New Module

Add content here.

3 erreurs que les entreprises de services au sol devraient éviter de faire à tout prix

redigé par Roxane Teixeira le 19 février 2020 16:24:12 GMT

john-matychuk-dJdcb11aboQ-unsplash


Le travail des entreprises d'équipements de soutien au sol se base sur le décollage et l'attérissage constant des avions, alors même que ceux-ci se produisent dans des espaces restreints et un temps limité. Ainsi, dans le déroulement de ces opérations quotidiennes, certaines choses peuvent mal tourner.

Afin de maximiser la sécurité dans un environnement aussi difficile, de répondre aux exigences des compagnies aériennes et de respecter leurs délais stricts d'exécution , il y a des erreurs que les entreprises d'équipements de services au sol doivent éviter à tout prix. Dans cet article, nous allons voir 3 d'entre elles.

#1 - Compromettre le temps de formation. La courbe d'apprentissage du personnel des services de soutien au sol est importante, mais le temps consacré à la formation dudit personnel ne doit pas être sacrifié. La majorité de la littérature aéronautique concerne la formation des pilotes, du personnel de cabine et des ingénieurs... Mais les connaissances partagées sur les services de soutien au sol sont encore limitées. La formation pratique est donc une ressource extrêmement importante, car il n'existe aucun système d'accréditation ni de licences spécifiques pour ces rôles, comme c'est le cas pour l'aviation.

#2 - Ne pas savoir de quel avion s'occuper. Que ce soit une évidence ou non, c'est en réalité un véritable challenge : pensons aux opérations au sol habituellement requises, à la haute densité des équipements nécessaires par avion, ou aux nombreux travaux au sol devant être effectués simultanément et rapidement. Les connaissances de la configuration et des différentes pièces de l'avion sont alors essentielles pour envisager des manœuvres sur la passerelle, tout en portant une attention particulière à l'espace extrêment limité et aux composants spécifiques devant être pris en compte afin d'éviter les erreurs humaines et les incidents.

#3 - Ne pas signaler les procédures anormales. Les procédure anormales n'entraînant pas de dommages visibles, les incidents "évités de justesse" et les événements similaires doivent être signalés, même s'ils ne causent pas de blessures ou de dommages visibles. L'idée est que seules les procédures approuvées et normalisées soient adoptées, tandis que les procédures anormales doivent être signalées afin de ne pas être répétées.

Baisse de la mortalité routière en France en mai 2018

En savoir plus

Catégories : bons réflexes, transport and logistics, logistique, trajets, GSE fleets, Airport fleet management, Flotte GSE, Gestion de flotte Aeroport

La demande continue de camions de restauration aéroportuaires atteindra de nouveaux sommets au cours de la prochaine décennie

redigé par Roxane Teixeira le 17 février 2020 10:19:42 GMT

gary-lopater-dOOGrK3zcUc-unsplash

 

Selon un nouveau rapport de Fact.MR, récemment publié dans Airport Catering Trucks Market, la forte demande de flottes d'équipements aéroportuaires développe considérablement ce secteur et offre d’importantes opportunités d’investissements. En effet, les compagnies aériennes et les autorités aéroportuaires investissent davantage dans des infrastructures, et cette hausse a globalement affecté la demande de camions de restauration aéroportuaires.

Cette nouvelle étude confirme que la construction permanente de nouveaux aéroports dans des zones développées et émergentes étend le marché des véhicules hôteliers aéroportuaires à un taux de croissance annuel composé (C.A.G.R.) de 5,7%.

La majorité des demandes viennent d’économies développées, comme l’Amérique du Nord et l’Europe, où le taux de ventes en termes de camions de restauration aéroportuaires est principalement focalisé aux Etats-Unis, en Allemagne, au Royaume-Unis et en Russie. Mais l’Amérique du Nord reste tout de même en première ligne, avec l’Europe sur ses pas, et ce marché bourgeonnant qu’est le transport aérien contribue aussi à la demande mondiale.

Le fort intérêt porté sur l’amélioration et l’expansion des infrastructures aéroportuaires des aéroports situés dans les zones développées comme la Chine et l’Inde motive les ventes des marchés régionaux. Le gouvernement chinois prévoit de construire 136 nouveaux aéroports d’ici 2025, ce qui va provoquer une augmentation substantielle de la demande de véhicules hôteliers aéroportuaires. Une hausse des ventes en Inde et en Océanie est aussi attendue.

