New Module

Add content here.

Comment la gestion du comportement du conducteur impacte votre TCO

redigé par Ceciline Stadelmann le 10 août 2017 09:01:00 BST

Comment la gestion du comportement du conducteur impacte votre TCO.jpeg

Le comportement de vos conducteurs et sa gestion ont un impact extrêmement important sur l’activité de votre flotte, surtout sur le coût d’usage ou TCO (Total Cost of Ownership), qui comprend les coûts directs et indirects d’un véhicule.


Si l’on pense au TCO, il est important de ne pas penser seulement aux 60% de coûts d’usage du véhicule en lui-même mais aussi aux 40% attribués à l’impact du comportement du conducteur sur ce coût d’usage. Quels types de coûts sont inclus dans les 40% et comment les garder sous contrôle ? Quelle est la clé pour une meilleure gestion du comportement des conducteurs ?


1. Consommation de carburant


Le comportement des conducteurs a un impact démontré sur la consommation de carburant. Si le style de conduite est agressif ou dangereux, la consommation augmente et la sécurité devient problématique.


2. Maintenance supplémentaire


En lien avec le point précédent, si vos conducteurs ont un style de conduite agressif, le résultat de votre prochain contrôle technique risque d’être négatif : il est plus probable que votre véhicule subisse une usure prématurée, sans parler du risque accru de collisions ou d’accidents…


3. Primes d’assurance


Cette variable peut influer de manière exponentielle sur votre budget si vos conducteurs se mettent et mettent les autres usagers en danger. Les primes d’assurance peuvent très vite augmenter si le nombre d’accidents augmente. Mais ces derniers peuvent être évités !


4. Gestion des incidents


Quand une conduite dangereuse se traduit par des accidents, cela ouvre le douloureux chapitre de la gestion des incidents, comprenant des enquêtes et des frais juridiques.


5. Immobilisation


Quand une conduite agressive entraîne une immobilisation du véhicule ou qu’un véhicule souffre de problèmes de maintenance qui pourraient être évités simplement par une formation des conducteurs, cela signifie moins de temps sur la route pour les véhicules et conducteurs qui font leur travail et développent votre activité.


6. Opportunités manquées


De plus, moins de temps sur la route à cause d’une mauvaise conduite veut dire moins d’opportunités commerciales.



Mettre en place de nouveaux outils pour une meilleure gestion du comportement de ses conducteurs ne revient pas à une augmentation de ses coûts. Au contraire, c’est une façon de recouvrer ses frais, d’installer des processus profitables pour son entreprise et d’affecter positivement son TCO. Prenez contact avec nos experts si vous voulez en savoir plus.

 

Vous souhaitez améliorer la conduite de vos employés ? Prévenez les accidents et assurez la sécurité de vos employés grâce à notre guide gratuit !

En savoir plus

Catégories : TCO, Sécurité, conduite, conducteur, conduite pour les professionnels

Découvrez SynX en avant-première !

redigé par Camille Riesbeck le 15 juin 2015 09:52:00 BST

Notre objectif principal, depuis 10 ans, est de vous aider à faire des économies sur votre flotte mais aussi à améliorer la sécurité de vos conducteurs de flotte. Aujourd’hui nous avons décidé de vous donner plus !

 

fleet

Quand nous avons créé Transpoco, notre système GPS fournissait, déjà, de nombreuses informations. Cependant, avec l’évolution du rôle des gestionnaires des parcs automobiles, des services et en écoutant les besoins de nos clients, nous avons décidé de créer une solution complète, simple à utiliser et rapide pour analyser l’activité de votre flotte : SynX.

Un nouveau système nommé SynX

SynX vous offre un aperçu détaillé des données cruciales liées à votre flotte et vous permettra de trouver les réponses à nombreuses de vos questions. A partir de ces informations, il va vous faciliter la prise de décision, créer de nouvelles opportunités nécessaires à votre performance et permettre, ainsi, le développement de votre entreprise.

Mais pourquoi SynX ?

Votre équipe travaille-elle de manière responsable et en harmonie ? Répondez-vous parfaitement aux besoins de vos clients tout en générant du profit ?

