<img src="https://secure.leadforensics.com/64913.png" style="display:none;">
Selon l'ETSC, la télématique fait partie des meilleures technologies de sécurité embarquée

22 mai 2018 09:04:00 BST | télématique Selon l'ETSC, la télématique fait partie des meilleures technologies de sécurité embarquée

Découvrez les quatre points essentiels à prendre en compte si vous voulez introduire des technologies de sécurité embarquée dans votre entreprise

Telematics among the top in-vehicle safety technologies, states the ETSC

L'ETSC a récemment publié une étude qui inclut la télématique parmi les six premières technologies de sécurité embarquée. Parmi cette liste nous retrouvons aussi le système de rappel du port de la ceinture de sécurité, le régulateur de vitesse, l’éthylotest antidémarrage, l’avertisseur de sortie de voie et le freinage autonome d'urgence. 


Selon l'ETSC (European Transport Safety Council), quatre points doivent être considérés comme essentiels si une entreprise veut introduire des technologies de sécurité embarquée :


# 1 - Une phase préparatoire devrait être envisagée avant d'obtenir la technologie de sécurité embarquée. Elle devrait inclure une évaluation des risques, ce qui permettra de déterminer quelles technologies sont les plus appropriées pour chaque entreprise/flotte.


# 2 - Les véhicules devront être sérieusement analysés, en termes de technologies de sécurité embarquées qui pourraient être installées ou déjà présentes mais aussi en termes d'utilisation de ces technologies comme critère de choix des véhicules (soit à louer ou à acheter).


# 3 - La communication avec vos employés qui conduisent les véhicules de votre flotte est primordiale : chaque élément de la technologie de sécurité embarquée doit être expliqué clairement à l'équipe, avec ses avantages et son but pour l'entreprise. Les véhicules n’appartenant pas à la flotte mais étant quand même utilisés devront être inclus dans le plan.


# 4 - Les prestataires de la flotte et les fournisseurs qui utilisent des technologies de sécurité embarquée devront être privilégiés, idéalement ils devraient être en mesure de fournir une solution appropriée à votre flotte.


Ces technologies ne remplacent pas la formation, l'enseignement des conducteurs et des entreprises et toute autre action favorisant la sécurité de la flotte, telle qu’une maintenance régulière.


La télématique est l'une des six technologies de pointe selon l'ETSC. En effet, ses nombreuses fonctionnalités permettent aux entreprises de surveiller le style de conduite et les excès de vitesse, de se conformer à un certain nombre d'outils et d’obtenir des données très utiles pour la formation des conducteurs, l'évaluation des risques et les enquêtes sur les collisions, pour n'en citer que quelques-unes.


L'ETSC a été créé à Bruxelles dans le but de réduire le nombre de décès et de blessures liés au secteur du transport en Europe. Il maintient un statut indépendant et sans but lucratif. Depuis sa création, il a été chargé de fournir des avis impartiaux sur toutes les questions relatives à la sécurité des transports au Parlement européen, à la Commission européenne et aux États membres. Son objectif est d'approuver les meilleures pratiques de sécurité selon des études scientifiques menées dans le monde entier en vue de minimiser les accidents du transport. L'ETSC met à disposition des informations sous forme de rapports scientifiques, fiches d'information et bulletins pour promouvoir les normes de sécurité les plus élevées possibles pour les opérations de transport dans l'UE et les meilleures pratiques à adopter selon ses recherches sur la sécurité des transports.

Selon l'ETSC, la télématique fait partie des meilleures technologies de sécurité embarquée

Written By: Mathilde Cochin

Lire les blogs de Mathilde Cochin, Chargée de Marketing Digital at Transpoco