Transpoco - Notre Blog

Conseils pour la gestion de flotte, gestion et économie de carburant, les meilleures techniques de conduite et de sécurité pour vos employés

Baisse des immatriculations de véhicules en novembre à cause de la pénurie de semi-conducteurs

Publié par Christophe Guegan29 décembre 2021 08:00:00 GMT

Vehicle registrations down in November due to semiconductor shortage
Les problèmes d'approvisionnement dus à la pénurie de semi-conducteurs sont probablement la cause d'une baisse des immatriculations au sein des flottes et des entreprises de presque un quart (23,7 %) en novembre par rapport au même mois l'année dernière.

Selon les chiffres publiés par la Society of Motor Manufacturers and Traders (SMMT), 53 085 véhicules d'entreprise ont été enregistrés le mois dernier, soit 16 516 de moins qu'en novembre 2020. 

Cependant, les immatriculations annuelles de véhicules au sein des flottes et des entreprises ont subi une baisse de seulement 0,7 %, 792 687 véhicules contre 798 068. 

Dans l'ensemble, l'immatriculation de nouveaux véhicules a augmenté de 1,7 % en novembre, marquant la fin d'une baisse de quatre mois consécutifs, avec 115 706 véhicules supplémentaires enregistrés par rapport à la même période l'année dernière. Cependant, si l'on compare à la moyenne prépandémique, le marché reste en baisse, avec 31,3 % de véhicules enregistrés en moins durant le mois. 

Selon Mike Hawes, directeur général de la SMMT, “Ce qui peut sembler être une performance positive dissimule les principales faiblesses du marché. La demande existe, avec le lancement de nombreux modèles, de plus en plus électriques, mais la pénurie globale de semi-conducteurs continue à perturber la production et donc les immatriculations de nouveaux véhicules. L'industrie travaille sans relâche afin de surmonter ces problèmes et de répondre à la demande, mais les perturbations devraient continuer jusqu'à l'année prochaine, augmentant le besoin pour les consommateurs de passer des commandes de manière anticipée.” 

Les gestionnaires de flotte et les chauffeurs font face à des délais de plus d'un an pour certains modèles de voitures et d'utilitaires, et d'autres sont livrés avec des options manquantes, car la pénurie de semi-conducteurs ne fait que s'aggraver. 

La demande du secteur privé a connu une hausse de 41,7 % sur le mois, propulsant la part du marché privé à 54,1 %, ce qui est inhabituel, bien que cette hausse reflète l'impact du confinement de novembre 2020 sur les achats des consommateurs, ainsi que l'approvisionnement limité qui existe sur le marché actuel alors que la pénurie de semi-conducteurs affecte à la fois la production et l'immatriculation de nouveaux véhicules. 

Mini et d'autres spécialistes du segment des véhicules de sport ont connu une hausse de 139,9 % et 66,8 % respectivement, bien que ce soient des segments à faible volume et donc plutôt instables. 

Les catégories les plus populaires sont les compactes (28,8 %), les polyvalentes (28,6 %) et les monospaces compacts (27,5 %).

 

Le véritable coût lié aux erreurs de gestion de la sécurité de la flotte pour les entreprises

Catégories: Actualités, statistiques & faits

Top publications

Intéressé(s) par la gestion de flotte ?