Ceci est exactement ce que SynX, notre solution de gestion de flotte innovante, va apporter à votre entreprise. SynX va synchroniser tous les aspects liés à votre flotte et votre entreprise : de la conduite des véhicules en passant par la maintenance jusqu'à la sécurité tout en incluant de nombreux autres aspects. Le logiciel va également optimiser les relations au sein de votre équipe, et entamer un cycle d'évolution continue dans votre entreprise.

SynX va vous offrir de nouvelles opportunités pour votre entreprise grâce à une gestion de flotte réglée comme une montre suisse ! Ne perdez plus d’argent et développez votre entreprise dès MAINTENANT. Vous pouvez, dès maintenant nous contacter pour réserver une démo SynX en cliquant sur le bouton ci-dessous.

 

 Démonstration gratuite

En savoir plus

Catégories : performance, maintenance, Géolocalisation, GPS, gestion de flotte, développement, entretien, dépenses, logiciel, profit, informations, données, actualités, Géolocalisation article, SynX, conduite, carburant, nouveauté

4 excellentes raisons de contrôler l'état de vos pneus

redigé par Camille Riesbeck le 14 avril 2015 15:29:00 BST

Dans un ancien article, nous vous avions parlé des 4 erreurs à ne pas commettre pour être un bon gestionnaire de flotte. Aujourd'hui, nous allons vous donner 4 excellentes raisons de contrôler l'état de vos pneus.

Comme vous le savez, la maintenance regroupe un certains nombres d’éléments à prendre en compte. Cependant, il en existe un plus important que les autres et qui n'est autre que la vérification régulière de l'état des pneus.

 

4 excellentes raisons de contrôler l'état de vos pneus

 

Mais pour quelles raisons ?

  1. Les pneus assurent la liaison entre la chaussée et le conducteur. Les pneus ont un impact considérable sur la sécurité et le confort de conduite.
  2. L’état des pneus de votre véhicule est un indicateur global de l’état de la voiture. Assurer l’entretien des pneus c’est prévoir et surtout éviter les pannes mais également préserver l’adhérence ainsi que limiter la distance de freinage.
  3. Le parallélisme entre les roues et le volant c’est-à-dire leur alignement permet d’une part une meilleure tenue de route et d’autre part réduit la consommation de carburant et d’émissions de CO2.
  4. Les défauts pneumatiques visibles peuvent aboutir à des amendes et à un montant de réparation plus important.

Comment vérifier l'état des pneus ?

La vérification de l'état des pneus passe tout simplement par la vérification des témoins d'usure présents sur les pneus de la voiture.

  1. Un pneu est en bonne état quand sa surface dépasse les témoins d'usure.
  2. ATTENTION, si la surface du pneu se trouve à la même hauteur que les témoins d'usure votre pneu est considéré comme usé et doit donc être changé.
  3. Rappelons qu'un pneu usé sur un véhicule est considéré comme étant un danger pour les passagers et peut donc donner lieu à une contravention (135 euros).

La vérification des pneus doit avoir lieu tous les mois et avant un long trajet. L'usure d'un pneu dépend de la conduite et de l'état du véhicule.

 

L'importance de la maintenance en quelques chiffres

Une maintenance régulière réduit les accidents et allonge la durée de vie de la flotte. Selon une étude anglaise menée par WheelRight en 2014, nous avons pu voir que:

  1. Seulement 44.1% des employés interrogés vérifiaient leurs pneus une fois tous les 4 mois.
  2. 29.4% des gestionnaires de flottes interrogés ignoraient combien de fois la maintenance des pneus étaient réalisées
  3. 75% des managers de 100 entreprises de flotte interrogées admettent que les vérifications ne sont pas faites de manières régulières.

La maintenance de manière générale a une importance capitale sur la performance des véhicules. Rappelons également qu'une flotte est représentative de l'entreprise qui la détient. C'est donc une autre bonne raison d'en assurer l'entretien quotidien.

Cependant, bien que la maintenance soit importante, il ne faut pas en oublier les avantages de faire réviser son véhicule.

 

New Call-to-action

En savoir plus

Catégories : Pneus, entretien, actualités, vérification, conseils, Sécurité, Economie, conduite, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Les risques liés à la somnolence au volant

redigé par John Harrington le 12 février 2015 11:37:00 GMT

 Les dangers de l'alcool au volant sont souvent pointés du doigt. Nombreux sont ceux qui considèrent ce comportement comme antisocial, ignorant les dangers liés à la fatigue au volant.

