà pensé à une solution de télématique pour la gestion de votre flotte ?

Cette technologie est un véritable allié pour surveiller le style de conduite adopté. Si vos employés ont commis une infraction et que les données recueillies par le logiciel montrent une conduite agressive, alors il y aurait sûrement besoin d’une formation. De plus, les infractions ne sont pas toujours détectées, c’est pourquoi la technologie permet une surveillance de vos véhicules et de la conduite adoptée 24/24 et 7/7 !

 

L’option “identifiant conducteur” vous aidera également à savoir précisément qui conduit quel véhicule, une grande aide pour savoir quel salarié a commis une infraction. En effet, les infractions constatées par radar automatique ou caméra de surveillance notamment sont envoyées à l’entreprise titulaire de la carte grise, il est ainsi fondamental de savoir qui est au volant de chaque véhicule afin de pouvoir dénoncer l’infraction.

 

C’est en utilisant une politique de prévention adéquate et une formation adaptée que vous éviterez que vos conducteurs ne se retrouvent en infraction du code de la route. Prenez l’avantage en ajoutant à ces méthodes l’utilisation d’un logiciel de gestion de flotte : participez à rendre les routes plus sûres pour vos conducteurs et l’ensemble des usagers !

 

Assurez la conformité de votre flotte avec cette déclaration du permis de conduire !

En savoir plus

Catégories : style de conduite, Sécurité Routière, infraction

Identifiant Conducteur : vérifiez qui est au volant à tout moment !

redigé par Julia Barbier le 18 mai 2017 09:00:00 BST

Identifiant-conducteur-vérifiez-qui-est-au-volant.png

Surveillance du comportement conducteur et identifiant conducteur : l’utilisation de ces outils peut être une excellente ressource pour gérer une flotte d’entreprise et observer les conducteurs ! Un véhicule équipé par un boîtier de géolocalisation passe souvent entre les mains de plusieurs conducteurs, créant des difficultés de contrôle pour celui qui doit analyser ces données. Les entreprises opérant dans le secteur de la gestion de flotte qui acceptent que plusieurs conducteurs utilisent le même véhicule sont plus nombreuses qu’on ne le pense.

 

Mais alors, comment peuvent-elles gérer l'activité des véhicules ?

L'identification conducteur : avec ce service très utile, on identifie très rapidement chaque automobiliste au moment de sa montée dans le véhicule. Il est important que le style de conduite de chaque conducteur soit constamment observé, de façon à pouvoir mettre en place en temps réel les mesures correctrices nécessaires à l’amélioration du service et à la gestion des coûts.


Grâce à l'identification personnelle on peut effectuer un contrôle efficace avec ponctualité et précision. Et ce n’est pas tout, on peut également géolocaliser les véhicules, connaitre les horaires de déplacements et les arrêts effectués durant le trajet : il est ainsi possible d'associer les données recueillies en temps réel au profil d’un conducteur spécifique qui sera évalué objectivement pour ses performances de conduite.


Mais les possibilités d’identification des différents conducteurs ne s’épuisent jamais avec l’élaboration du carnet de suivi personnalisé. En effet, les entreprises qui attribuent un véhicule à plusieurs conducteurs sont tenues de conserver des registres d’utilisation de chaque véhicule. Cette activité de longue date peut être grandement simplifiée en termes de gain de temps et d’efficacité des procédures internes avec des dispositifs de localisation satellite.


Enfin, grâce à la simplification du processus de gestion des conducteurs, à la surveillance 24/ 24 ainsi qu’aux alertes définies, toute irrégularité est notifiée dans le guide et envoyée en temps réel au siège centralLes dispositifs de localisation sont capables d’enregistrer les excès de vitesse, freinages brusques, rapides accélérations : de cette façon, chaque entreprise peut décider d’éduquer et de former ses conducteurs de façon courtoise afin d’éliminer les comportements contre-productifs.


