New Module

Add content here.

Véhicules autonomes : Qui est responsable en cas d'accident ?

redigé par Quentin Chetail le 20 septembre 2018 10:51:55 BST

Véhicules autonomes : Qui est responsable en cas d'accident ?

Il y a dix ans les premières expériences de Google, suivies par celles de Tesla quelques années plus tard, faisaient voir le jour aux véhicules autonomes.

Depuis, les véhicules autonomes ont très souvent été les vedettes des salons et événements du secteur Automobile.
Il apparaît donc de plus en plus évident que ces véhicules joueront un rôle important, non seulement chez les particuliers, mais aussi dans les flottes de véhicules des professionnels. Les véhicules autonomes offrent de nombreux avantages, en effet ces véhicules seraient en mesure de garantir la sécurité des usagers en éliminant le facteur humain des accidents de la route. Une recherche menée par le Département des Transports des États-Unis, sur la période de 2005 à 2007,  a ainsi démontré que dans 94% des accidents la faute revenait au conducteur du véhicule.

Cette Technologie établit les pré-requis nécessaires à un système routier plus sûr non seulement pour les particuliers, mais aussi les flottes de véhicules. En effet dans leurs recherches sur les véhicules autonomes, les entreprises comme Tesla et Otto ont trouvé un intérêt pour le développement de véhicules de fret autonomes, qui seront utiles aux professionnels.

Pour s’adapter aux avancées apportées par la Technologie, la Loi encadrant les véhicules autonomes sera amenée à changer, ces changements devront répondre à la question de la responsabilité en cas d’un accident.
La loi concernant la responsabilité des véhicules autonomes est en pleine évolution, l’objectif recherché est de réussir à déterminer qui serait responsable en cas d’accident causé par un véhicule autonome sur une personne physique ou sur des biens matériels.


Actuellement, dans la théorie, la responsabilité des véhicules autonomes, est principalement attribuée à la technologie elle-même et non au conducteur du véhicule. Il existe donc un vide juridique en ce qui concerne la Responsabilité en cas d’accident impliquant un véhicule autonome, un vide qui confirme le besoin d’une loi capable de répondre à la mise en place des véhicules autonomes.

Certains scénarios pourraient tenir pour responsable plusieurs acteurs, tous ces acteurs ayant un degré de responsabilité plus ou moins élevé. Parmi ces acteurs se trouveraient les constructeurs de voiture, de composant, de développeur d’IA, et selon le degré d’autonomie du véhicule, le conducteur pourrait être tenu pour responsable.
La réponse à la question “qui est responsable en cas d’accident” dépendra donc des actions enregistrées par le véhicule.

Ce nouveau mode de transport est un premier pas vers un changement de façon de travailler pour les professionnels se servant de flottes. Si la conformité n’est pas un problème pour la plupart des entreprises modernes gérant des véhicules, seuls l’avenir connait le futur des véhicules autonomes.

CTA eBook "Comment prévenir les accidents routiers professionnels ?"

En savoir plus

Catégories : assurance, facteurs de risque des accidents, responsabilités, futur, Véhicules autonomes

Réduire vos frais d'assurance grâce aux solutions télématiques pour la gestion de flotte

redigé par Mylene Rieu le 24 janvier 2017 10:00:00 GMT

reduire-vos-frais-dassurance-grace-aux-solutions-telematiques-pour-la-gestion-de-flotte.jpg

 

L'un des pôles de dépenses les plus importants de la liste sans fin des coûts d'exploitation d'une flotte est sans doute celui des frais d'assurance, ce qui explique d'ailleurs pourquoi les gestionnaires de flotte cherchent sans cesse à les réduire.

Ils représentent en effet 9,8 % du coût de détention du véhicule d'après l’Observatoire du Véhicule d'Entreprise. Dans le contexte actuel où les primes d'assurance ne diminuent pas, quelle est donc la stratégie à adopter pour réduire les dépenses de ce poste ?

Une solution télématique peut être la réponse à cette question et aider de bien des manières. Mais savez-vous comment ?

Jetez un coup d’œil aux points suivants pour commencer à réduire vos frais d'assurance dès aujourd'hui !

 

1. L'utilisation d'une solution télématique est un plus


Si vous disposez d'une solution télématique pour la gestion de votre flotte, vous disposez déjà un avantage pour négocier le prix de votre assurance avec votre courtier. Être doté de cette technologie montre que vous avez une stratégie de prévention des risques en place, que vous surveillez le comportement de vos conducteurs sur la route et que vous les formez pour diminuer leurs chances d'avoir un accident. Une telle solution peut également vous fournir des données utiles pour montrer à votre courtier que votre flotte répond aux normes de sécurité en vigueur.  Enfin c'est un moyen d'avoir des preuves irréfutables en cas de litige. Alors n'hésitez plus et équipez-vous d'un logiciel de gestion de flotte !