Ce phénomène est pourtant tout aussi dangereux et augmente significativement le risque d'accident. Selon la Sécurité Routière, « un accident mortel sur trois est dû à l'endormissement au volant sur autoroute. »

Cependant, il n'est pas évident de démontrer l'importance de la fatigue dans les accidents de la route ; contrairement à l'alcootest, il n'existe pas de test objectif permettant d'établir avec exactitude l'incidence de la somnolence au volant. C'est la raison pour laquelle son rôle déterminant dans les accidents est parfois sous-estimé.

 

fatiguevolant

 

De nombreux facteurs peuvent être à l'origine de somnolence au volant :

  • - Défaillance dans la qualité/quantité de sommeil (réveil intempestif, dette de sommeil chronique, ou troubles du sommeil non diagnostiqués) ;
  • - Conduire à une heure habituellement consacrée au sommeil (parallèlement à d'autres facteurs contribuant à la dette de sommeil) ;
  • - Les sédatifs, certains médicaments et l'alcool.

Personne n'est à l'abri de la somnolence au volant, mais certains groupes de population y sont plus sujets que d'autres : les jeunes conducteurs (en raison du manque d'expérience), les travailleurs postés, les transporteurs (qui conduisent généralement de nuit, pour de longs trajets) et les voyageurs d'affaire (souvent sous l'effet du décalage horaire et d'un sommeil de mauvaise qualité).

Par ailleurs, il est difficile pour les conducteurs d'évaluer eux-mêmes leur niveau de fatigue ; ce phénomène augmente d'autant plus sous l'effet de la fatigue. D'une manière général, les conducteurs, notamment les conducteurs professionnels, ont toujours confiance en leur aptitude à conduire même lorsqu'ils sont fatigués.

Toutefois, certains signes ne trompent pas et traduisent de la fatigue :

  • - Baisse de la concentration ;
  • - Difficulté à garder les yeux ouverts ;
  • - Diminution du temps de réaction ;
  • - Rêverie, pensées errantes ;
  • - Bâillements répétés ;
  • - Dévier sur le côté.

Rappelez-vous que lorsque vous ressentez l'un de ces symptômes, il y a de grandes chances pour que votre aptitude à conduire soit déjà altérée.

La fatigue au volant peut avoir des conséquences désastreuses.

Elle réduit les capacités mentales et la prise de décision ; un conducteur fatigué peut faire des micro-siestes sans s'en rendre compte. Même s'il ne dure que quelques secondes, ce sommeil accroît considérablement le risque d'accident. Un conducteur fatigué ne réagit pas face à un accident imminent, c'est la raison pour laquelle la fatigue au volant est si dangereuse.


 Notre carnet de suivi pour que vos conducteurs s'assurent d'être parés à prendre le volant !

En savoir plus

Catégories : accidents, Code de la route, Sécurité Routière, Sécurité, fatigue au volant, conduite, somnolence au volant

Bonnes pratiques pour éviter un accident de la route

redigé par John Harrington le 20 janvier 2015 12:20:00 GMT

accident

 

Un accident de la circulation peut être dévastateur et les dommages en termes de traumatisme humain et d'impact environnemental sont considérables. Même de légers accidents de la route peuvent être coûteux pour les conducteurs, les passagers, les autres usagers de la route, les infrastructures et l'environnement.

De plus, un accident s'accompagne nécessairement des effets indirects d'une collision : la discontinuité du trafic qui en résulte entraîne non seulement une hausse de la consommation de carburant des véhicules, mais aussi des émissions polluantes.

 

Gardez ces quelques conseils à l'esprit chaque fois que vous prenez votre voiture.

1 – Installez-vous confortablement au volant

Maîtriser son véhicule suppose d’adopter une bonne position assise, c’est-à-dire celle qui permet d’atteindre confortablement le volant et les pédales. Réglez les rétroviseurs afin de garantir une visibilité optimale de la route derrière vous. La position au volant doit permettre au conducteur d'effectuer des manœuvres rapides et coordonnées en cas d'urgence.