Avec la localisation GPS, chaque conducteur est conscient que son niveau et son style de conduite sera évalué de façon objective. Les conducteurs seront ainsi stimulés personnellement et professionnellement à adopter des méthodes de conduite sûre

 

Carnet de suivi conducteur : assurez-vous qu'il soit tenu à jour avant de prendre la route !

En savoir plus

Catégories : style de conduite, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Économies de carburant : avez-vous pensé au comportement conducteur ?

redigé par Julia Barbier le 11 mai 2017 09:00:00 BST

Économies-de-carburant-comportement-conducteur.jpeg

L’attention des médias, des entreprises et sans aucun doute, des gestionnaires de flotte, est souvent focalisée sur la façon d'obtenir de meilleures économies de carburant et d’exploiter au maximum les véhicules. En effet, les dépenses en carburant constituent la proportion la plus élevée des coûts généraux d’une flotte. Analyser les différentes façons d'économiser sur les coûts de carburant au lieu de rechercher une réduction des prix est en train de devenir la stratégie la plus populaire. Il semble toutefois évident que les entreprises n’ont toujours pas conscience de ce qu'elles pourraient économiser si elles examinaient les autres options disponibles.


Les différents moyens d’économiser sur les coûts de carburant pourraient par exemple inclure :


  • Surveiller le comportement conducteur et par conséquent la formation des conducteurs  à une conduite plus sûre et plus économique
  • Mettre en place des options de carte carburant en excluant les éléments n’étant pas du carburant et en évitant les dépenses supplémentaires cumulées par les conducteurs
  • Utiliser une carte carburant connectée à un logiciel de gestion de flotte, avec une gestion du carburant suivie pour contrôler les achats effectués
  • Vérifier avec précaution les trajets empruntés et faire le choix le plus efficace en termes de conditions de circulation, de distance et par conséquent de dépenses de carburant
  • Commencer une politique interdisant la marche au ralenti
  • Mettre à jour la politique de cartes carburant de l’entreprise afin de s’assurer que le gaspillage est minimisé et en insistant sur les conséquences du non-respect de cette politique.

 

Le premier point est en fait le plus répandu puisque les actions menées par les organismes et l’Union Européenne indiquent une baisse du nombre d’incidents. Une conduite plus sûre est également une conduite plus performante et la formation est un élément crucial ! Certaines entreprises ne prennent toujours pas conscience de ces aspects.

 

Dans une étude récente sur les économies de carburant, réalisée par The Miles Consultancy (TMC) sur différents modèles d’entreprises automobiles, il est apparu que différents conducteurs obtiennent des résultats différents de consommation de carburant même s’ils ont le même véhicule et le même modèle. L’ensemble de la recherche a révélé que seulement 7 % des conducteurs peut obtenir de meilleurs résultats d’économies de carburant que ceux publiés officiellement par les concessionnaires automobiles, tandis qu’environ 45 % ne peut pas atteindre les résultats officiels.

 

Alors que les véhicules modernes possèdent désormais de meilleures atouts pour économiser du carburant et être plus propre grâce une technologie en constante amélioration, les entreprises ne voient pas les possibilités que des véhicules efficaces peuvent offrir, seulement car elles ne s’assurent pas que les conducteurs adoptent une conduite économique sûre.


Le suivi du comportement conducteur est l’occasion parfaite pour mettre en oeuvre une stratégie long-terme et économiser sur les coûts de carburant. Si vous savez comment vos conducteurs agissent, vous pouvez instaurer des mesures correctives offrant non seulement un meilleur retour sur investissement, mais protégeant aussi les employés des risques. Si vous avez besoin de savoir comment surveiller le comportement conducteur, faites-le-nous savoir !

 

Partagez ce guide avec vos conducteurs pour optimiser leur conduite au travail.