 

2. Une solution télématique vous permet d'optimiser la sécurité de votre flotte


Comme indiqué dans le point précédent, vous pouvez surveiller le style de conduite de vos conducteurs et mettre fin à leurs comportements dangereux (excès de vitesse, freinages et accélération brusques) en collectant des données qui vous permettront de les former en conséquence. En formant vos conducteurs à une conduite plus sûre, leur chance d'avoir un accident diminuera fortement, tout comme vos primes d'assurance.

3. Une solution télématique vous permet de réduire vos frais généraux


Cette technologie peut vous aider à faire des économies sur vos frais d'assurance, mais également à bien d'autres niveaux : pensez maintenance, consommation de carburant et même paperasse pour le suivi de vos véhicules. Les solutions télématiques et de gestion de flotte peuvent réellement faire la différence et vous aider à développer votre activité.

 

Si vous souhaitez voir comment SynX peut révolutionner la performance et l'efficacité de votre flotte, contactez-nous et programmez une démo !

Réduisez vos frais d'assurance avec notre logiciel SynX: demandez une démo gratuite !

En savoir plus

Catégories : assurance, Gestion de flotte, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Tout connaitre de l'assistance auto

redigé par John Harrington le 28 novembre 2014 09:03:00 GMT

 

assistance

 

Après vous avoir donné quelques astuces pour choisir au mieux votre assurance auto, intéressons nous désormais à l'assistance auto. Chaque automobiliste a la même crainte à chaque fois qu'il prend son véhicule : la panne.
Même avec toutes les révisions possibles du véhicule, nul n’est malheureusement à l’abri d’un impondérable sur autoroute, en l’occurrence d’une panne, d’une crevaison, d’une batterie à plat ou encore de tout autre type de désagrément.
Puisque la loi nous l’impose, vous êtes forcément couvert par une assurance auto, mais vous ne savez pas forcément ce qui est pris en charge ou non, notamment, l'assistance auto. Vous souhaiteriez savoir dans quelle mesure votre compagnie d’assurance vous assiste ? Vous ne savez pas de quoi exactement vous pouvez bénéficier de votre service d’assistance ?
Toute les réponses, ci dessous.
 
Les Assureurs et les prestations prises en charge
En France, cinq sociétés se partagent le marché de l’assistance aux véhicules (Axa Assistance, Europ Assistance, Fidelia Assistance, Inter Mutuelle Assistance et Mondial Assistance).
Quasiment tous les contrats d’assurance comprennent un contrat d’assistance automobile. Mais celle-ci est parfois en option sur certains contrats, à vérifier donc dès lors de la souscription de votre contrat d’assurance. Si aucune assistance n'est comprise, il est toujours possible d’en souscrire une auprès de votre assureur.

Vous pouvez trouver une assistance automobile par votre compagnie d'assurance et de mutuelle via votre contrat automobile. Ensuite, vous pouvez trouver des services d'assistance auprès des constructeurs automobiles, des banques et des organismes émetteurs de cartes de crédit, des compagnies pétrolières, des automobiles-clubs, voire auprès de certains pneumaticiens, comme Michelin.

Les prestations de l’assistance auto dépendent du contrat d’assurance souscrit, et sont mises en place directement par la compagnie d’assistance concernée. Il faut savoir que l’assistance intervient en toutes circonstances, quelle que soit l’origine du problème, que vous soyez responsable de l’accident ou non. Ces aspects juridiques ne sont pris en compte que par votre assureur pour estimer les remboursements.

Votre assurance assistante automobile peut prendre en compte, si prévu par le contrat :
Le remorquage, le prêt d’un véhicule, l’hébergement et/ou le rapatriement en cas d’immobilisation du véhicule et impossibilité de prêter un autre véhicule.

 

Vous êtes en panne, que devez-vous faire ?

Avant de décider quoique ce soit, mieux vaut contacter votre assureur auto. Si vous prenez des initiatives et que vous engagez des frais pour faire remorquer votre voiture par exemple, votre assureur peut refuser de vous les rembourser. Mieux vaut suivre la procédure qu’il vous sera dictée au téléphone.

Gratuit et joignable 24H/24 7J/7, le numéro de l’assistance automobile est souvent indiqué au dos de la carte verte qui atteste que vous êtes bien assuré. En général, celle-ci est apposée sur votre pare-brise.

 

Que regarder avant de souscrire à une assurance d'assistance ?