2 – Ne grillez pas de feu et évitez de vous mettre en retard

Vous êtes parfois tentés de griller un feu rouge lorsque vous êtes pressé ? D'autres conducteurs peuvent l'être également, aussi anticipez à leur place.

3 – Effectuez régulièrement l'entretien de votre véhicule

Les véhicules peuvent être à l'origine de nombreux accidents. Pour éviter ce genre de situation imprévisible, faites procéder régulièrement à l'entretien de votre voiture.

4 – Connaissez les angles morts de votre véhicule

Tout véhicule possède au moins un angle mort, léger « défaut » de construction qui peut gêner votre visibilité. Les angles morts sont la raison pour laquelle vous devriez toujours tourner la tête pour vous assurer que la voie est dégagée avant de manœuvrer. Contrôlez-les systématiquement lorsque vous changez de voie ou de direction.

5 – Apprenez à connaître votre véhicule

Nombreux sont les accidents qui surviennent parce qu'un conducteur repousse les limites de son véhicule. Connaissez ces limites, c’est-à-dire celles qui vous permettent de manœuvrer votre véhicule en toute sécurité, ainsi que ses capacités de freinage d'urgence.

6 – Respectez les distances de sécurité

Si vous suivez un véhicule de trop près, vous n'aurez pas le temps d'exécuter une manœuvre de sécurité si nécessaire. Il est conseillé de toujours maintenir une distance de 3 secondes avec le véhicule qui vous précède (5 secondes en cas de mauvais temps).

7 – Soyez vigilant lorsque vous conduisez de nuit

Conduire de nuit est particulièrement dangereux, non seulement en raison du manque évident de visibilité, mais c'est aussi le moment où les conducteurs ressentent le plus de fatigue et où vous avez le plus de chances de croiser un conducteur sous l'emprise de l'alcool.

8 – Redoublez de prudence lorsque vous conduisez par mauvais temps

De mauvaises conditions climatiques (neige, verglas, brouillard et pluie) représentent un danger quel que soit votre véhicule ou vos aptitudes en tant que conducteur.

9 – Respectez les limitations de vitesse

Plus la vitesse est importante, plus la distance parcourue pendant le temps de réaction est grande, augmentant le risque d’accident.

10 – Sur la route, prenez garde

N'oubliez jamais que des enfants, des animaux, des joggeurs ou des cyclistes peuvent vous surprendre à tout moment.

La sécurité lors des trajets routiers professionnels vous intéresse ? Découvrez notre guide gratuit pour découvrir comment prévenir les accidents routiers survenant dans le cadre professionnel !

En savoir plus

Catégories : Code de la route, accident de la route, Sécurité Routière, accident de la circulation, Sécurité, effets d'une collision, conduite, conseils de securite routiere

Les bonnes résolutions d'un bon conducteur

redigé par John Harrington le 8 janvier 2015 15:56:00 GMT

 

arrows

 

La nouvelle année s’accompagne traditionnellement d’une liste de choses que l'on aimerait accomplir pour améliorer son quotidien et se sentir en phase avec soi-même. Malheureusement, la plupart du temps nous nous fixons tout un tas d'objectifs que nous n'arrivons pas à tenir...

L'heure est venue d'inverser la tendance ! Voici donc quelques conseils pratiques pour améliorer sa conduite qui ne devraient en aucun cas finir sur cette longue liste de résolutions non tenues.

Pour ne pas vous donner trop de travail, nous ne prendrons ici que trois bonnes résolutions. Étant donné que ces pratiques devraient déjà faire partie de vos habitudes, il ne devrait pas être trop difficile de les maintenir sur le long terme.

1 – Lever le pied

Une vitesse excessive ne peut s'inscrire dans le code de conduite d'un bon conducteur. Conduire trop vite n'est pas seulement dangereux et illégal, cela fait aussi augmenter votre consommation d'essence. Ce comportement risqué peut avoir des conséquences dévastatrices non seulement pour vous, d'autres conducteurs, mais aussi des piétons, des cyclistes et d’autres usagers de la route. De plus cela peut vous coûter cher en contraventions et des excès de vitesses fréquents peuvent avoir une incidence sur votre prime d'assurance.