En savoir plus

Catégories : style de conduite, économie carburant, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Économies de carburant, une mauvaise conduite coûte 657 € en plus par an

redigé par Julia Barbier le 2 mai 2017 09:00:00 BST

économies-de-carburant.jpeg

De nos jours, faire des économies de carburant est essentiel pour les entreprises cherchant à minimiser leurs coûts généraux de flotte, une conduite économe est donc nécessaire : de plus l’éco-conduite a l’avantage d’être une conduite plus sûre. Orienter les conducteurs à un tel style de conduite serait non seulement un gain pour votre portefeuille mais également pour la sécurité et l’efficacité générale de votre entreprise.


D'autre part, il semble que peu d'entreprises aient saisies l'importance de cette notion, d'après les résultats de certaines études récentes. La compagnie d'assurance Direct Line a en effet effectué des recherches sur le comportement du conducteur et en a conclu que les accélérations et freinages excessifs contribuaient à augmenter les dépenses en carburant.


Selon Direct Line, les conducteurs ayant un style de conduite plus doux et fluide pourraient se vanter d’obtenir une plus grande autonomie par rapport à ceux qui n’adoptent pas cette conduite, espaçant ainsi leurs visites en station-service. Selon Direct Line, le taux moyen de remplissage du réservoir diminuerait de 20 à 12 visites par an, réduisant la facture annuelle de carburant de 40 %.


L'étude menée par la compagnie d'assurance a été réalisée sur 2000 conducteurs pour plus de 319 000 trajets.


En réponse à cette étude, l’entreprise Licence Check a déclaré : "tout le monde sait qu’un mauvais style de conduite peut avoir un gros impact sur la consommation de carburant et ainsi augmenter les risques d'accidents de la route. De mauvaises habitudes de conduite accélèrent également l'usure du véhicule, en affectant les coûts de fonctionnement et réduisant la valeur résiduelle du véhicule. Cette nouvelle étude montre que les gestionnaires de flotte peuvent réduire immédiatement et considérablement leurs coûts annuels de carburant, si le style de conduite est amélioré".


Les économies générales d’une flotte (dont celles de carburant) pourraient provenir de plusieurs autres sources, que vous pourriez financer seulement en commençant à surveiller complètement votre flotte. De cette façon, vous découvrirez les domaines nécessitant amélioration et par conséquent travailler à la réalisation d’économies importantes.

 

Le suivi du comportement conducteur est un des éléments clés pour adopter un style de conduite économique, qui améliore véritablement la sécurité générale et aide à réaliser de plus grandes économies de carburant. Former les conducteurs à passer à un style de conduite plus performant est une stratégie pour économiser du carburant sur le long terme : si votre équipe adopte l’éco-conduite, vous en apprécierez les résultats après un certain temps. Si au contraire vous choisissez la stratégie du “carburant à moindre coût”, vous bénéficierez peut-être d’avantages quand les prix chutent. Toutefois, leur évolution est très imprévisible et on ne peut pas toujours compter sur cette méthode.


De plus, avec un système de gestion de carburant complet, vous seriez capables d’identifier les autres facteurs sources d’utilisation de carburant tel que l’usage abusif de cartes de carburant ou bien même le vol de carburant.


Aujourd'hui, la technologie a le pouvoir d’aider à réduire les dépenses en carburant ainsi que les coûts généraux, elle aide aussi à contrôler la sécurité et l'efficacité d’une flotte. Si vous voulez en savoir plus sur la manière de générer des économies de carburant, ou comment optimiser les opérations de votre flotte, contactez-nous pour en parler et obtenir une démo de SynX. Votre vie sera simplifiée (et vos factures à la baisse par la même occasion…).

 

Économisez plus de carburant avec un style de conduite adapté et nos quelques astuces dans ce Ebook.

En savoir plus

Catégories : style de conduite, Sécurité, entretien, budget du véhicule, outdated

À propos de notre blog

Bienvenue sur notre blog !

Vous trouverez ici nos derniers articles et de nombreux conseils en matière de gestion de flotte : gestion de carburant, sécurité, entretien de vos véhicules et bien plus !

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos derniers articles et n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

Abonnez-vous pour recevoir nos derniers articles

Essai gratuit - gestion de flotte

Derniers articles

 

 

  Optimisation de votre flotte - telecharger