  • La franchise kilométrique : elle est fixée souvent à une distance d’intervention minimalede 30 à 50 km du domicile. Préférer une assistance 0 km.
  • Les Plafonds d’indemnisation et franchises : une faible prise en charge ou une franchise élevée peuvent grever un budget, notamment si le sinistre survient lors de vacances.
  • La limite de territorialité : certains pays sont exclus du contrat d’assistance. La liste figure en général sur l’attestation d’assurance.
  • Véhicule de remplacement : si la durée est calquée sur le temps l’immobilisation, la catégorie est souvent nivelée par le bas (une citadine en remplacement d’une familiale !).

 

Qu'est-ce qui n'est pas pris en charge par mon assurance assistance ?

L’aide fournie par l’assistance auto est occasionnelle. Les pannes à répétition, les pannes d’essence, la crevaison des pneus, la perte des clefs de la voiture… Toutes ces situations ne rentrent pas dans le cadre de l’assistance telle qu’elle est entendue par les assureurs.
De plus, sachez que la garantie « assistance 0 km » est en option. Elle permet à l’assuré d’être dépanné en bas de chez lui ou même dans son parking. Si vous n’avez pas choisi cette garantie en supplément, vous ne pourrez bénéficier de l’assistance qu’à partir du moment où votre voiture est tombée en panne au-delà de 50 km de chez vous… Mieux vaut donc être renseigné.

 

Nos astuces d’expert

Avant de signer le contrat d’assurance auto, il convient d’être vigilant sur les conditions de prise en charge, souvent restrictives, de la prestation « assistance », notamment en ce qui concerne les tracas du quotidien (erreur de carburant, disparition des clés du véhicule, panne au domicile…) compris uniquement dans les contrats « premium ». N’hésitez pas à poser toutes ces questions à votre assureurs pour être bien sûr des conditions du contrat.
Enfin, les conditions de remboursement et/ou de mise en place de ces prestations d’assistance sont souvent soumises à la condition de les appeler directement avant d’engager le moindre frais. Sauf preuve que vous n’étiez pas en mesure de les contacter au moment du problème.
Comparateur d'assurance

Vous souhaitez souscrire à une assurance pour l’assistance de votre véhicule mais ne savez pas vers qui vous tourner ?

Nous avons sélectionné pour vous un comparateur d’assurances ICI.

 
Démonstration gratuite

 

En savoir plus

Catégories : voiture, véhicule, assurance, Sécurité Routière, assureur, Assistance auto, Radars, PV et Règlementation, Sécurité, entretien, budget du véhicule

Comment se protéger d'un carjacking?

redigé par Camille Riesbeck le 8 juillet 2014 17:05:00 BST

Rapide, violent et imprévisible, le carjacking est le nouveau cauchemar des automobilistes. Sur la route des vacances, en allant au travail ou en rentrant chez soi, personne n'est à l'abri d'un carjacking.

Cependant, comment se protéger d'un carjacking? Quelles sont les techniques des carjackers ? Que faire après un carjacking ? Quel rôle joue mon assurance dans un carjacking ?

Entre la panique et le choc, il est souvent compliqué de savoir quoi faire et quelle attitude avoir. Parfois, vous avez besoin de vous sentir rassurer en protégeant votre voiture et vous-même de la même manière.

Cette semaine, rien que pour vous, nous vous avons concocté un dossier spécial sur le carjacking. A travers ce dossier, nous vous expliquerons comment faire face à un tel événement, comment intervient votre assurance face à ce nouveau type de vol de voitures, comment protéger votre véhicule et quelles sont les nouveaux braquages routiers auxquels vous devez faire attention.

Vous trouverez ci-dessous un dossier spécial sur le carjacking qui vous aidera à éviter ou à faire face à un carjacking.

Carjacking form

Pour toute autre question sur ce sujet ou remarque, n’hésitez pas à commenter ci-dessous ou à nous contacter directement.

Transpoco propose une solution de géolocalisation permettant à la fois d’avoir un oeil sur ses véhicules mais aussi d’augmenter la sécurité des conducteurs par l’analyse de leur conduite.

N’ayez plus peur des accidents sur votre flotte de véhicules. Avec Transpoco, vous pourrez constater une réduction des accidents de vos chauffeurs de près de 50% ! Et qui dit moins d’accidents, dit forcément moins de frais de réparation et d’assurance.

[hs_action id="2457"]

 

En savoir plus

Catégories : carjacking, violence, dossier spécial, faire face, assurance, actualités, crime, se protéger, ebook & guides gratuits, vol

À propos de notre blog

Bienvenue sur notre blog !

Vous trouverez ici nos derniers articles et de nombreux conseils en matière de gestion de flotte : gestion de carburant, sécurité, entretien de vos véhicules et bien plus !

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos derniers articles et n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

Abonnez-vous pour recevoir nos derniers articles

Essai gratuit - gestion de flotte

Derniers articles

 

 

  Optimisation de votre flotte - telecharger