Aussi, contrôlez votre compteur de vitesse, respectez les limitations et planifiez vos trajets avec de l'avance. Rouler vite pour être à l'heure n'est ni raisonnable ni professionnel. Essayez toujours de partir en avance et dans tous les cas soyez réalistes : ce n’est pas sur la route que vous rattraperez le temps perdu.

2 – Conserver ses points

En adoptant une conduite responsable, vous réduisez considérablement le risque de perdre des points.

La Direction de la sécurité et de la circulation routières (DSCR) rappelle qu'en France : « La perte totale des points entraîne l’invalidation du permis de conduire pour une durée de six mois. » Les points perdus sont réattribués au bout de six mois sans infraction ou deux à trois ans en fonction du nombre de points retirés.
En ce qui concerne les jeunes conducteurs, ils obtiennent « un permis probatoire doté d’un capital initial de 6 points. Si le conducteur perd la totalité de ses points, le permis est invalidé et le droit de conduire lui est retiré pendant six mois. Ce délai est porté à un an en cas de double invalidation dans un délai de cinq ans. »

Pour en revenir à nos bonnes résolutions et notamment celle de réduction de la vitesse, il existe deux types d'infractions liées à la vitesse sanctionnées par une amende forfaitaire et/ou la perte de points :
• conduire un véhicule non équipé de compteur de vitesse ou équipé d'un compteur de vitesse non conforme à la réglementation ;
• ne pas respecter les limitations de vitesse permanentes ou temporaires.

3 – Se concentrer sur la route

Les distractions au volant sont l'une des principales causes d'accidents de voiture. Ces distractions prennent trois formes : visuelle (détourner son regard de la route), manuelle (retirer ses mains du volant pour faire autre chose) et mentale (être perdu dans ses pensées). Envoyer des sms au volant implique les trois.

Lorsque vous vous installez au volant, faites en sorte d'éliminer tout ce qui peut vous distraire de la conduite. Mangez avant de prendre la route. Ne répondez pas au téléphone. Donnez aux enfants quelque chose qui les occupera le temps du voyage sans vous distraire et vous permettra de concentrer toute votre attention sur la conduite. N'ayez pas honte de demander à vos passagers de baisser un peu le ton si vous avez besoin de vous concentrer.

Si vous pensez qu'appliquer ces conseils peut être ennuyeux ou vous faire perdre du temps, gardez à l’esprit que les conséquences d'un accident de voiture peuvent être désastreuses.



 Notre carnet de suivi pour que vos conducteurs s'assurent d'être parés à prendre le volant !

En savoir plus

Catégories : bon conducteur, Code de la route, Sécurité Routière, bonnes résolutions, conduite, conduite prudente

7 règles de bonne conduite pour un chauffeur professionnel

redigé par John Harrington le 30 décembre 2014 09:00:00 GMT

 

books-1

 

Adopter ces pratiques, ces règles de bonne conduite ainsi qu’une conduite plus responsable peut considérablement réduire le risque d’accidents.
Une approche méthodique, réfléchie et lucide de votre conduite vous permettra non seulement de gagner en sécurité mais aussi d’économiser sur votre budget carburant.

 

1) Ne pas boire et conduire

Ne jamais boire et conduire. La consommation d’alcool nuit à votre capacité à conduire en toute sécurité. Non pas seulement car l’alcool vous donne un excès de confiance, mais surtout car il allonge votre temps de réaction et de ce fait, augmente le temps nécessaire pour arrêter le véhicule. Cela se produit même si vous buvez un volume d'alcool inférieur à la limite légale.

2) Soyez vigilant quand vous conduisez entre 2h et 6h

Ce créneau horaire correspond à la période où nous nous sentons généralement le plus somnolent. Assurez-vous de prendre la route en bonne forme et faites des pauses si vous vous sentez fatigué.

3) Soyez vigilant quand vous conduisez entre 14h et 16h

Après le repas, la digestion fait que nous nous sentons fatigués. Pour éviter cela, mangez plus légèrement le midi (éviter la nourriture grasse) et surtout n’accompagnez pas votre repas d’alcool.