La réfrigération fait partie intégrante du transport de denrées périssables et restera une préoccupation majeure. Cependant, qui dit réfrigération dit prix élevés, et ces derniers affectent le prix des camions de restauration aéroportuaires de manière générale. En conséquence, il y a généralement une plus forte demande pour les camions non-réfrigérés, et il n'y a aucune raison que cela change au cours des 10 prochaines années.

Fact.MR rapporte que les camions de restauration hybrides sont les grands favoris sur le marché. La vente de ces types de camions est 19 fois plus importante que celle des camions de restauration électriques. C'est leur adaptabilité concernant la consommation et l'économie de carburant, ainsi que la puissance et la durabilité de leur moteur qui rendent ces camions aéroportuaires hybrides si économiquement viables pour les consommateurs. Cependant, cette forte position sur le marché peut drastiquement changer en faveur des camions de restauration électriques, en raison des réglementations de l'Agence de protection de l'environnement (E.P.A.) sur les émissions de carbone et les effets sur l'environnement. Bien que partant d'un taux relativement bas, les camions de restauration électriques pourraient connaître une croissance considérable.

Le rapport indique également que l'accent est davantage mis sur le lancement de camions de restauration électriques afin de répondre à la croissance de la demande. Ainsi, les constructeurs souhaitent consolider leur position sur le marché des camions de restauration aéroportuaire, tant dans les zones développées que dans les zones émergentes. Mais ils visent surtout à satisfaire la demande dans les économies émergentes, compte tenu de leur important potentiel de croissance.

Optimisez votre gestion de flotte avec cet eBook gratuit

En savoir plus

Catégories : Economies sur gestion de flotte, vehicule autonome, driver behaviour, trajets, GSE fleets, Airport fleet management, Flotte GSE, Gestion de flotte Aeroport

La gestion de flottes de A à Z : P pour Plannificateur de trajets

redigé par Ceciline Stadelmann le 19 mars 2019 11:05:39 GMT

La gestion de flotte de A à Z : T comme planification de trajets

La plannification de trajets effectués par les conducteurs fait partie intégrante de la vie quotidienne d'un gestionnaire de flottes. C'est particulièrement le cas lorsque vos conducteurs effectuent de multiples trajets pour des livraisons ou des visites chez vos clients. C'est donc naturellement que s'inscrit cet article dans notre série sur la gestion de flottes de A à Z.

Optimiser les itinéraires et prendre du temps pour planifier les trajets (mais pas autant que vous le pensez avec un bon logiciel de gestion de flotte) comporte pleins d'avantages qui ne relèvent pas seulement de l'augmentation d'efficacité pour les tournées et les conducteurs. 

Voici une liste de bénéfices supplémentaires dont vous pouvez tirer partie avec une planification de trajets efficace : 

  1. Succès client. En planifiant les trajets que les véhicules de votre flotte vont prendre, vous pourrez suivre les deadlines de vos clients, effectuer vos livraisons dans les temps en les communiquant avec précision. Vous verrez la satisfaction client s'améliorer.
  2. Dépenses minimisées. Si vous planifiez les trajets de vos conducteurs avec minutie, vous vous assurerez d'une perte de temps minime, avec des trajets suivis à la lettre sans diversions inutiles qui peuvent augmenter la facture de carburant du véhicule.
  3. Arrivée en toute sécurité. Planifier les trajets de vos conducteurs signifie que leur sécurité est accrue, les routes les plus sûres étant généralement choisies par les gestionnaires. 
  4. Suivi des heures de conduite. Lorsque vous planifier les trajets, vous pouvez prévoir les pauses nécessaires pour chaque conducteur. Vous pouvez alors fournir un calendrier de conduite précis à votre équipe, lui évitant toute fatigue au volant. 
  5. Evitement des risques. En planifiant les trajets, vous anticipez les risques qui peuvent survenir, dus à la météo ou au trafic congestionné par exemple. Vous pouvez ainsi réduire les risques et prévoir un trajet alternatif. 

Planifier les trajets de manière efficace peut se faire de manière simple, tout en maintenant votre budget à flotte et en améliorant la sécurité de votre flotte. Si vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à discuter avec nous. 

optez pour un système de télématique performant

En savoir plus

Catégories : route, risque routier professionnel, trajets

À propos de notre blog

Bienvenue sur notre blog !

Vous trouverez ici nos derniers articles et de nombreux conseils en matière de gestion de flotte : gestion de carburant, sécurité, entretien de vos véhicules et bien plus !

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos derniers articles et n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

Abonnez-vous pour recevoir nos derniers articles

Essai gratuit - gestion de flotte

Derniers articles

 

 

  Optimisation de votre flotte - telecharger