4) Assurez-vous d’être bien reposé

Conduire vous semble quelque chose d’acquis. Cependant, beaucoup d’entre nous ignorent les dangers de la fatigue au volant. Ne prenez pas de risques inutiles. Reposez-vous bien avant de prendre la route et assurez-vous d’avoir dormi suffisamment si vous prenez le volant tôt le matin ou si vous effectuez un long trajet.

5) Vérifier votre vue

Passez régulièrement des tests oculaires (au moins tous les deux ans) ou autant de fois que votre ophtalmologue vous le recommande. Si vous portez des lunettes ou lentilles de contact, ces visites peuvent être plus fréquentes.
Si vous portez des lunettes, il est bien d’avoir une paire supplémentaire, propre et sans rayures. Ayez toujours une paire de lunettes de soleil en cas de besoin.

6) Faites attention aux prescriptions médicales

Certains médicaments ont des effets secondaires qui peuvent altérer votre conduire comme les somnifères ou bien d’autres encore. Lisez attentivement la notice pour connaître les possibles effets secondaires. Un pictogramme placé sur la boîte du médicament vous informe quand ce dernier n’est pas compatible avec la conduite. En cas de doute, consultez votre médecin ou pharmacien au sujet des effets secondaires possibles.

7) Ne conduisez pas si vous ne vous sentez pas bien

Résistez à la tentation de conduire si vous ne vous sentez pas bien, si vous avez de la fièvre ou vous sentez mal. Conduire le matin après un verre n’est pas souhaitable, car vous êtes toujours susceptible d'être sous l'effet de l'alcool. Il faut un certain temps pour que votre corps élimine l’alcool présent dans votre organisme. Il peut arriver que vous dépassiez encore la limite autorisée le lendemain matin. Même si vous n’êtes pas légalement au-dessus de la limite, cela peut affecter votre conduite et votre sécurité au volant.


 Notre carnet de suivi pour que vos conducteurs s'assurent d'être parés à prendre le volant !

En savoir plus

Catégories : Code de la route, règles de bonne conduite, Sécurité Routière, conseils, Sécurité, conduite, chauffeur professionnel

Conduire en sécurité pour Noël

redigé par John Harrington le 23 décembre 2014 09:00:00 GMT

 

snow

 

Le trafic routier est en augmentions au moment de Noël, en particulier à des dates précises comme pour les achats de Noel ou lorsque les familles sont en vacances et voyage afin de rassembler pour les fêtes de fin d'année.

Bien que cette période de l'année est généralement «une période de calme» pour les employés qui conduisent pour leur entreprise à titre professionnel (autres que les chauffeurs de taxi), vous devez toujours être prudent lorsque sur la route.

Les fêtes de fin d'année sont l'occasion de faire la fête et de passer de bons moments en famille ou avec des amis ; que ce soit la veille de Noël, le jour de Noël, la Saint-Sylvestre ou l'un des jours entre. Si vous avez l'intention de participer un dîner ou à une fête, assurez-vous d'éviter de prendre le volant juste après.

Le meilleur moyen pour éviter de boire et de conduire, est de prendre une décision avant de prendre le premier verre. Si vous avez l'attention de profiter de la soirée ou du dîner, envisager la possibilité de passer la nuit chez un ami, réserver une chambre d'hôtel ou simplement prendre un taxi pour rentrer à la maison.

Avec toutes les préparations et les retardataires en ces fêtes de fin d'année, les gens oublie souvent de faire attention aux autres paramètres comme la météo. Si vous devez conduire au cours de cette période de l'année, prenez en compte ce qui précède ces conseils. Essayer de vérifier votre itinéraire à l'avance, ainsi que le bilan des conditions météorologiques.

Conduisez doucement, en sécurité et prenez le temps de planifier votre voyage. Ne soyez pas tenté de conduire vite sur la route parce que vous êtes en retard, il vaut mieux être en retard et présenter vos excuses. Toujours placer la sécurité avant la ponctualité.

Si vous êtes fatigué, arrêtez-vous, faite une sieste et prenez une boisson forte en caféine quand vous vous réveillerez avant de reprendre votre voyage. Rappelez-vous de tous ces facteurs de sécurité lors de vos voyages pour cette période de Noël afin que vous puissiez profiter pleinement cette saison des fêtes sans incident.


Démonstration gratuite

En savoir plus

Catégories : Code de la route, Sécurité Routière, Conduire en sécurité pour Noël, Sécurité, conduite

Le selfie devient une distraction au volant

redigé par Camille Riesbeck le 8 août 2014 14:04:06 BST

Tout le monde connait cette nouvelle mode qui consiste à se prendre en photo et à la poster sur les réseaux sociaux. A présent, la mode du selfie n’a plus de limite. De l’équipe d'Allemagne de Football lors de la Coupe du Monde à Barack Obama, en passant par le pape, personne n’échappe à cette nouvelle mode. Bien que cette pratique était jusqu’alors inoffensive, il semble qu’elle ait pris un nouveau tournant.

selfie carting

Un nouveau facteur de distraction au volant : le selfie au volant

En effet, depuis quelques temps la mode du selfie s’est élargie aux transports. Selon une enquête réalisée par Ford, le selfie est devenu un nouveau facteur de distraction au volant. En effet, ¼ des jeunes conducteurs, des 7000 jeunes entre 18 et 24 ans interrogés en Europe, ont déjà fait un selfie en conduisant.

selfie distraction

Quelques chiffres

Toujours selon cette étude, les conducteurs Britanniques sont 33% à se photographier en conduisant, suivis par les Allemands et les Français avec 28%. Les Roumains et les Italiens ne sont pas loin dans le classement avec respectivement 27% et 26% de conducteurs qui se laissent aller au selfie en voiture. Les Espagnols avec 18% et les Belges avec 17% sont les derniers dans le classement.

Et quand la mode n’est pas au selfie, elle est aux réseaux sociaux ou à internet. 35% des Allemands admettent utiliser les réseaux sociaux en conduisant ainsi que 32% des Britanniques, 26% des Belges, 23% des Français, 21% des Italiens et 8% des Espagnols.

internet au volant

Le selfie mauvais pour la santé et mortel

Le selfie réunit le téléphone, les réseaux sociaux et la diminution de l’attention ; 3 facteurs qui font chaque année de nombreux morts sur les routes. Le selfie est un coktail explosif puisqu'il réduit de 14 secondes l’attention portée sur la route et 20 secondes de plus pour poster la fameuse photo selfie sur les réseaux sociaux, soit 34 secondes d’inattention égale à 500 mètre à 100 km/h sans regarder la route. Un risque inutile en sachant qu’un accident est possible à partir de la première seconde d’inattention. Le selfie est devenu plus dangereux que de répondre à un appel ou même de lire un SMS en conduisant.

CONDUITE A RISQUE : illustration

De nouvelles mises en garde

Ford avait déjà lancé, il y a quelques années, son programme Driving Skills For Life pour sensibiliser les jeunes conducteurs à la sécurité au volant dont le but était d’apprendre à reconnaitre les dangers, à contrôler son véhicule, à gérer la vitesse, l'espace et la distraction au volant avec l’aide d’instructeurs compétents. Avec l’arrivée du selfie au volant, l'entreprise Ford a étendu son programme pour y inclure les dangers liés au selfie au volant ainsi que l’impact que peut avoir les téléphones, les réseaux sociaux et internet en voiture. Les experts craignent une augmentation du nombre d'accidents et de décès sur les routes liée à cette pratique.

N'hésitez pas à nous suivre en vous inscrivant à la Newsletter :

[hs_action id="2529"]

En savoir plus

Catégories : accidents, technologies, selfie, distraction, Code de la route, voiture, etude, Sécurité Routière, actualités, chiffre, détour mortel, conduite

Cet été Sam est de retour pour la sécurité routière

redigé par Camille Riesbeck le 9 juillet 2014 09:29:17 BST

La sécurité routière ne manque pas d’imagination pour sensibiliser les jeunes concernant l’alcool au volant. Et cet été Sam est de retour pour la sécurité routière.

L’été comme les week-ends sont les moments de l’année où le nombre d'accidents de voitures impliquant des jeunes entre 18 et 24 ans est le plus élevé. En effet, l’été et le week-end, propices aux sorties, à la fête et donc à l’alcool, sont à l'origine du nombre de décès sur la route chez les jeunes entre 18 et 24 ans. Parmi les 26.5% de jeunes de 18 à 24 ans tués sur les routes, 40% avaient un taux d’alcoolémie positif.

SAM

Sam ? Sam qui ?

Comme chaque année, pour lutter contre l'alcool au volant et sensibiliser les jeunes aux dangers liés au cocktail alcool/conduite, la sécurité routière fait appel à son super héro : Sam, le capitaine de soirée.

SAM1

Sam est le personnage inventé par la sécurité routière qui fait le choix de ne pas boire d’alcool afin de raccompagner ses copains vivants après la fête. En effet, Sam a été inventé dans le but de faire prendre conscience aux jeunes que « celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas » et que pour s’amuser il n’est pas obligatoire de boire.

sam2

On ne naît pas Sam, on le devient !

Selon une étude menée par la Prévention Routière, Sam est devenu un réflexe auprès des conducteurs de 18 à 24 ans avec plus de 8 jeunes sur 10 qui déclarent choisir un capitaine de soirée à chaque fois avant de partir en soirée. Pourtant, à travers cette étude, il a été souligné qu'encore 1 jeune sur 3 dit avoir déjà conduit au-delà du seuil légal de 0.5g/l d'alcool dans le sang quand il était en conduite individuelle. La responsabilité de ne pas boire avant de conduire doit être une priorité que l’on soit en groupe ou seul.

Sam4

Sam, la prévention nouvelle génération.

C’est à travers des cours métrages que la Prévention Routière a trouvé LA solution pour faire passer son message. Depuis son apparition en 2005, Sam a fait du chemin en évoluant au rythme des générations et de son public. Entre 2012 et 2013, Sam apparait dans un clip électro mettant en scène les pratiques festives des jeunes. A travers ce clip de 3 minutes, on découvre des jeunes qui chantent les situations peu flatteuses vécues au cours de la soirée, liés à la prise excessive d’alcool : de la simple dent cassée en passant par l’envoi de textos inappropriés à la photo honteuse lancée sur les réseaux sociaux, rien n'est laissé de côté. Et l’on découvre en même temps les Sam, ceux qui restent sobres, qui font la fête en restant maître d’eux même. Ce clip montre très précisément, qu’être Sam c’est sauver la vie de ses amis tout en s'amusant sans avoir besoin de boire.

sam5

Sam au cinéma

Avec l’arrivée en salle du prochain Transformer, la sécurité routière a eu la bonne idée d’associer les célèbres voitures-robots à Sam. C’est avec une mini vidéo de 30 secondes que l’on découvre Sam et le robot Bumblebee. Ce mini clip (que vous pouvez visionner ICI) sera diffusé dans les salles de cinéma.

sam 6

Un autre spot sera également diffusé. Sous la forme d’un cartoon, on pourra découvrir « Les 5 bonnes raisons d’être SAM » (que vous pouvez voir ICI) sous la forme de conseils donnés par maître Yoda : « Des regrets demain tu n’auras pas, « De ta soirée tu te souviendras », « La vie de tes amis tu sauveras »…etc.

sam 7

Sam, on le retrouve partout

Pour mieux sensibiliser, la Prévention Routière a considérablement développé sa communication. Présente partout, autant sur les stations musicales, que sur les festivals ou sur les plages, la Prévention Routière a fait de Sam son atout et son arme principale. Et bien que Sam concerne majoritairement les jeunes, il vise également les plus âgés. Car ce n’est pas avec plus d’années de conduite que l’on est plus en sécurité.

Alors, si vous sortez, n’oubliez pas de désigner un Sam ?

sam 8

[hs_action id="2717"]

En savoir plus

Catégories : Code de la route, cinéma, volant, Sécurité Routière, jeune, télévision, Sam, actualités, alccol, sécurité rouitère, prévention, ivresse, communication, conduite

À propos de notre blog

Bienvenue sur notre blog !

Vous trouverez ici nos derniers articles et de nombreux conseils en matière de gestion de flotte : gestion de carburant, sécurité, entretien de vos véhicules et bien plus !

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos derniers articles et n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

Abonnez-vous pour recevoir nos derniers articles

Essai gratuit - gestion de flotte

Derniers articles

 

 

  Optimisation de votre flotte - telecharger